Zion Canyon

De Les Archives de Vault-Tec

« Je prie pour la sécurité de tous ceux qui viennent à Zion, même les Gentils, mais on ne peut pas s'en remettre à Dieu pour tout. »

— Joshua Graham, Honest Hearts

Le Zion Canyon, anciennement connu sous le nom de parc National de Zion, se situe dans l’Utah en 2281. Il sert de cadre pour l'extension Honest Hearts de Fallout: New Vegas. [1]

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Situé au nord du Mojave, le Zion Canyon a été épargné de la plupart des pires horreurs de la Grande Guerre, mais irradié et ayant perdu une grande partie de sa faune et sa flore. Cependant, en quelques années seulement, les radiations ont commencé à baisser et Zion est resté une nature préservé. Après la guerre, un seul homme est connu pour avoir habité Zion dans les temps suivants, un survivaliste du nom de Randall Clark. Il avait cherché refuge dans les grottes du parc quelques jours seulement après la guerre, profitant de son redressement environnementale rapide. Cependant, il perdait lentement en santé mentale dû à la solitude et à la perte de sa famille, et vivait là depuis des années quand un groupe de Mexicains est venu dans la région, la surnommant « paradis ». Clark observait les Mexicains, ne prenant jamais contact avec eux, mais les aidant subtilement quand ils en avaient besoin. En 2096, un groupe d’habitants de l'Abri 22 infectés par le Beauveria Mordicana est arrivé dans la région, tuant et mangeant les Mexicains, Clark ayant été incapable de les sauver. Clark a tué la plupart des habitants du l'Abri 22 ou a attendu qu’ils meurent de leur infection, mais s’est lié d’amitié avec l'une d'entre eux nommée Sylvie, qui était prise dans un piège à ours. Elle est morte pendant un accouchement de leur enfant qui est mort-né.

En 2108, des goules sauvages sont arrivées dans la région, mais Clark a pu les éliminer avant qu’ils ne deviennent un problème. Quinze ans plus tard, un groupe d’enfants est arrivé dans la région, au même endroit où les Mexicains avaient campé il y a toutes ces années. Clark, maintenant un vieil homme, veillait sur ces enfants comme il le faisait avec les Mexicains, s’assurant qu’aucun mal ne leur arrive, sans jamais entrer en contact direct avec eux. Pour les enfants, il était le « Père des Cavernes », un distributeur de cadeaux et un passeur de sagesse. Décidant de ne pas briser leur foi, Clark choisit de mourir à la Porte Rouge où son corps serait peut-être encore, laissant derrière lui des sacs cachés dans les grottes pleines de pièges. Les enfants devinrent les Pleureurs, une tribu paisible qui incarnait l’innocence, vécurent en paix pendant des années, ne s’aventurèrent jamais dans les grottes, et considérant tous les bâtiments d’avant-guerre et la technologie comme tabous.

La paix n'a pas durer. Récemment, des missionnaires de New Canaan au nord sont arrivés dans la région, essayant de convertir les habitants au mormonisme. Cela en soi n’aurait pas été une menace pour la paix, mais les Jambes Blanches, une tribu hostile avec laquelle l’Église mormone est mêlée à un conflit, ont suivi les mormons survivants jusqu’à Zion, où les Pleureurs font maintenant face à l’extinction. Daniel et Joshua Graham, attristés de la situation actuelle des Pleureurs, ont juré de protéger la tribu par tous les moyens. Daniel veut évacuer les Pleureurs vers le Grand Staircase, où ils ne peuvent pas être suivis par les Jambes Blanches et ainsi abandonner leur maison traditionnelle. Mais Graham, avec ses Dead Horses, veut enseigner aux Pleureurs l’art de la guerre afin qu’ils puissent chasser les Jambes Blanches de Zion ou les éliminer pour de bon et sécuriser la région pour les générations futures. Dans les deux cas, la tribu devra sacrifier une partie fondamentale de son identité, mais une décision doit néanmoins être prise[3].

En 2281, la Happy Trails Caravan Company (avec le Courrier) mena une expédition depuis le passage nord du désert du Mojave dans l’espoir de rétablir le contact avec New Canaan. La caravane a été prise en embuscade et tous sauf le Courrier ont été massacrés dans la mêlée qui a suivi. Et c’est alors que le Courrier commence à façonner les destinées de ces gens. Pour le meilleur ou pour le pire, les actions du Courrier changeront à jamais le paysage autrefois serein de Zion et inaugureront une nouvelle ère. [4][5]

Habitants[modifier | modifier le wikicode]

Butins notable[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le Zion Canyon a été le premier endroit de la série Fallout à montrer de la pluie.
  • Les membres des tribus Dead Horses et Jambes Blanches rôdent constamment dans le canyon, les Jambes Blanches étant généralement accompagnés de leurs chiens.
  • Voyager entre Zion et le désert du Mojave prend quatorze jours en jeu, même la première fois. Alors que ce temps s’écoule dans le Pip-Boy, les événements dépendant du temps, tels que les plantes qui réapparaissent et les jetons de la Sierra Madre qui s’accumulent au bunker abandonné de la Confrérie de l'acier, ne progressent pas.
  • Les armes de haut niveau sont abondantes dans le canyon de Zion ; en revanche, une bonne armure ne l'est pas. Cela rend la réparation des armures moyennes et lourdes difficile, bien que Joshua Graham a une compétence de réparation de 100 et peut réparer les armes et armures.
  • Près du poste de Rangers et du magasin général de Zion, il y a une version de l’épave d'avion que l’on trouve au Camp McCarran. Cependant, il n’est pas accessible, car il se trouve au sommet d’un des mesas de Zion.
  • Le Zion Canyon est l’un des endroits les moins irradiés de l’univers de Fallout. Toutes les rivières et les plans d'eau sont propres et il n’y a pas de zones radioactives. Seules certaines nourritures ou boissons peuvent engendrer des radiations.
  • Des panneaux de signalisation, des bornes de balisage et des camionnettes rouillées des gardes du parc se trouvent dans le canyon Zion.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Le Zion Canyon apparait uniquement dans l'extension Honest Hearts de Fallout: New Vegas.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • L'équivalent au monde réel de cette région est la destination de vacances préférée du concepteur principal du jeu, Joshua Sawyer. [Non-canon 1]
  • Le parc national de Zion est à environ 290 km de Las Vegas, ce qui rend le voyage de 14 jours plausible.
  • Le nom Zion est dérivé de l’utilisation mormone du terme (en), dont le nom du parc a été changé en 1918 lorsque le directeur par intérim du National Park Service nouvellement créé a visité le canyon et a proposé de changer son nom qui était Mukuntuweap.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]