Grand RIEN

De Les Archives de Vault-Tec

Le centre de recherches du Grand RIEN[1] ou simplement Grand RIEN est une entreprise privée d'avant-guerre spécialisée dans la recherche industrielle. Situé au sud de Hopeville[2], il sert de cadre au contenu téléchargeable Old World Blues de Fallout: New Vegas.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Origine[modifier | modifier le wikicode]

À l'origine, le complexe du Grand RIEN est construit à l'intérieur d'un réseau de grottes passant sous un grand pic montagneux[3]. L'objectif de l'installation est de construire l'avenir de l'humanité en créant sans contrainte morale ou technique les technologies de demain. Il accueille certains des scientifiques les plus doués de l'avant-guerre, qui ont sondé les profondeurs de nombreux domaines technologiques expérimentaux[4]. Les recherches qui y sont menées sont aussi révolutionnaires que contraires à l'éthique, notamment sur des êtres humains vivants (volontaires américains et détenus sino-américains). Le Grand RIEN comprend même son propre camp de concentration, protégé par des contrats lucratifs avec l'armée américaine. Mais en raison de coupes budgétaires au cours des dernières années de son fonctionnement, le Grand RIEN doit improviser pour trouver d'autres moyens de financement et de recherche. Les dirigeants concluent des accords avec des tiers en échangeant des technologies expérimentales contre de l'argent et d'autres privilèges. En raison des coupes financières, ils commencent à assassiner des cibles non militaires (projet Hare) pour se procurer des sujets de recherche, et à exhumer des citoyens américains enterrés (projet Burke) pour se procurer des sujets de test.

À la suite d'une expérience ratée menée par le docteur Klein dans le centre de recherche Y-0, la montagne surplombant le centre est vaporisée, laissant derrière elle un cratère géant et exposant les installations. Cette catastrophe ne décourage pas les chercheurs et les efforts pour repousser les limites de la science se poursuivent sans relâche. Les nouvelles terres exposées par l'explosion sont adaptées à des fins scientifiques : de nouvelles installations sont créées, à la fois en surface et sous terre, notamment un champ d'essai d'artillerie et une ville test.

L'installation est sous la direction de ses six dirigeants surdoués, O, 8, Borous, Dala, Mobius, et l'administrateur Klein (leurs vrais noms sont inconnus) connus ensemble sous le nom de Think Tank. L'installation donne naissance à de nouvelles technologies, telles que l'alliage Saturnite, les combinaisons hazmat de nouvelle génération, les nouveaux modèles de cyberchien, les combinaisons furtives avancées, les hologrammes, et bien d'autres encore. Parallèlement, de nombreuses nouvelles horreurs naissent dans les laboratoires du Grand RIEN : Cazador, Brumeux, porteur de spores, cadavres ambulants, toxines inconnues jusqu'alors, et autres créations effrayantes. Ces deux types de créations sont vendus à des particuliers en échange de certaines faveurs : Frederick Sinclair obtient diverses technologies expérimentales (y compris le prototype des machines de conversion de la matière) en échange de l'autorisation donnée au Grand RIEN d'utiliser la Sierra Madre comme terrain d'essai, une décision qui se retourne contre lui lorsque les technologies expérimentales se retournent contre les habitants du casino, les condamnant à mort. Un tel événement n'est pas non plus sans conséquence, puisque la ville de Hopeville est rayée de la carte par une expérience météorologique désastreuse lors d'un autre échange de ce type, et deviendra plus tard la Ligne de Partage.

La coopération entre les scientifiques n'est pas entièrement sans friction. Au cours d'une dispute particulièrement animée avec le docteur Mobius, le docteur Klein jete les puces de personnalité du Cloaque du balcon du dôme. Le personnel de Grand RIEN récupère les différentes puces sur des holobandes et les stocke dans les installations existantes, et celle de l'unité centrale de renseignement du Cloaque a été personnellement récupérée par le docteur Klein.

Grande Guerre et ses conséquences[modifier | modifier le wikicode]

La Grande Guerre éclate en octobre 2077 mais n'arrête pas les efforts de recherche du Grand RIEN, elle ne fait que changer les sujets. Mobius travaille à la prédiction des systèmes économiques de l'après-holocauste. Un nouveau projet est également lancé dont l'objectif est de préserver les dirigeants du Think Tank en les transformant en un robot cérébral spécial portant le nom de leur groupe, leur permettant ainsi de poursuivre indéfiniment leurs travaux. Sans personne pour les gêner, leurs recherches se poursuivent, devenant de plus en plus sinistres et obscènes au fil des années.

Finalement, le personnel humain restant s'éparpille dans le wasteland ou est tué par des expériences maintenant hors de contrôle, comme l'évasion des cazadores et des crocs. Seuls les six membres du groupe de réflexion sont présents au Grand RIEN. Docteur Mobius|, fatigué des expériences sans fin et horribles du Think Tank, pensant que « le monde n'est pas prêt à aller aussi loin » et croyant que le Think Tank a finalement perdu ce qui reste de leur humanité, érige une clôture radar, une sorte de champ répulsif guidé par radar autour du périmètre du Grand RIEN pour empêcher les cerveaux désincarnés de s'échapper dans les Terres désolées, et de détruire le peu d'humanité qui reste avec les expériences prévues par ses collègues sur un nouveau « lieu très prometteur ».

Après une grave dispute avec Klein, Mobius pirate les enveloppes de ses collègues, leur faisant oublier une grande partie de leur personnalité et remplaçant leur nom par un nouveau, renforçant la boucle de répétition déjà programmée auparavant. De plus, il pirate les banques de données de ses collègues, reprogrammant leurs chronomètres, géomètres et programmes de cartographie, effaçant essentiellement leur sens du temps et de l'histoire. Il falsifie également plusieurs faits afin de focaliser l'attention du Think Tank sur lui-même : que ses robots-scorpions consomment l'intelligence des cerveaux (créant ainsi la peur de sortir du dôme central du Grand RIEN), qu'il est exilé pour des crimes trop odieux pour rester dans les mémoires, et la conviction que le grand RIEN est tout ce qui reste du monde, que rien n'existe en dehors. En fin de compte, ses manipulations créent des versions déformées et dérangées de ses anciens collègues. Dégoûté par les actes qu'il a commis à l'encontre de ses collègues, il efface certaines parties de sa propre mémoire pour soulager sa conscience, comme cet événement et la conscience de sa création d'avant-guerre, les Robo-scorpions.

Peu après, docteur Mobius| se retire dans le complexe de technologie robotique millitaire X-42 (rebaptisée Zone interdite), où il commence à recréer des robo-scorpions, inspiré par les radscorpions qui se promenaient dans le Grand RIEN. Sa nouvelle création conserve toutes les caractéristiques du modèle d'avant-guerre : un blaster à boulons énergétiques monté sur la queue, des systèmes à multiple yeux lui permettant de voir à travers eux, des systèmes de télécommande et de sonorisation lui permettant de surveiller le Grand RIEN. Craignant que la clôture radar ne suffise pas à retenir les savants fous à l'intérieur du cratère, il met en place un message de menace répété qui doit être diffusé au Think Tank. Le but est de susciter la peur et de les inciter à se concentrer sur la récupération des technologies qui leur permettraient de faire tomber Mobius. Lorsque le Grand RIEN s'éteint finalement, il devient l'arène d'une lutte de plus en plus démentielle et insensée entre le docteur Mobius et le Think Tank. Ces derniers restent à l'intérieur du dôme, craignant toujours leur gardien autoproclamé et ses scorpions.

Le Grand RIEN a peu de visiteurs, la taille même du cratère servant de parfait camouflage : la plupart des habitants des Terres désolées pensent que les bords déchiquetés du cratère croient qu'il s'agit des vestiges d'une explosion nucléaire massive et l'évitent complètement. Les quelques malheureux qui s'y aventurent disparaissaient à jamais, capturés par des robots et lobotomisés par les groupes de travail pour servir d'automates organiques, entretenant l'installation en décomposition et la protégeant des charognards.

Au fil des années, il devient connu dans les Terres désolées comme le Grand RIEN, un endroit où rien n'existe. Sa taille et son aura de mystère empêche le développement de routes commerciales et de caravanes de ravitaillement fiables entre le Cimetière et New Vegas, un fait qui s'avère crucial pour la survie de la Légion de César immédiatement après la première bataille du Barrage Hoover, car la RNC n'a pas pu renforcer son armée assez rapidement.

Visiteurs[modifier | modifier le wikicode]

Bien que la sécurité de l'installation soit presque parfaite, trois personnes ont pu échapper aux groupes de travail et survivre aux horreurs qui leur étaient destinées, avant l'arrivée du Courrier : Elijah, Ulysses et Christine Royce.

Elijah est venu au Grand RIEN à la recherche d'armes qui lui permettraient de détruire la RNC et tous ceux qui s'opposeraient à lui dans la création d'un nouvel ordre de la Confrérie de l'Acier. Elijah a parcouru les installations à la recherche de technologies qui pourraient lui être utiles dans son projet. Ainsi, après avoir appris l'existence de la Sierra Madre par Ulysses, il a commencé à rassembler des équipements qui lui permettraient de pénétrer dans le casino. Les plus importants et sinistres d'entre eux étaient les colliers de détention des camps de concentration, qu'il a expérimentés pendant son séjour. Il a également emporté un prototype d'holorifle inutilisable, perfectionné par la suite grâce aux hologrammes de la Sierra Madre.

Ulysses est arrivé à Big MT par accident, après avoir suivi les schémas météorologiques de la Ligne de Partage, reconnaissant que des tempêtes aussi violentes étaient le fait de l'homme et non de la nature. Christine Royce a poursuivi Elijah, chargée de le tuer pour les crimes commis envers la Confrérie de l'Acier.

Des trois, Christine est la seule à ne pas en être sortie indemne. Capturée par les robots de Big MT à la suite d'une escarmouche désastreuse à Little Yangtze et opposée à Elijah qui a envoyé les survivants de Little Yangtze contre elle comme des bombes ambulantes, elle a été soumise à d'horribles expériences dans le complexe médical Y-17, menées par un certain Mister Orderly et des Harnais anti-traumatique Y-17 avec un Auto-Doc Mark IX. Ces expériences ont endommagé son cerveau de façon permanente, détruisant sa capacité à lire et à écrire couramment. Elle a été sauvée d'une mort certaine par Ulysses, qui a détruit les entités et l'a soignée dans son camp de Big MT. Par la suite, il lui a parlé de philosophie et de son désir d'aller dans le dôme central pour parler avec le Think Tank.

À un moment donné, Elijah a parlé avec le Think Tank, ce qui a amené les Docteurs du Think Tank à commencer à remettre en question leurs idées sur le monde. Le Think Tank a commencé à douter que leur monde était aussi petit qu'ils l'avaient perçu, apportant de nouvelles idées à leurs esprits. Après qu'Ulysses et Elijah aient pris contact, et qu'Ulysses l'ait dirigé vers la Sierra Madre, Ulysses a également parlé avec le Think Tank, en particulier avec le Dr Klein, qui a posé beaucoup de questions sur l'histoire. Ulysses a posé une question dangereuse : "Qui êtes-vous, vous qui ne connaissez pas votre histoire ?" Après qu'Ulysses leur ait montré le drapeau de l'Ancien Monde, le Think Tank a fini par se souvenir de nombreux événements passés, notamment qu'il existe un monde en dehors du Grand RIEN, un monde avec des idées et des possibilités d'expérimentation. Le Dr Klein a considéré la question comme trop dangereuse et, comme elle lui rappelait trop d'événements passés, il l'a ensuite effacée de sa mémoire. Après avoir obtenu les réponses qu'il souhaitait, Ulysses est retourné à son campement pour faire ses adieux et transmettre des informations à Christine au sujet d'Elijah, puis il a quitté le Grand Vide pour se rendre à la Ligne de partage.

Elijah est le seul à avoir laissé au Think Tank un cadeau d'adieu. Après avoir été appréhendé par Dr. 0 et Dr. 8, il les a piraté tous les deux en quelques minutes, endommageant définitivement le module vocal de 8 et provoquant la destruction dans son sillage. Il a quitté Big MT à bord d'un train de marchandises, puis a fait s'écraser les autres trains dans les tunnels menant à l'extérieur de l'installation. Au cours de ces événements, Mobius a observé, même la conversation d'Ulysses et d'Elijah avec le Think Tank, a rendu l'incapacité d'agir sur quoi que ce soit, et ses craintes se sont accrues concernant les actions futures du Think Tank.

Quelque temps après le départ définitif des trois, le Think Tank a installé un champ de pacification dans la zone centrale du Think Tank, empêchant toute personne sans cerveau d'avoir des impulsions hostiles. Ensuite, pour voir s'il y avait vraiment quelque chose en dehors de Big MT, ils ont envoyé un prototype de satellite avec une charge unique de téléportation en dehors de Big MT qui s'est écrasé dans le Drive-in du Mojave dans les Terres désolées du Mojave. Il a émis un signal sous la forme d'un thème de jazz nommé émission mystérieuse qui y menait. Le Courrier est arrivé, juste après avoir été guidé par le signal, a inspecté le satellite pendant la nuit et a déclenché le téléporteur unique à bord du satellite, se transportant ainsi à Big MT.

Par la suite, le Courrier a été emmené au Cloaque pour être préparé à devenir un lobotomate ; mais la blessure par balle de Benny ayant causé une lésion crânienne juste au bon endroit, il a suffi à l'Auto-Doc du Cloaque de modifier sa programmation pour régler le problème, améliorant ainsi la procédure d'extraction crânienne. Cependant, au cours du processus, il a fallu remplacer la colonne vertébrale et le cœur par des organes synthétiques. Grâce aux données de procédure du cerveau du courrier, le Think Tank aurait les connaissances nécessaires pour modifier leur identité crânienne dans un hôtes afin de passer la barrière radar et de quitter Big MT. Cependant, après que le Think Tank l'ait extrait, il ses dégradés en se chamaillant entre eux. Mobius a vu une opportunité de voler le cerveau du Courrier avec ses connaissances et l'a conduit dans la "Zone interdite". Voulant s'échapper avec le cerveau intact, le Courrier a été obligé d'aider le Think Tank contre Mobius en récupérant trois pièces de technologie, changeant l'avenir de Big MT pour toujours.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Cette rubrique est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue.

Emplacements à champ de force restreint[modifier | modifier le wikicode]

Habitants[modifier | modifier le wikicode]

Conçu à l'origine comme une lueur d'espoir pour l'humanité, Big MT a fini par créer un grand nombre de créatures et de machines horribles et exceptionnelles, dont plusieurs ont fait des Terres désolées de Mojave leur foyer et leur terrain de chasse. L'"héritage" de Big MT comprend :

  • Les cazadores - des insectes hybrides créés par le Dr Borous qui se sont échappés du centre.
  • Les crocs - des créatures hybrides serpent à sonnette/coyote, également créées par le Dr Borous, qui se sont échappées du centre et ont développé la capacité de se reproduire, malgré les assurances de stérilité de leur créateur.
  • porteurs de spores - victimes humaines mutées par le pollen de plantes à spore, les mêmes qui ont infecté à l'abri 22.
  • Lobotomates - d'innombrables victimes lobotomisées des expériences du Big MT.
  • Harnais anti-traumatique Y-17 - des combinaisons robotisées enveloppant des corps morts depuis longtemps et conçues pour les sauver.
  • Robo-scorpions - Gardiens robotiques inspirés des scorpions, créés par le Dr Mobius.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Le Grand RIEN apparaît dans Old World Blues. Il est mentionné dans Fallout: New Vegas, Dead Money, Honest Hearts et Lonesome Road.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Si le Dr Borous affirme avoir créé les cazadores en 2003, il n'est pas une source fiable, car Mobius a notamment modifié son chronomètre.
  • Bien que de nombreux tuyaux sillonnant le Grand RIEN puissent être utilisés pour traverser la zone en marchant dessus pour éviter certaines attaques ennemies, certaines parties sont également piégées par des mines à fragmentation.
  • Contrairement aux Terres dévastées de Mojave et à la vallée de Zion, toutes les créatures et tous les personnages ennemis du Grand RIEN font partie de la même faction et ne s'attaquent pas entre eux. La seule exception à cette règle est constituée par les robo-scorpions qui, lorsqu'ils perdent de vue le joueur, se battent avec toutes les autres créatures et lobotomates de Big MT jusqu'à ce qu'il ne reste plus que les scorpions ou les créatures lobotomates.
  • Si vous vous aventurez au-delà du périmètre de Big MT, vous recevrez un avertissement. Si vous restez au-delà du périmètre, vous serez automatiquement téléporté sur le balcon de la Cloaque. Cela se produit même en cas de surcharge, sans pénalité et sans dommage pour la santé. Cela présente l'avantage supplémentaire de faire avancer le défi de l'espace extérieur.
  • Joshua Graham, puis Ulysses, ont mentionné que Big MT se trouve quelque part près de la Ligne de partage. D'après ce que dit Joshua Graham, elle se trouve quelque part près de la California State Route 127, de l'autre côté de la frontière du Nevada.
  • D'après les entrées du terminal du complexe de recherche Y-0, Big MT se trouve au sud de Hopeville.
  • Les trois seules stations de radio que l'on peut écouter à Big MT sont l'émission mystérieuse, l'émission de l'expédition Happy Trails et l'émission Sierra Madre ; toutes les autres sont masquées. Ce sont les trois stations de radio complémentaires.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • Big MT et ses environs ressemblent aux emplacements réels de Dome Mountain et du National Criticality Experiments Research Center, les plus proches de la zone 30 et de la zone 6 du Nevada National Security Site, près de la Vallée de la Mort dans le comté de Nye, au Nevada.
  • La conception du Grand RIEN est largement inspirée du développement consacré au Boulder Dome, également situé à Van Buren, mais dans le développement ultérieur, elle a été fusionnée avec la prison de Leavenworth pour former la prison de Tibbets. Tibbets sera occasionnellement encore appelée le Grand RIEN par les développeurs dans les documents de conception.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Entrée de terminal du bâtiment municipal, Mémo du commandant Devlin
  2. Entrée de terminal du centre de recherche Y-0, Rapport sur le financement
  3. Le Courrier : « Que pouvez-vous me dire à propos de ce complexe ? »
    Docteur O : « *Le Grand RIEN a été une montagne. Il y a eu un... problème. Aujourd'hui, c'est un cratère. Autrefois, le Dôme était enfoui, là, il est à l'air libre. *Je ne m'en plains pas. Le ciel ressemble à un planétarium, la nuit. Tous ces spectres... c'est tellement apaisant.* »
    (NVDLC03DoctorO.txt)
  4. Introduction de Old World Blues : « Durant les années qui ont précédé la Grande guerre, le Grand RIEN avait été le foyer des plus grands esprits du XXIe siècle. Des scientifiques visionnaires y furent appelés pour relever les défis technologiques de l'époque. Ils cherchaient à créer un monde nouveau, animé par les technologies, au bénéfice de toute l'humanité. Émetteurs soniques, alliages spatiaux, hybridation d'ADN, champs de force, progrès des Auto-Docs en chirurgie crânienne, cardiaque et traumatique... les espoirs de ce siècle se concrétisèrent dans les forges électroniques du grand centre de recherches inédites et études nouvelles. Le coeur de ces recherches était le Dôme, une immense installation rocheuse abritant des labos couvrant toutes les sciences connues. C'était un think tank capable de résoudre tous les problèmes, de répondre à toutes les questions. La Grande guerre apporta une énergie nouvelle au Grand RIEN et à ses scientifiques. Bien qu'éloignés du front, les savants menèrent leur propre guerre, luttant à l'échelle de l'atome. Sur les tableaux noirs et les terminaux, équations et calculs se lancèrent à l'assaut d'une solution : gagner la guerre. Des années durant, les esprits et les ordinateurs du Grand RIEN fusèrent de trajectoires, plans d'armes et théories nucléaires. Le nombre des problèmes dépassa celui des solutions, géométriquement puis exponentiellement. Comme la guerre, les questions connurent l'escalade. »

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Modèle:Palette Old World Blues

Les parenthèses () indique les section d'un lieu, l'italique indique des lieux non marqués.