Vipers

De Les Archives de Vault-Tec
VipersSymbol.png
(Logo non confirmé par des sources officielles provenant du jeu de rôle J.E. Sawyer's Fallout RPG)
Société
Fondateur
Chef
Jonathan Faust (2141 - 2155)
Asp Faust (2155 - inconnu)
Territoire
Quartier-général
Le Sanctuaire (anciennement)
Lieu notable
Relation et association
Parent

Vipers groupe.png
Les Vipers telles qu'il apparaissent dans Fallout: New Vegas

« Les Vipers sont une bande de fous du nord. Ils adorent les serpents, ou quelque chose comme ça. »

— Killian Darkwater

Les Vipers sont une bande de pillards-tribaux à la nature profondément chamanique, originaires de l'abri 15 en Nouvelle-Californie avec deux autres groupes de pillards (les Khans et les Jackals). Ils ont ensuite été chassés vers les Terres dévastées du Mojave à la fin du 23e siècle.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Origines[modifier | modifier le wikicode]

En 2097, Jonathan Faust, à la tête d'un groupe de deux cents personnes, quitte l'abri 15 surpeuplé pour braver les horreurs des Terres désolées. Le groupe a traversé le désert et a finalement trouvé une petite oasis autour d'un grand cratère. Peu de temps après avoir établi le camp, Faust est tombé dans la fosse, après qu'un membre de l'expédition l'ait effrayé. Après une chute de près de douze mètres, il découvre que la fosse est un nid de vipères. Elles ont encerclé Faust, qui a poussé un grand cri que l'on peut entendre plus haut, puis a disparu. Aucune des trois personnes qui l'ont suivi à l'intérieur n'est revenue, laissant deux cents personnes sans chef et avec des provisions au bord de l'épuisement. Pire encore, plus d'un quart des personnes présentes à l'oasis souffraient d'empoisonnement par les radiations. Certains de ceux qui en avaient la force ont quitté le camp, tandis que d'autres sont restés une semaine après la disparition de Faust, essayant de trouver un plan, discutant d'une réunification avec d'autres groupes de l'abri ou même de retourner dans l'abri 15.

Après cette semaine fatidique, alors que le groupe se préparait à s'éloigner de l'oasis, Faust revint. Pâle, émacié et avec une lueur de fièvre dans les yeux, Faust expliqua ce qui s'était passé dans le puits, qu'il avait reçu la visite d'un dieu et appris la Vraie Voie. La Voie exigeait de sacrifier des gens aux dieux de la fosse en échange de la richesse et du bonheur. Lorsque le groupe a exprimé son scepticisme, Faust a lâché deux vipères géantes sur le groupe et a ri pendant qu'elles l'attaquaient, lui et les autres. À l'aube suivante, les vipers étaient morts de la main de Faust, une centaine de personnes étaient mortes et les autres étaient sur le point de mourir. Dans l'après-midi, seul un cinquième des deux cents habitants était encore en vie, rendus fous par l'effet du venin muté. Faust les a aidés à surmonter la fièvre et les hallucinations, formant le groupe des Vipers, dans ce qu'on a appelé le Grand Réveil. Les Vipers ont construit un sanctuaire autour d'un Puits, s'attaquant aux blasphémateurs des Terres désolées qui rejetaient la Voie sinueuse du Grand Serpent.

La quasi-extermination[modifier | modifier le wikicode]

En 2125, ils ont tenté de faire un raid sur le Centre, une colonie en pleine formation. Cependant, ils ont été vaincus grâce à un effort coordonné mené par leur chef Angus. Les membres survivants se retirèrent au nord, errant dans les régions désertiques pendant de nombreuses années, attaquant occasionnellement des caravanes et de petites colonies. Malgré leur défaite, les Vipers continuèrent à prospérer, reconstituant leurs forces grâce aux esclaves capturés dans les Terres désolées. Ils se sont installés dans les badlands au nord du Centre et au sud de Lost Hills, intensifiant leurs raids pour subvenir à leurs besoins. Le Grand Prêtre Asp, nommé après que Jonathan ou le Grand Sentinelle soit devenu trop vieux et infirme pour régner, se montrant agressif et fiable, sa série de succès contre les colonies frontalières et les caravanes du Centre attira l'attention de la Confrérie, qui décida que les raiders feraient un excellent terrain d'entraînement. Cependant, ils ont sous-estimé la ferveur religieuse des Vipers. Le vieux père de John Maxson a mené une escouade d'initié en armure assistée contre les Vipers, persuadé que leurs armures seraient imperméables à leurs armes. Il avait raison, jusqu'à ce qu'il retire son casque et soit transpercé par une flèche empoisonnée. Sa mort a mobilisé la Confrérie. Le Paladin en Chef Rhombus a riposté avec une campagne d'extermination sans merci. Les attaques incessantes ont détruit le clan des raiders en l'espace d'un mois, poussant les quelques survivants dans les montagnes. La plupart ont fui la Californie, seuls quelques groupes isolés ont tenté leur chance. En 2162, ils avaient presque tous disparu.

La campagne a servi à ouvrir les relations commerciales entre la Confrérie et le Centre après que la Confrérie ait envoyé des éclaireurs et des émissaires pour débusquer les Vipers dans les populations. Les marchands ont accueilli favorablement cette nouvelle ère et des caravanes régulières ont rapidement commencé à circuler entre la ville et le bunker, alors qu'auparavant elles ne faisaient que des voyages occasionnels.

Terres dévastées de Mojave[modifier | modifier le wikicode]

Bien que les Vipers se soient férocement accrochés à leur survie, ils ne sont plus jamais parvenus à s'imposer. Tous les groupes de guerriers qui ont tenté de retourner en Nouvelle-Californie ont été chassés, servant de cibles d'entraînement pour les officiers talentueux de l'armée. Couramment persécutés par la RNC, ils sont redevenus des pillards opportunistes et mesquins qui ont oublié leur héritage, se cachant dans les montagnes du Mojave et prenant en embuscade les caravanes de marchands pour se réapprovisionner.

Société[modifier | modifier le wikicode]

Avant leur quasi-extermination et la perte de leur culture, les Vipers suivaient une religion unique créée par Jonathan Faust, fortement inspirée par les vipères qu'ils vénéraient. Effectuant des raids principalement la nuit, les Vipers préféraient la furtivité à la force brute, utilisant une variété d'armes de mêlée faites d'os et imprégnées de venin de vipère paralysante pour neutraliser leurs victimes, les kidnappées et ramenées pour les sacrifier aux Dieux de la Fosse. Ils étaient connus pour utiliser des armures en os, fabriquées à partir de bandes d'os étroitement enveloppées de cuir et portées autour du corps.

Tous les Vipers répondaient au Grand Serpentaire et à ses prêtres, obéissant aux ordres jusqu'à la mort. Le Grand Serpentaire se distinguait par un casque à tête de vipère orné de plumes avec une cape en peau de serpent. Les chefs des Vipers présidaient les cérémonies et les affaires de la tribu, vêtus du même type d'armure que les autres. Immédiatement en dessous d'eux se trouvaient les Langues Pourpres, les guerriers d'élite. Tous les membres des Vipers portaient également des tatouages et des piercings exotiques.

Les rituels spéciaux comprenaient la transe mensuelle, au cours de laquelle les membres de la tribu ingéraient un mélange d'alcool et de venin, tombant ainsi dans le coma. C'est pratiquement identique au rituel de passage à l'âge adulte que tous les Vipers devaient entreprendre. Ceux qui mouraient ou ne se réveillaient pas du coma au bout de sept jours étaient donnés en pâture aux serpents de la Fosse (appelés Enfants du Grand Serpent). Ceux qui survivaient étaient sacrés guerriers du serpent ou élus. Les prêtres se soumettaient à un autre rituel : ils prenaient de petites quantités de venin non dilué pour souffrir de délire et de rêves bizarres. Ils affirmaient ensuite que le Grand Serpent était venu à eux dans leurs rêves, ce qui a donné à ce rituel son nom, le Temps de l'Invocation.

Les sacrifices étaient fréquents, les prisonniers étant jetés dans le Puits à minuit pour apaiser les dieux. Les prisonniers qui survivaient à leur rencontre avec les Vipers du Puits avaient la possibilité d'éviter d'être sacrifiés et de rejoindre le clan. En échange de cette chance, on attendait d'eux qu'ils accomplissent une tâche pour la tribu, comme voler des provisions à une caravane ou une colonie, nettoyer un nid de radscorpions ou reprendre une source d'eau à un ennemi. S'ils réussissaient, la victime devenait membre du clan et bénéficiait de son respect éternel.

Interactions avec le personnage joueur[modifier | modifier le wikicode]

Dans Fallout: New Vegas, les Vipers ont perdu leur culture distincte, contraints de s'attaquer aux habitants des Terres désolées et des caravanes. Ils portent généralement des tenues de mercenaires récupérées, quelques-uns portant des armures métalliques volées, et se battent avec des armes légères mal entretenues, avec quelques flingueurs brandissant des fusils à grenade à moitié cassés. On les trouve dans des camps de fortune à la ferme d'Horowitz, au campement de Vipers sur la route 95 et à la ferme attaquée, ainsi que dans plusieurs embuscades le long des routes principales, comme la route d'État 164 de Nipton vers Searchlight ou la route qui bifurque vers le nord, après le poste de rangers Charlie vers Novac. Un autre camp se trouve au sud-est de la grotte de ravitaillement cachée.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Les Vipers étaient l'un des nombreux clans de raiders prévus pour Fallout, mais ont finalement été supprimés. Plusieurs personnages les mentionnent, notamment Aradesh, Ian et Killian Darkwater. Avant son annulation, les Vipers devait également apparaître dans Van Buren, le projet annulé Fallout 3 de Black Isle Studios.

Dans Fallout 3, leur histoire, tirée de la Bible de Fallout, a été officiellement publiée. Leur première apparition était dans Fallout: New Vegas, plus de 13 ans après qu'ils étaient censés apparaître pour la première fois.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • La plupart des informations sur les Vipers ont été publiées dans la Bible de Fallout. Chris Avellone affirme que les Vipers restants se sont enfuis dans les montagnes et qu'on n'en a plus jamais entendu parler. Ils ont été mentionnés dans Fallout par Ian, Aradesh et Killian Darkwater.
  • L'emplacement du camp des Vipers dans les fichiers de jeu de Fallout (accessible par la fonction CTRL-R) ne comporte que 3 tentes.
  • Les Vipers seraient apparus dans le projet Van Buren de Fallout 3, qui a été annulé. Après avoir fui vers l'est pour échapper à l'attaque de la Confrérie de l'acier, certains groupes de Vipers survivants se sont installés dans le sud-ouest américain et ont fait partie de l'armée tribale fanatique d'Hécate, une déesse tribale folle. Les "Chiens d'Hécate", comme on les appelle désormais, servent de poing d'Hécate contre les autres clans de tribus et de pillards de la région. Ils avaient cependant appris une leçon à travers la Confrérie de l'Acier, à savoir qu'il ne fallait pas entrer en combat avec des forces beaucoup plus puissantes qu'eux, et n'attaquaient donc pas les caravanes se dirigeant entre Denver et le barrage Hoover, malgré les souhaits d'Hécate. Ils avaient également des serpents à sonnettes à deux têtes qu'ils élevaient dans les canyons. Une fois que les serpents étaient assez vieux, ils étaient relâchés dans la nature.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]