Terres dévastées du Mojave

De Les Archives de Vault-Tec
(Redirigé depuis Terres désolées du Mojave)

« Le Taureau et l'Ours au barrage, s'entredéchirant… mais la lumière de Vegas ? La bille tourne autour de la roulette. Plus de deux personnes misent. Tout le monde perd. Un barrage de cadavres, des villes de cadavres, au milieu du sable. Mais qui ? Et combien ? Même le croupier ne le sait pas. Prévision : une pluie de sang inondera le désert, mais sans le purifier. »

— Le pronostiqueur

Les Terres dévastées du Mojave est la région synonyme de celle de l’ancien monde du désert de Mojave. Cette zone couvre également dans une plus grande mesure les États d’avant-guerre de la Californie, du Nevada, de l’Utah et de l’Arizona. Elle sert de cadre principal à Fallout: New Vegas.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Comparativement à d’autres régions des anciens États-Unis, le Mojave a survécu à la Grande Guerre et reste relativement indemne. Bien que pendant la Grande Guerre, 77 ogives atomiques aient été lancées sur Las Vegas et dans les environs, les systèmes de défense avancés mis en place par le riche homme d’affaires Robert House a permis de désactiver 59 d'entre eux en vol, neuf ont été détruites par le système de défense laser au sommet du Lucky 38, mais les neuf dernières tout de même frappé le désert environnant.[1]

Le nom « Terres dévastées du Mojave » a commencé à être utilisé à partir 2083, lorsque l’un de ses habitants, Daniel Shin, a été recruté dans la Confrérie de l'Acier par le chevalier Alan Connors.[2] Près de vingt ans plus tard, le Brotherhood First Expeditionary Force traversait le Mojave pour se rendre aux Appalaches. Jack Cabot mentionne que son père Lorenzo pensait qu’il y avait une ville extraterrestre enterrée sous le désert de Mojave.[3]

Dans les années qui ont immédiatement suivi la guerre, le Mojave a été largement ignoré par les civilisations post-apocalyptiques en développement, comme la République de Nouvelle Californie à l’ouest et la Légion de Caesar à l’est, permettant ainsi aux pillards, esclavagistes et super mutants d'y prospérer.[4] Pendant des années, Las Vegas était placé en son centre, délabrée par près de deux siècles d'oubli.

Lorsque les éclaireurs de la RNC ont atteint le barrage Hoover dans le but d’étendre leur frontières, les Securitrons d’avant-guerre se sont déployés sur l’ancien strip de Las Vegas et ont rassemblé les trois tribus qui occupaient la ville, à la demande de M. House, l’homme qui avait sauvé la ville des siècles auparavant.[5] En 2274, le président Kimball a envoyé l’armée de la RNC dans le Mojave en force, avec l’objectif d’occuper et de réparer le barrage Hoover. Les forces de House occupant déjà le barrage et les environs, et la menace de la Légion de Caesar se rapprochant de plus en plus, la RNC a négocié avec House, en signant le Traité de New Vegas.[6] Le traité a permis à la RCN d’envoyer 95 % de la production d’électricité de barrage en Californie et a accordé le droit d’établir des bases militaires au barrage Hoover et à l’aéroport McCarran. Le strip de M. House a conservé sa souveraineté, ainsi que les 5% restants de l'électricité.[7][8]

Peu de temps après, les troupes combinées des 86 tribus conquises de la Légion arrivèrent de l’est, dirigées par Caesar et le légat Malpais.[9] La Légion a lancé une attaque contre le barrage et les troupes de la RNC qui y étaient stationnées, mais ont été repoussées. Tout le mérite en revient au chef Hanlon, qui a organisé une retraite tactique à Boulder City et qui a attiré les soldats de la Légion dans un piège à l'explosif qui a rasé la moitié de la ville, avant de renvoyer les légionnaires survivants de l’autre côté du barrage. Caesar a donc ordonné d'exécuter le légat Malpais pour son échec. L’issue de la bataille a solidifié l’équilibre délicat du pouvoir. Si l’un attaque l’autre, le troisième pourrait profiter du conflit et attaquer à son tour.

Disposition[modifier | modifier le wikicode]

Les Terres dévastées du Mojave comporte une grande diversité d’habitants et de paysages. Dans le nord-ouest, la colonie de Nocturnes pacifiques de Jacobstown domine la vallée depuis leurs montagnes enneigées et couvertes de pins. À l’ouest, les Grands Khans se sont installés dans les gorges escarpées du Red Rock Canyon. Les colonie indépendants de Goodsprings et de Primm se trouvent au milieu des activités de la République de Nouvelle Californie depuis l'avant-poste de Mojave au sud et les Poudriers, un groupe de détenus évadés de Prison de la RNC au nord. Les forces de la Légion de Caesar s’infiltrent lentement depuis l’est en traversant le fleuve Colorado depuis leur installation au Fort. Avec la capture de la ville de Nelson, la mise à sac de la colonie de Nipton et la destruction de la base de la RNC à Searchlight. Ils se renforcent chaque jour, se préparant à une deuxième offensive contre la RNC pour le contrôle du très convoité barrage Hoover.

La centre de la région abrite de hauts et imposants sommets de montagne avec des vallées, dont l’une abrite le restant de la Confrérie de l’Acier dans la région. Un groupe de Nocturnes ont élu domicile sur le plus haut sommet nommé Black Mountain. La colonie indépendante de Novac lutte contre les abominations irradiées qu'ils ont comme voisins, tandis que des entreprises telles que les Gun Runners, la Crimson Caravan Company, et le Comptoir d'échange 188 tentent de tenir un commerce viable au milieu de ce chaos ambiant.

Dans la banlieue de New Vegas, les Kings et les Disciples de l’Apocalypse occupent Freeside, les citoyens de la place de North Vegas et Westside, maintiennent leur indépendance tout en soutenant et en abritant ceux qui considèrent ces quartiers comme leur maison.

Au centre de tout cela, se trouve magnifique joyau rayonnant du désert, les casinos du Strip illuminent le ciel nocturne, poursuivant les affaires en attirant ceux qui souhaitent prendre part à l'appât du gain. Profitant de ses murs et de son bienfaiteur secret pour prospérer dans cette si belle ville.

Région[modifier | modifier le wikicode]

Ouest[modifier | modifier le wikicode]

Le côté du nord-ouest au sud-est de la vallée de Las Vegas comprend la Southwest Commonwealth Conservation Area (en). Des exemples d’endroits dans cette région sont Goodsprings, Devil Peak, Mummy Mountain, le pic Charleston, Red Rock Canyon et l'Abri 22 le long de la Nevada 157 et de la Nevada 159. Des endroits comme le Floyd Lamb State Park et les Corn Creek Dunes sont situés au pied du pic Charleston le long de la route 95.

Vallée de New Vegas[modifier | modifier le wikicode]

Le bassin de New Vegas est entouré de montagnes au nord, au sud, à l’est et à l’ouest. La Frenchman Mountain (en) et le lac Mead sont situés tout à l’est. La vallée comprend le Strip de New Vegas, le camp McCarran, Freeside, Westside, l'Abri 3, la Base aérienne de Nellis à l’angle nord-est de la vallée, le Camp Golf et le lac Las Vegas dans le sud-est.

L’Interstate 15 traverse Jean avant de descendre dans la vallée, entrant dans la région semi-rurale de Vegas sud. Après avoir passé le Strip, Elle monte et vire vers le nord-est, en continuant à travers Freeside jusqu’à tourner brusquement vers le nord avant d’atteindre la base aérienne de Nellis vers Garnet.

La route 95 entre juste au nord-ouest du comptoir d'échange 188 et suit le sens de la vallée. Jusqu'au relais Grub n' Gulp où elle vire vers le nord-est, longeant la Frenchman Mountain (qui contient l'Abri 34) jusqu’à ce qu’elle tourne brusquement vers le nord-ouest. De là, elle continue dans la banlieue nord de Vegas et finalement, juste avant Freeside, disparait dans le Vegas urbain.

Centre[modifier | modifier le wikicode]

La chaîne de montagnes McCullough (en) est parallèle à l’Interstate 15 et au principal réseau ferroviaire de la région. Il est entouré par trois zones, la vallée de New Vegas au nord, le lac Ivanpah asséché à l’ouest, et le lac asséché d'El Dorado à l’est. La Nevada 164 qui traverse la chaîne de montagnes commence dans la vallée d’Ivanpah et se termine à Searchlight. Il s'y trouve Nipton, Black Mountain, Jack Rabbit Springs, la passe de Primm, Scorpion Gulch, le ranch Wolfhorn et le site test de la REPCONN.

La vallée d’Ivanpah comporte plusieurs endroits, y compris Primm, le Jean pro du sky-diving, Sloan, Hidden Valley, et le lac Ivanpah asséché. Au nord-ouest de la vallée se trouvent la Mesquite Mountains et les villes minières de Sandy Valley et Ripley.

Est[modifier | modifier le wikicode]

La route 95 traverse la vallée parallèle au fleuve Colorado et rejoint la route 93 au comptoir d'échange 188, reliant Boulder City à Henderson. Il s'y trouve le lac asséché d'El Dorado, l'Abri 11, HELIOS One et Novac. La région s’étend du Camp de Searchlight au barrage Hoover et comprend des endroits comme Boulder City, Nelson, la mine de Techatticup, la mine de Lucky Jim et le bunker abandonné de la Confrérie de l'acier. Parallèlement à la route 95, le poste de Rangers Charlie, le camp de raid de la Légion et la grotte à fleurs de broc sont situés dans une autre vallée. Cette vallée relie HELIOS One à la Nevada 164, parallèle à a route 95 le long des lignes électriques.

Lac Mead et fleuve Colorado[modifier | modifier le wikicode]

Le fleuve Colorado coule depuis les montagnes Rocheuses au sud-ouest à travers le plateau du Colorado et à travers l’extrémité inférieure du Grand Canyon avant de s’élargir dans le lac Mead, formé par la construction du barrage Hoover. La route 93 traverse le barrage Hoover jusqu’en Arizona. La rivière passe par Willow Beach, Cottonwood Cove, le cratère de Cottonwood et Dry Wells.

Faune et flore[modifier | modifier le wikicode]

Selon le chef Hanlon, l’état qui était autrefois le Nevada est plus fertile que la Californie. Comme la population de Californie a implosé, le besoin d’expansion vers l’est est apparu, à la recherche de nouvelles possibilités et de nouvelles terres.

Un grand nombre d’espèces indigènes ou connues ont continué de prospérer dans le désert du Mojave. Une variété d’oiseaux, y compris des corbeaux, sont observables dans les terres dévastées, picorant dans les débris et la végétation pour se nourrir. Des poissons sont présents dans le lac Mead et le fleuve Colorado. Des coyotes ont réussi à y survivre avec peu ou pas de mutation. Malgré cela, les terres dévastées du Mojave sont encore remplies d’espèces mutées, telles que les Grandes cornes, les Brahmines, les radscorpions ainsi que les Crocs et les Cazadores, ces deux derniers existants en raison d’expérimentations au Grand RIEN.

Le fruit d'agave du Nevada y pousse en abondance, tout comme le fruit de yucca bananier. Les retombées radioactives toujours présentes ont modifié une partie de la vie indigène, comme avec des champignons luminescents trouvables couramment. Il y a aussi de la neige dans la région. L’eau que l’on trouve dans tout le Mojave est assez sûre à boire et dans certains cas, exempte de radiations. La flore est omniprésente dans la région, et divers animaux sont rencontrés régulièrement, prospérant pour la plupart sur des terres non perturbées.

Habitants[modifier | modifier le wikicode]

Puisque seulement neuf ogives ont frappé les alentours du Mojave, la reconstitution des sociétés a été moins fastidieux que dans d’autres parties des États-Unis. De nombreuses zones des terres dévastées sont restées intactes d'interventions humaines depuis la Grande Guerre (comme l'Abri 22 ou l'usine H&H Tools), tandis que d’autres ont été recolonisées (comme Freeside ou Novac). Les bâtiments et usines d’avant la guerre sont globalement intacts, ce qui a permis à des entreprises comme Gun Runners ou l’atelier de Michael Angelo de continuer à fonctionner. Le matériel technologique est mieux préservé, grâce à l’absence de retombées nucléaires, comme les enseignes de néon qui parsèment le strip de New Vegas, le monorail du camp McCarran, ou les gros alternateurs du barrage Hoover, parfois réparés mais toujours en bon état de fonctionnement.

La société est plutôt stable dans certains domaines et moins dans d’autres. Alors que les petits commerçants et les marchands itinérants le long de la route 95 et de la Longue 15 parviennent tout juste à gagner leur vie, c’est une part infime de ce que les commerçants plus importants et les sociétés de caravanes mieux organisées sont capables d'engranger. Les grandes entreprises ont l'avantage de la main-d’œuvre et de la puissance de feu, encore plus celles qui ont acquis des technologies d'avant-guerre, comme la Crimson Caravan Company, certains ont même été recrutés hors de la région pour servir auprès d’organisations militaires.

Les super mutants sont moins répandus ici que dans d’autres régions du pays, et la plupart de ceux qui y résident sont dans leur propre communauté à Jacobstown ou à Black Mountain, plus hostile. Composés de restes de l’Unité, ils sont considérablement plus intelligents que leurs cousins de la l'Abri 87 ou de l'Institut, bien que les nocturnes ont tous de graves problèmes psychologiques.

Séparant New Vegas du reste du Mojave, il existe une vaste étendue désertique où de nombreuses créatures dangereuses telles que des Griffemort, goules sauvages et radscorpions y proliférant. Cela amène généralement la plupart des voyageurs à emprunter les routes de la RNC ou à engager des mercenaires pour les escorter.

Les casinos et les jeux d’argent sont populaires parmi les habitants de la région, faisant du strip de New Vegas un centre d’activité populaire pour les marchands, caravanes, soldats de la RNC, opportunistes et personnes ordinaires qui veulent tenter de gagner gros. Les principaux casinos étant : Le Tops, le Gomorrah, et l’Ultra-Luxe, sont gérés par les trois familles qui sont d'anciennes tribus installés à New Vegas. Chacune possède ses propres règles et coutumes, et sont supervisés par M. House et ses Securitrons.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

La politique joue un grand rôle dans les sociétés du Mojave. Elle se résume à trois grandes puissances : la République de Nouvelle Californie, la Légion de Caesar et la Zone économique libre de New Vegas. La RNC devient de plus en plus impopulaire en Californie notamment à cause de sa guerre contre la Légion coûteuse à financer. Les caravanes et les marchands qui se rendent au Mojave et en reviennent doivent payer des taxes et des frais exorbitants imposés par la RNC. La Légion de Caesar se rapproche de plus en plus de ce qui se passe quand leur souverain absolu, et Dieu, meurt et se trouve face à la question de ce qui a vraiment unifié la Légion en premier lieu, les idéaux de Caesar ou Caesar lui-même. Les casinos du Strip ont leurs propres priorités et M. House a ses propres plans mystérieux pour le Mojave et plus précisément le Strip.

L’objectif de la RNC à terme dans la région est d’annexer le Strip et de rendre complétement la région comme territoire de la République de Nouvelle Californie. De nombreux soldats de la RNC et anciens soldats, comme Craig Boone, croient que cela n’est pas possible tant que la RNC n'aura pas livré le combat contre la Légion et n'éliminera pas Caesar. Ce n’est qu’à ce moment-là que la RNC sera une puissance incontestée dans la région et qu’elle pourra s’établir en toute sécurité sans risque des attaques constantes. Ce sentiment est suscité par le commandant de la région, le général Lee Oliver, qui ordonne constamment à ses forces de tenir le cap, malgré les objections de ses subordonnés comme le chef Hanlon, le colonel James Hsu et le major Dhatri. Ils sentent que la position dans laquelle le général les met tous, tenant le front contre les Tox, ordonnant au chef Hanlon de ne pas poursuivre la Légion pendant la première bataille du barrage Hoover ou ordonner aux rangers de la RNC de jouer un rôle de soutien alors qu’ils ont plus de compétences que les soldats de la RNC. Ils sont en train d’accumuler un nombre de morts plus élevé que s’ils poursuivaient activement une campagne offensive, ce qu'ils estiment possible à effectuer pour la RNC.

Le but de la Légion est de faire du Strip de New Vegas sa nouvelle capitale, remplaçant Flagstaff au sud-est, en Arizona. Elle souhaite également le contrôle complet du barrage Hoover car il s’agit d’une position stratégique pour exploiter une source d’eau propre. Ils sont moins intéressés par l'électricité fournie par la centrale car ils rejettent les technologies de pointe, croyant qu’elle est un frein plutôt qu’un outil à utiliser. Malgré une défaite dévastatrice durant la première bataille de barrage Hoover, la Légion a de nouveau émergé de l’est et attaque activement les avant-postes et les camps de la RNC à partir de sa base de Cottonwood Cove. Le camp Forlorn Hope est un excellent exemple de la façon dont la Légion est remontée dans le conflit, en prenant la ville voisine de Nelson et en attaquant le camp à plusieurs reprises, ce qui a réduit le moral des habitants. Maintenant qu'elle a pris position, elle semble être en mesure de la tenir efficacement, sans beaucoup de résistance. C’est le contraire de la RNC, qui perd constamment pied dans des positions de l’est du Mojave.

Pendant ce temps, M. House renforce sa position sur le Strip, laissant le conflit entre la RNC et la Légion se dérouler. Il croit que moins il y aura de soldats dans chaque organisation qui tenteront d’entraver ses progrès lors de la prochaine bataille du barrage Hoover, mieux ce sera. Il attend patiemment son heure, pour exploiter les vulnérabilités générées par une faction attaquant l’autre dans un contexte de constantes explosions, de coups de feu et d'artilleries dans toute la région.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Les Terres dévastées du Mojave apparaissent uniquement dans Fallout: New Vegas et sont mentionnés dans Fallout 4 et la mise à jour Aube d'Acier de Fallout 76.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • Les Terres dévastées du Mojave sont en grande partie basées sur le lieu du monde réel du Désert de Mojave, s’étendant sur les États du Nevada, de la Californie, de l’Arizona et de l’Utah.
  • Le nom « Terres dévastées de Mojave » est parfois utilisé. Cette dénomination est plus correcte vis-à-vis de celle de la réalité : « de Mojave » ou « des Mojaves ».
  • Le ciel du Mojave est astronomiquement correct. La Lune change de phase chaque jour selon le mois.

Remarques de développeurs[modifier | modifier le wikicode]

  • La carte des terres dévastées du Mojave vue dans le Pip-Boy présente une échelle plus grande que la carte des terres désolées de la Capitale dans Fallout 3 et la zone de jeu réelle est également plus grande.
  • Question : « Dans F: NV, presque la moitié de la carte est inutilisée. Une énorme " bordure " à gauche, et des bordures significatives à droite et en haut. La prochaine fois je suggère de la couper, car c’est une torture pour les joueurs qui aiment explorer. Je devine que vous n’avez pas eu le temps de faire cela. »
    Joshua Sawyer : « Nous avons construit notre carte en suivant les caractéristiques naturelles du désert de Mojave extrapolées à partir des données topographiques de l’USGS. Les terres dévastées du Mojave sont assez proche des terres désolées de la Capitale avec les tuiles. Quand les gens comparent les deux et concluent que le Mojave est minuscule par rapport celle de la Capitale, c’est un peu bizarre. C’est l’équivalent de comparer deux cartes non équivalentes de la Californie et du Colorado et de conclure que le Colorado est plus grand que la Californie parce que la c[10]
  • Question : « Dans F: NV, presque la moitié de la carte est inutilisée. Une énorme " bordure " à gauche, et des bordures significatives à droite et en haut. La prochaine fois je suggère de la couper, car c’est une torture pour les joueurs qui aiment explorer. Je devine que vous n’avez pas eu le temps de faire cela. »
    Joshua Sawyer : « Nous avons construit notre carte en suivant les caractéristiques naturelles du désert de Mojave extrapolées à partir des données topographiques de l’USGS. Les terres dévastées du Mojave sont assez proche des terres désolées de la Capitale avec les tuiles. Quand les gens comparent les deux et concluent que le Mojave est minuscule par rapport celle de la Capitale, c’est un peu bizarre. C’est l’équivalent de comparer deux cartes non équivalentes de la Californie et du Colorado et de conclure que le Colorado est plus grand que la Californie parce que la carte occupe plus de pixels dans un carré. Nous avons essayé d’atténuer cette déconnexion dans Honest Hearts en mettant une ligne pointillée autour du mur extérieur de la vallée de Zion. Comme le Mojave, la vallée de Zion a également été construite en utilisant les données de l’USGS comme point de départ. »[11]
  • Question : « Les terres dévastées du Mojave sont assez proche de celles de la Capitale avec les tuiles. Oui, mais tous les murs artificiels au milieu les font sembler plus petites : vous êtes canalisé dans des couloirs avec lesquels vous devenez très familier. Le free roam aurait résolu ce problème.. »
    Joshua Sawyer : « Cela n’aurait pas réglé les problèmes de champ de vision. Les terres dévastées du Mojave ont des vallées plus profondes / montagnes plus élevées que celles de la Capitale, de sorte que dans certains cas, les points les plus élevés du terrain soi-disant à pied surplombent des zones qui semblent mauvais d’un point de vue élévation. C’était la première fois que l’un d’entre nous avait utilisé cette technologie, de sorte que bon nombre des pratiques exemplaires en matière de construction ne sont apparues qu’après coup, malheureusement. Si nous composeront à nouveau le Mojave, nous ferions des choix différents dans la façon de présenter les zones. Une partie de cela peut être vue dans la vallée de Zion. Les seuls bloqueurs de collision que nous avons utilisés sur cette carte étaient pour empêcher les gens de se coincer en descendant d’une altitude plus élevée. ScottE et les autres concepteurs du monde ont mis beaucoup d’efforts pour s’assurer que les gens peuvent tout escalader à l’intérieur de la vallée, et les façades extérieures de la falaise…[11]

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le Courrier : « Comment vous étiez-vous préparé à sauver Las Vegas ? »
    Robert House : « Le jour de la Grande Guerre, 77 têtes nucléaires ont visé Las Vegas et ses environs. Mes réseaux informatiques ont pu prévoir et transmettre les codes de désarmement de 59 d'entre elles, les neutralisant avant leur détonation. Les canons laser installés sur le toit du Lucky 38 en ont détruit 9 de plus. Les autres sont passées, mais aucune n'a touché la ville. Une contre-performance, hélas. Si seulement le Jeton de platine était arrivé un jour plus tôt… »
    (MrHouse.txt)
  2. Entrées de terminal de Fort Atlas; terminal du scribe Valdez, CHEVALIER Shin, Daniel
  3. L'Unique Survivant : « Comment ça fonctionne ? »
    Jack Cabot : « Il est alimenté par des cellules énergétiques standard. Malheureusement, la source d'énergie interne de l'artefact semble avoir été détruite. Pour le reste… il suffit de viser et tirer. C'est une arme non létale, mais je suis sûr que vous lui trouverez une utilité. Je ne sais pas vraiment ce que je vais faire de ma vie, maintenant. Je vais peut-être entreprendre le voyage dans le Sud-Ouest que je repousse depuis si longtemps. Mon père était convaincu qu'il y avait une autre cité extraterrestre sous le désert de Mojave. »
    (JackCabot.txt)
  4. Le Courrier : « D'accord, qu'est-ce que vous êtes censé faire ? »
    Hanlon : « Protéger les gens de toute forme de tyrannie. C'est aussi simple que ça. Il y a trente-quarante ans, les Terres dévastées grouillaient de despotes. Négriers, raiders, gangs qui s'en prenaient aux villes. À l'époque, les forces armées de la RNC n'étaient pas bien vieilles. Elles ne couvraient qu'un petit territoire. Il fallait des groupements comme le nôtre pour faire pencher la balance du côté des bons. »
    (2CHanlon.txt)
  5. Le Courrier : « Comment entendez-vous assurer votre emprise sur la ville ? »
    Robert House : « Pour diriger, il faut de la force. Et des forces. En détectant les éclaireurs de la RNC, il y a des années, leur uniforme m'a appris qu'il ne s'agissait pas de simples membres d'une tribu. Je savais que la prise du barrage par une armée n'était qu'une question de temps. Et je savais que mes Securitrons ne feraient pas le poids. Aussi ai-je recruté les trois Familles. Si Vegas m'appartient, c'est parce que j'ai rassemblé une force suffisante pour contraindre la RNC à négocier. »
    (MrHouse.txt)
  6. Le Courrier : « L'armée de la RNC n'était pas assez puissante pour battre vos Securitrons et les 3 Familles ? »
    Robert House : « Ce fut le cas. Ce l'est toujours. Mais pas sans subir des pertes importantes. Kimball et Oliver étaient-ils prêts à échanger la vie de centaines de soldats pour contrôler le barrage Hoover ? Oh, oui. Ce n'était pas de moi qu'ils avaient peur, mais de Caesar. M'attaquer les aurait rendus vulnérables à une offensive de la Légion. Et la RNC a négocié. Pas par bonté d'âme, comme elle tente de le faire croire. Parce que l'équilibre des pouvoirs ne lui laissait pas d'autre choix. »
    (MrHouse.txt)
  7. Le Courrier : « Quels ont été les termes de votre traité avec la RNC ? »
    Robert House : « Les forces de la RNC ont reçu l'autorisation d'occuper le barrage Hoover et d'établir une base à McCarran, l'aéroport. Enfin, l'ex-aéroport. La république a reconnu ma souveraineté sur le Strip et accepté de fournir eau et électricité dès que ses ingénieurs auraient réparé le barrage. Le traité prévoyait que la RNC n'empêcherait nullement ses soldats et ressortissants de se rendre sur le Strip. C'est ainsi que j'ai enrôlé la RNC à mon profit. Au sens économique. Sa présence alimente mes caisses. »
    (MrHouse.txt)
  8. Le Courrier : « J'aimerais en savoir plus sur la République. »
    Dennis Crocker : « Je peux vous donner une petite leçon d'histoire, si c'est ce que vous voulez. En 2274, le Président Kimball fit déployer l'armée de la RNC dans le Mojave, avec pour objectif d'occuper et de réparer le barrage Hoover. Les Rangers et les éclaireurs avaient confirmé que le barrage n'était pas occupé et pouvait être réparé. Mais à leur arrivée au barrage, ils découvrirent une importante présence de tribus et de robots. C'était notre présentation aux Trois Familles, aux Securitrons et, bien sûr, à M. House. Envoyant ses Securitrons comme intermédiaires, M. House demanda un cessez-le-feu. Il prétendait que ses troupes tenaient le barrage Hoover afin de le préserver jusqu'à notre arrivée. Et qu'il était prêt à nous le remettre, du moment que nous nous entendions sur les termes. Ces termes devinrent le Traité de New Vegas. Le Traité reconnaissait la souveraineté de M. House sur le Strip et nous accordait le droit d'établir des bases militaires près du barrage et de l'aéroport McCarran. La RNC a légalement la possibilité d'envoyer 95% de l'électricité produite par le barrage vers nos états. Les 5% restants vont au Strip. Le Traité interdit à la RNC d'empêcher ses citoyens, ou ses troupes en permissions, de se rendre sur le Strip. Une fois sur le Strip, nos citoyens sont sujets à des arrestations - ou à des châtiments - de la part des Securitrons, même si c'est plutôt rare. Nos troupes ont un statut particulier. Les Securitrons ne peuvent intenter des actions à leur encontre. Bien sûr, nous interdisons également à nos troupes de porter des armes à feu sur le Strip, afin d'éviter tout problème. Notre police militaire s'occupe de garder nos troupes en permission dans le droit chemin. Je ne voudrais pas être à leur place. L'ambassade fut établie quelques semaines après la signature du Traité. House nous a refilé une bicoque pourrie dont il n'avait plus l'usage. Je suis le troisième ambassadeur en titre. Et le premier, je pense, à accepter ses limites. Mes prédécesseurs avaient l'ambition d'annexer le Mojave. Ils pensaient pouvoir convaincre M. House de se joindre à eux. Je n'ai même jamais parlé à ce type - ou quoi que ce soit. La situation changera peut-être une fois que nous aurons chassé la Légion. »
    (VStreetDennisCrocker.txt)
  9. Le Courrier : « Qu'est-ce qui va se passer au Fort ? »
    Cursor Lucullus : « Vous allez rencontrer le puissant Caesar, fondateur de la Légion et conquérant de 86 tribus. »
    (NVCCLucullus.txt)
  10. Joshua Sawyer : « Les frontières 2D autour de la carte du monde des Terres dévastées du Mojave n’ont aucune relation avec la taille du monde du jeu par rapport à celle des Terres désolées de la Capital de F3. Les Terres dévastées du Mojave ne sont pas un carré parfait. Il sont plus grand en largeur et les limites sont principalement définies par des caractéristiques naturelles : les Mountain Springs, le fleuve Colorado, etc. La taille approximative d Mojave est 60-65 tuiles de haut par 40-45 tuiles de large, plus haut vers de la Nellis AFB, plus large vers de Jacobstown. La taille de celle de la capitale est de 51 tuiles par 51 tuiles. Si quelqu’un veut ouvrir le GECK et charger WastelandNV, vous pouvez voir sa taille exacte. »
    JE Sawyer sur le forum de Bethesda (en)
  11. 11,0 et 11,1 Joshua Sawyer sur Formspring (en)