Strip de New Vegas

De Les Archives de Vault-Tec
(Redirigé depuis Strip (faction))
Aller à la navigation Aller à la recherche

« Une ville vouée au vice et au péché… C'est un rêve devenu réalité. »

— Courrier

Le Strip de New Vegas est un lieu préservé du désert du Mojave, au cœur de la ville en ruines de New Vegas en 2281.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

« Le Strip est le cœur de New Vegas, où M. House et les familles des casinos reconstruisent la ville à l'image de sa splendeur d'avant-guerre. »

— Écrans de chargement de Fallout: New Vegas

La ville d'avant-guerre de Las Vegas fut fondée le 15 mai 1905 et était une destination touristique florissante jusqu'à la Grande Guerre.[1] La route principale de Las Vegas et ses alentours ont été sauvées de la destruction nucléaire grâce à Robert House, un riche homme d'affaires qui avait pu prédire statistiquement le conflit à venir et avait fait des préparatifs pour protéger sa ville[2]. M. House avait sommairement utilisé son génie et sa richesse considérables pour s'assurer que la plupart des missiles entrants ne frapperaient pas la ville, utilisant des missiles sol-air à longue portée et des tourelles laser à longue portée sur le toit de son casino, le Lucky 38. Bien que quelques ogives aient réussi à percer les défenses, la centre ville et la grande majorité des environs ont été épargnées par le cataclysme[3].

Dans les années qui ont suivi la guerre, le Strip avait été colonisée par des familles tribales. Après près de deux cents ans, M. House commença immédiatement à rechercher le mystérieux jeton de platine et à reconstruire la gloire de Las Vegas. En envoyant des éclaireurs PDQ-88b Sécuritrons, M. House commença à négocier avec les tribus locales pour échanger ses stocks de ressources considérables contre leur aide. Certaines tribus ont résisté, mais trois tribus ont finalement gagné les faveurs de M. House. Ils sont devenus l'Omerta, les Pachas et la Société du Gant blanc, dirigeant respectivement les casinos du Gomorrah, du Tops et de l'Ultra-Luxe[4]. Parce que M. House était très investit à la restauration de Las Vegas, il insista pour transformer les tribus en familles avec des cultures qui correspondantes aux jours de gloire de Vegas.[5]

Dans le processus de reconstruction du Strip de New Vegas, M. House a également « racheté » les habitants de l'Abri 21. Après leur évacuation, il a fait vidé l'abri de toute technologie utile, une grande partie des étages inférieure seront remplie de béton. L'entrée sera transformée en boutique de souvenirs et l'abri en un petit hôtel.[6][7] Pendant que les trois familles reconstruisaient les casinos, le reste des habitants travaillaient dur pour ériger un énorme mur autour du Strip. Lorsque les marchands et les explorateurs de la RNC sont arrivés sur les lieux, ils furent surpris par l'endroit et sont retournés en Californie avec des histoires extraordinaires de grandes richesses qui attendaient les voyageurs[8].

Finalement, les militaires de la RNC arrivés dans le Mojave furent surpris de trouver le Strip également si bien protégé et fortement surveillé. Bien qu'ils aient conclu un accord avec M. House pour établir une base dans la région (avec le contrôle du barrage Hoover), la RNC n'a jamais pu obtenir le contrôle du Strip. Après la bataille du barrage Hoover, la RNC négocia la présence d'une police militaire sur le Strip, mais leur influence reste faible[9].

Bien que les tribus qui sont devenues les familles du Strip se soient autrefois opposées entre elles, les demandes de M. House ont forcé les familles à se tolérer. Ils continuent d'avoir des rancunes de longue date, mais n'agissent pas ouvertement les uns contre les autres de peur de mettre en colère M. House.

Disposition[modifier | modifier le wikicode]

Le Strip est situé au cœur de New Vegas. En entrant par la porte nord du Strip, le Gomorrah se situe sur la droite et le Lucky 38 sur la gauche. Après la première porte, le casino du Tops, l'Ultra-Luxe et le monorail s'y trouveront. Et après la troisième porte de la section finale du Strip se trouve l'Abri 21, l'atelier de Michael Angelo et l'ambassade de la RNC.

Entrer au Strip[modifier | modifier le wikicode]

L'entrée du Strip est gardée par plusieurs Sécuritrons. Le Courrier ne peut pas y accéder sans contrôle. Il y a sept façons possibles d'en obtenir l'accès :

  • Les Sécuritrons à la porte nord du Strip permettent l'entrée à toute personne payant 2000 capsules. Ils ne prendront pas l'argent, mais vérifieront simplement que le visiteur dispose de fonds suffisants pour y faire des affaires.
    • Avoir une compétence Sciences 80 (ce qui est difficile si le joueur se dirige directement vers le Strip), le Sécuritron peut être piraté pour rentrer.
    • La même chose peut être accomplie si le joueur a une statistique d'Intelligence faible.
    • Alternativement, tuer tous les Sécuritrons à la porte permettra l'accès. Notez que cela déclenche l'hostilité en cas de témoins. Le reste des Sécuritrons à l'intérieur se battront également et la réputation baissera.
  • Les Sécuritrons permettent également l’accès avec un passeport de New Vegas. Un Discours de 50 ou plus permet de convaincre Ralph, de Mick & Ralph’s de falsifier un passeport pour 500 capsules. Il peut être acquis pour 375 caps avec un Troc de 50, ou gratuitement avec une réputation suffisamment élevée avec la RNC.
    • Un passeport peut être acquis gratuitement et sans avoir besoin de passer le contrôle de Discours en remplissant la quête G.I. Blues donnée par Le King et en choisissant l'accès au Strip comme faveur.
  • Le fait d’avoir une réputation «appréciation» ou plus auprès de la RNC, de porter un uniforme de la RNC ou de voyager avec Boone permettra de prendre le monorail du Camp McCarran jusqu’à la station de Las Vegas Boulevard, en contournant la barricade de Freeside. Après être entré au Strip de cette façon, les agents de sécurité à la porte nord permettront de sortir et d’entrer au Strip librement sans jamais devoir être contrôlé.

Habitants[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le Sécuritron à l'extérieur du Strip empêchant les résidents de Freeside d'entrer réapparaîtra si il viendrait à être détruit, mais les Sécuritrons à l'intérieur du Strip ne réapparaîtront pas sauf à la fin de la quête La maison a toujours raison, II où les Sécuritrons sont mis à niveau vers la variante MK II.
  • Dans la cinématique d'ouverture, le Strip est montrée sans les portes séparant chaque section. La cinématique a été crée plus tôt dans le développement avant que les portes ne soient placées en raison d'améliorations des performances dû aux limitations de mémoire.
  • Une brahmine peut parfois être vu être poursuivi par deux policiers d'une porte à une autre près du casino du Tops, puis disparaître de l'autre côté.
  • La première fois que l'on entre au Strip, la chanson de Dean Martin "Ain't that a Kick in the Head ?" sera jouée sur les haut-parleurs.
  • Victor prendra le contrôle d'un autre Sécuritron et forcera la conversation avec le Courrier la première fois qu'il entrera sur le Strip.
  • Des soldats de la RNC sont apercevables en train de danser avec des prostituées près du Gomorrah.
  • Des soldats de la RNC peuvent être aperçus en état d'ébriété sur le Strip. Leur dialogue est le même que leurs homologues sobres.
  • Certains dialogues de Cass et les noms de plusieurs PNJ et scripts dans le G.E.C.K. se référer au strip comme «The Street» (la rue).
  • Des distributeurs de journaux sur le trottoir peuvent être trouvées sur le Strip contenant des magazines de compétences temporaires.
  • On peut voir des soldats ivres de la RNC danser dans la fontaine de l'Ultra-Luxe, chassés par une unité de MP et un Sécuritron. Cet événement ne se produit qu'une seule fois.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Le Strip de New Vegas apparaît dans Fallout: New Vegas.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • Le Strip de New Vegas est une représentation post-apocalyptique du véritable Strip de Las Vegas dans le Nevada. Beaucoup de lieux ont leur équivalent vidéoludique comme les casinos ou le monorail.

Bogues[modifier | modifier le wikicode]

  • Parfois, lorsque vous avancez dans les quêtes Pour la république, 2e partie ou Joker : paris secondaires, la porte du Strip sera verrouillée.
    • Une solution consiste à se rendre sur le Strip en monorail depuis le Camp McCarran (à moins qu'il ne soit détruit).
    • Une autre solution consiste à tuer un Sécuritron de la porte pour obtenir la clé, ce qui entraîne une perte de réputation (et tous les Sécuritrons de la porte attaqueront). Avec un fusil de sniper ou le fusil à silencieux COS de Christine (avec Old World Blues installé) est utilisé, il est possible de tuer l'un des Securitrons sans alerter le reste.
    • Le rechargement d'une sauvegarde automatique précédente semble résoudre ce problème.
    • Cela peut se produire en raison de la blessure du Sécuritron principal, car le portail se verrouille si cela se produit.
  • Se rapprocher de la porte du Strip de New Vegas provoque parfois un bourdonnement extrêmement fort.
  • Lorsque sur le Strip de New Vegas près du Gomorrah, des filles qui dansent à l'extérieur sont attaquées, de nombreux PNJ entreront au Gomorrah. Y entrer avec eux entraînera la disparition de l'interface et des mouvements du joueur. Le chargement d'une sauvegarde est requis.
  • Entrer au Strip peut provoquer un crash, ne montrant qu'un écran noir. Le port du vieux chapeau de cow-boy peut empêcher cela.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Première partie[modifier | modifier le wikicode]

Deuxième partie[modifier | modifier le wikicode]

Troisième partie[modifier | modifier le wikicode]

Concept Art[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le Strip de Las Vegas, Nevada sur Wikipedia
  2. Le Courrier : « Comment vous étiez-vous préparé à sauver Las Vegas ? »
    Robert House : « Le jour de la Grande Guerre, 77 têtes nucléaires ont visé Las Vegas et ses environs. Mes réseaux informatiques ont pu prévoir et transmettre les codes de désarmement de 59 d'entre elles, les neutralisant avant leur détonation. Les canons laser installés sur le toit du Lucky 38 en ont détruit 9 de plus. Les autres sont passées, mais aucune n'a touché la ville. Une contre-performance, hélas. Si seulement le Jeton de platine était arrivé un jour plus tôt… »
    (Fichier dialogue de Robert House)
  3. Le Courrier : « Comment avez-vous failli mourir en défendant Vegas ? »
    Robert House : « Les bogues ont entraîné des plantages en cascade. J'ai dû désactiver le réacteur du Lucky 38, faute de quoi il aurait fondu. Pendant cinq ans, j'ai lutté contre les coupures de courant et les plantages jusqu'au jour où j'ai pu relancer le noyau grâce à une vieille version. J'ai passé les décennies suivantes dans un véritable coma. Mais j'ai survécu, comme vous pouvez le constater, et je me suis relevé. »
    (Fichier dialogue de Robert House)
  4. Le Courrier : « Comment avez-vous fondé New Vegas ? {Avant de remettre le Jeton.} »
    Robert House : « Nous en parlerons une autre fois. Pour l'heure, sachez que j'ai agi dès que mes Securitrons ont détecté des éclaireurs de la RNC au barrage Hoover. J'ai recruté des forces tribales afin d'assister mes Securitrons et rénové le Strip à temps pour accueillir la RNC dans la région. Le risque de guerre a fait place à un traité négocié. Et l'argent a commencé à rentrer. »
    (Fichier dialogue de Robert House)
  5. Le Courrier : « Je n'ai jamais rien vu qui ressemble à cet endroit. »
    Robert House : « Bien sûr que non. Vegas a toujours été unique. Ce que vous voyez sur le Strip n'est qu'une fraction de la gloire passée de cette ville, mais… plus qu'un simple écho. J'en ai préservé l'esprit. Ou peut-être faites-vous référence au Lucky 38 ? Les années ne l'ont pas épargné, mais il demeure impressionnant. »
    (Fichier dialogue de Robert House)
  6. Terminal invité de l'Abri 21: Ouverture vers un nouveau monde
  7. Terminaux de l'Abri 21: Hommage à M. House
  8. Le Courrier : « Supposons que vous gardiez le contrôle de New Vegas. Et ensuite ? »
    Robert House : « New Vegas est plus qu'une ville : c'est un remède au… déraillement de l'humanité. Son économie est le haut-fourneau forgeant les rails d'une nouvelle voie ferrée qui s'étendra droit vers un nouvel horizon. Qu'est-ce que la RNC ? Une société de gens avides de confort, de luxe, de loisirs… Une société de consommateurs. Avec tout l'argent qui se déverse ici, je relancerai les secteurs de pointe dans 20 ans. D'ici 50 ans, l'espace sera de nouveau à notre portée. Dans un siècle, mes vaisseaux chercheront parmi les étoiles des planètes à coloniser. Des planètes vierges de la colère et de la folie du passé. »
    (Fichier dialogue de Robert House)
  9. Le Courrier : « Comment entendez-vous assurer votre emprise sur la ville ? »
    Robert House: « Pour diriger, il faut de la force. Et des forces. En détectant les éclaireurs de la RNC, il y a des années, leur uniforme m'a appris qu'il ne s'agissait pas de simples membres d'une tribu. Je savais que la prise du barrage par une armée n'était qu'une question de temps. Et je savais que mes Securitrons ne feraient pas le poids. Aussi ai-je recruté les trois Familles. Si Vegas m'appartient, c'est parce que j'ai rassemblé une force suffisante pour contraindre la RNC à négocier. »
    Le Courrier: « L'armée de la RNC n'était pas assez puissante pour battre vos Securitrons et les 3 Familles ? »
    Robert House : « Ce fut le cas. Ce l'est toujours. Mais pas sans subir des pertes importantes. Kimball et Oliver étaient-ils prêts à échanger la vie de centaines de soldats pour contrôler le barrage Hoover ? Oh, oui. Ce n'était pas de moi qu'ils avaient peur, mais de Caesar. M'attaquer les aurait rendus vulnérables à une offensive de la Légion. Et la RNC a négocié. Pas par bonté d'âme, comme elle tente de le faire croire. Parce que l'équilibre des pouvoirs ne lui laissait pas d'autre choix. » (Fichier dialogue de Robert House)

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Les parenthèses () indique les section d'un lieu, l'italique indique des lieux non marqués.