Place de North Vegas

De Les Archives de Vault-Tec
Place de North Vegas
Place de North Vegas.jpg
FNV Place de North Vegas marqueur.jpg
Emplacement
Marqueur
Place de North Vegas
Segments
Bâtiments
Population
Chefs
Connexions
Autres sorties
Autre
Quêtes
Technique
Cellule
NorthVegasSquare (entrée du Mojave vers la PNV)
NorthVegasMini (Le Gris)
OVNorthVegas (entrée de la PNV vers les égouts du nord)
Ref ID
000dabe2 (entrée du Mojave)
00149d96 (Le Gris)
00149d97 (entrée vers les égouts du nord)
FNV Place de North Vegas carte locale.jpg

« On est indépendants, ici. Les marchands, les joueurs, les enfoirés de la RNC, tous font du commerce avec nous. On les protège des bêtes et des Tox. »

— Jules

La place de New Vegas ou square de North Vegas est une colonie marchande du désert du Mojave en 2281.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Les populations dispersés de New Vegas ont pu se retrancher à différents endroits défendables. L’un de ces endroits est la Place de North Vegas. Établie il y a quelques années par des habitants des terres dévastées à la recherche d’un endroit où vivre, cette position fortifiée est plus un camp qu’une colonie[1]. Ils sont menés par Crandon[Hors-jeu 1][Hors-jeu 2], qui patrouille dans les rues avec Jules et quelques autres, pour les protéger des assassins, voleurs, arnaqueurs , et tout ceux qui s'y rapporte[2][3].

Ses habitants survivent grâce au commerce. Ils proposent habituellement leur protection contre les bestioles et les Tox qui rodent à Vegas via les égouts et qui peuvent mettre en danger les marchands, les joueurs et les citoyens de la RNC qui traversent la région[1][4][5]. Ils conservent leur indépendance, mais l’absence de vraies amis signifie que la plupart des résidents de North Vegas se méfient des étrangers[6]. La RNC est particulièrement détestée parmi les résidents de North Vegas, considérée comme une bête égoïste qui ne se soucie que de son propre peuple écrasant tout le monde sous les bottes de ses soldats. Les habitants de North Vegas travaillent la terre, sont propriétaires des rues et font respecter leur propre justice sans la République et ne sont pas prêt de les rejoindre[7]. Ils se voient plus coriaces que les citoyens RNC, pensant que ces derniers sont adoucis par leur vie plus facile[8].

Cependant, leur dirigeant aime les gens qui savent se débrouiller et qui viennent pour chercher du travail. Ils respectent ceux qui « ne dilapident pas notre fortune comme ces décérébrés sur le Strip »[9].

Disposition[modifier | modifier le wikicode]

Cette place est une partie délabrée de New Vegas, entourée d’un mur de fortune érigé à partir de plaques de métal récupérées, de néons et d’ordures, centrée autour d’une seule route traversant d'ouest en est. La plupart des bâtiments sont des ruines abandonnées, comportant des lits de fortune répartis parmi les débris pour accueillir les résidents.

Crandon et Jules patrouillent dans les rues, éloignant les voyous de la ville et renvoyant quiconque décide de s’installer là où ils ne sont pas les biens venus. Il y a un seul bâtiment intact, appelé Le Gris, et une bouche d'égout menant aux égouts du nord. Tous deux font partie de la colonie et relèvent de la juridiction autoproclamée de Crandon.

Habitants[modifier | modifier le wikicode]

Butin notable[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

La place de New Vegas apparait uniquement dans Fallout: New Vegas.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Le Courrier : « Parlez-moi de North Vegas. »
    Crandon : « Ça fait quelques années que nous sommes là. On cherchait un endroit à nous. La vie est dure, mais c'est mieux que le désert. Nous sommes assez nombreux, on a de la nourriture et on fait du troc. C'est déjà un progrès. »
    (Fichier dialogue de Crandon)
  2. Le Courrier : « Quel genre d'ennuis ? »
    Crandon : « Les gens qui maltraitent les locaux. Des gens qui n'ont rien à faire ici. Les criminels, les violeurs, les arnaqueurs, tout ça quoi. Vous voyez, le quotidien de North Vegas, quoi.  »
    (Fichier dialogue de Crandon)
  3. Le Courrier : « Dites-m'en plus sur votre rôle ici. »
    Crandon : « Avec Jules et quelques autres, on patrouille dans les rues et dans les égouts. Ah, les jeunes qui viennent semer le chaos, on les fout dehors. »
    (Fichier dialogue de Crandon)
  4. Le Courrier : « Qu'est-ce qu'il y a à dire sur les Tox ? »
    Jules : « Ce sont des cinglés tellement gavés de dope qu'ils n'en ont plus rien à foutre de la vie. Pour eux, tuer, violer ou se torcher le cul, c'est pareil. L'Abri 3 est le territoire des Tox. Ces cinglés attaquent Westside et s'en prennent même aux abords de Vegas quand ils empruntent les égouts. »
    (Fichier dialogue de Jules)
  5. Le Courrier : « Parlez-moi de North Vegas. »
    Jules : « On est indépendants, ici. Les marchands, les joueurs, les enfoirés de la RNC, tous font du commerce avec nous. On les protège des bêtes et des Tox. »
    (Fichier dialogue de Jules)
  6. Le Courrier : « Je ne suis qu'une personne qui erre dans les Terres dévastées. Pourquoi ces soupçons ? »
    Jules : « Parce que dans ce pays, on ne sait jamais quand on va se faire poignarder dans le dos. Et j'y tiens, à mon dos. Quand vous aurez vu ce que j'ai vu et fait ce que j'ai fait, vous saurez qu'un radscorpion est plus digne de confiance qu'un visage inconnu. »
    (Fichier dialogue de Jules)
  7. Le Courrier : « La RNC n'assure pas l'ordre par ici ? »
    Crandon : « La RNC... vous débarquez d'où ? Ces types ne s'intéressent qu'à "leurs" affaires, "leurs" citoyens et "leur" argent. La RNC et l'ordre ? Ne me faites pas rigoler. Nous travaillons cette terre, nous possédons ces rues et on fait notre ménage nous-mêmes. Compris ? »
    (Fichier dialogue de Crandon)
  8. Le Courrier : « Enfoirés de la RNC ? »
    Jules : « Vous avez bien entendu. On n'aime pas ces gens qui passent leur vie à s'asseoir sur des épis de maïs. New Vegas appartient au peuple. La RNC est un monstre aussi dégénéré que ceux des Terres dévastées. C'est nous qui faisons la richesse de cette terre, et nous n'allons rien lâcher. »
    (Fichier dialogue de Jules)
  9. Le Courrier : « J'ai la compétence, la détermination et la puissance de feu. Je ne réclame qu'un paiement décent. »
    Crandon : « [RÉUSSITE] Vous parlez comme un vrai mercenaire. Bon, vous semblez capable de vous occuper de vous. On a besoin de gens comme ça. »
    (Fichier dialogue de Crandon)

Hors-jeu[modifier | modifier le wikicode]

  1. « [2.07] Place du nord de Vegas
    Les citoyens divisés de New Vegas se sont répartis d'eux-mêmes en quatre quartiers défendables. Cette stratégie vous apparaît d'autant plus évidente lorsque vous vous approchez des portes de décharge menant à la place du nord de Vegas. Allez à la place du nord de Vegas [2B] si vous voulez rencontrer les citoyens qui habitent là-bas ainsi que leur chef autoproclamé : Crandon. Il n'y a qu'un seul lieu principal : le Gris. [2B.01]. »
    Guide officiel du jeu Fallout: New Vegas – pp. 305
  2. « [2B.01] Le Gris
    Le petit camp fortifié de New Vegas nord, géré par Cranden et Jules le stoïque n'a qu'une grande place, proche de la bouche d'égout menant aux égouts du nord. [U2.N] Hôtel Le Gris. Une fois à l'intérieur, préparez-vous à une brusque empoigne avec des malfrats dopés, où vous devrez agir rapidement. L'un garde la chambre d'une fugitive, qui s'est installée ici avec son petit ami, la goule du nom d'Andy. Ils apparaissent ici que lorsque la quête qui les impliquent est en cours. »
    Guide officiel du jeu Fallout: New Vegas – pp. 328-329

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Les parenthèses () indique les section d'un lieu, l'italique indique des lieux non marqués.