Harnais anti-traumatique Y-17

De Les Archives de Vault-Tec
Harnais anti-traumatique Y-17
Fnv Harnais traumatique Y-17 Plan visage.jpg

Le harnais anti-traumatique Y-17 est une combinaison du Grand RIEN dont la technologie intégrée a pris le contrôle de son utilisateur décédé, en 2282.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Créé au sein du complexe médical Y-17 du Grand RIEN, le harnais traumatique Y-17 est une combinaison intégrale conçue pour récupérer automatiquement les soldats blessés et les ramener à leur base[1]. La combinaison suit alors les fonctions vitales de l'utilisateur, et une fois qu'un certain seuil de blessures est atteint, celle-ci prend le contrôle de ses fonctions motrices[1]. Malheureusement, au cours de son développement, la combinaison posa un problème majeur aux scientifiques, notamment au niveau de l'évaluation du seuil de blessures. En effet, ces derniers se sont vite aperçu que la combinaison ne parvenait pas à identifier l'état de son utilisateur lorsque celui-ci était décédé, continuant ainsi à fonctionner comme si de rien n'était[2]. Un état d'errance défectueux a également amené la combinaison à reproduire un comportement de combat, attaquant sporadiquement tout adversaire passant à sa portée[3] Un incident de ce type s'est par ailleurs produit au centre de recherche X-8[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le wikicode]

Le jeu identifie le harnais traumatique Y-17 comme étant un squelette ambulant vêtu d'une combinaisons rouge avec des casque. Les combinaisons ont un seuil de dégâts de 20 et ont des réservoirs accrochés sur le dos, avec une jauge située au-dessus des épaules. Les harnais sont calculés pour correspondre au niveau du Courrier et ont le même nombre de points de vie que les lobotomates. À des niveaux plus élevés, on peut les voir manier des incinérateurs lourds, lasers Gatling, canons Tesla, fusils Gauss, ou encore des lanceurs de plasma.

Inventaire[modifier | modifier le wikicode]

Emplacements[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le harnais traumatique est programmé dans le jeu comme étant un PNJ humanoïde, portant une armure non jouable. Tous les harnais sont programmés comme étant de sexe féminins et sont par conséquent affectés par les dégâts bonus des aptitudes Tueur de femmes et Cherchez La Femme.
  • Les harnais traumatiques ne sont pas considérés comme des robots ou des armures assistées, et ne subissent pas de dégâts IEM d'armes telles que le pistolet à impulsion ou l'émetteur sonique.
  • Le démembrement des membres affichera les mêmes effets visuels que le démembrement de tout PNJ humanoïde standard, y compris la chair et le sang.
  • Il est possible de manger les cadavres contenus dans les harnais via l'avantage Cannibale.
  • Une fois « mort », le harnais traumatique peut contenir de la viande humaine, du boudin ou de la pâte rouge à condition que le personnage joueur possède l'aptitude Ça c'est bon manger.
  • Lorsque le joueur décapite un harnais avec un casque, le casque se cassera, mais le crâne restera en place.
  • Les harnais afficheront des animations de tête paralysée.
  • Si le joueur utilise l'aptitude Anatomie, il peut être difficile de voir les points de vie et le seuil de dégâts. Et ceci en raison de la longueur du nom qui fait que les PV et le SD dépassent le bord inférieur de l'écran.
  • On peut entendre les os de l'utilisateur décédé cliqueter lorsqu'il subit des dégâts. Il sera alors sous-titré : « <Cliquetis d'un petit nombre d'os> » et « <Grand bruit de cliquetis de nombreux os> » lorsque celui-ci mourra.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Le harnais traumatique Y-17 apparaît dans le contenu téléchargeable Old World Blues de Fallout: New Vegas.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • Le harnais traumatique Y-17 est une référence à deux épisodes Doctor Who dans lesquels une combinaison spatiale animée par un extraterrestre ayant dévoré son occupant.

Bugs[modifier | modifier le wikicode]

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]