Camp de raid de la Légion

De Les Archives de Vault-Tec
Camp de raid de la Légion
FNV Camp de raid de la Légion.jpg
FNV marqueur, Camp de raid de la Légion.jpg
Emplacement
Marqueur
Camp de raid de la Légion
Population
Factions
Autre
Quêtes
Technique
Cellule
LegionRaidCamp
Ref ID
000debbe

« Ouais, un groupe de la Légion les a emmenés tout de suite. Ils sont partis à l'est, si vous avez une poussée d'héroïsme. »

— Boxcars

Le camp de raid de la Légion est un lieu du désert du Mojave servant de camp de raid avancé à légion de César en 2281. Il est situé au nord-est du Ranch Wolfhorn, à mi-chemin entre la Caverne de Walking Box et la Grotte à fleurs de broc.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Alors que de nombreux membres de la Légion responsables du massacre de Nipton sont retournés à Cottonwood Cove, quelques-uns sont restés pour piller la région et faire des prisonniers dans le but de les réduire en esclavage.

Disposition[modifier | modifier le wikicode]

Le camp se compose de deux parties séparées par le relief naturel du lieu. Il y a une tente de stockage et deux tentes rouges sur la première partie, chacune contenant quatre sacs de couchage et deux vestiaires. La deuxième partie, situé un peu plus bas est composée de d'une autre tente, dans laquelle peuvent dormir quelques légionnaires.

Chaque partie dispose d'un feu de camp, et en tout, il y aura jusqu'à cinq légionnaires résidant au camp, prendre des objets dans les vestiaires est considéré comme du vol et entraîne une perte de karma. Une patrouille de deux à quatre légionnaires parcourt le périmètre autour du camp. Des patrouilles de la RNC se rendent parfois à proximité du camp de raid et se qui déclenchent des affrontements avec les patrouillent de la légion.

Durant la quête Démarrage, deux poudriers sont retenus en otage. Parfois, le camp sera attaqué par deux ou plusieurs crocs et ces derniers peuvent tuer tous les occupants du camp, ce qui fait échouer la quête Démarrage si les poudriers n'ont pas été libérés avant.

Quêtes associées[modifier | modifier le wikicode]

Apparition[modifier | modifier le wikicode]

Le camp de raid de la Légion apparait dans Fallout: New Vegas.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le camp et la zone qui l'entoure sont l'un des rares endroits où les légionnaires réapparaissent.
  • Prendre un objet dans un vestiaire est considéré comme du vol et entraîne une perte de karma.

Bugs[modifier | modifier le wikicode]

  • La zone située au nord-ouest du camp de raid de la Légion semble fortement boguée. Parfois, les membres de la Légion ou les crocs se figent, tandis qu'une patrouille de la RNC les encercle pour les éliminés. Il est possible de se débarrasser de ces personnages non joueurs "gelés" par la commande "kill" de la console, mais parfois, même cette commande est inefficace. Dans ce cas, la commande "resurrect" peut les faire disparaître.
  • Après avoir tué les Légionnaires, il arrive que des deux poudriers entrent dans le camp, s'agenouillent près du feu de camp et tout à coup, se retrouvent les mains liées. Il n'y a aucune possibilité de les détacher.
  • Parfois, lorsque le personnage joueur attaque les Légionnaires, les deux poudriers se lèvent et s'enfuient. Si le personnage joueur essaie de leur parler, le message "Ce personnage est occupé" apparaît. Rechargez le jeu ou effectuez un voyage rapide pour résoudre le problème.
  • Si Boxcars a été tué à Nipton, les poudriers ne pourront pas être détachés. S'ils sont tués, ils réapparaîtront au bout de quelques jours.
  • Parfois, en retournant au camp après avoir détaché les poudriers, un légionnaire peut s'approcher du feu de camp et s'asseoir avec les mains devant lui comme s'il était attaché.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Les parenthèses () indique les section d'un lieu, l'italique indique des lieux non marqués.