Prison de la RNC

De Les Archives de Vault-Tec
PrisonRNC.png
Emplacement
Marqueur
Prison de la RNC
Segments
Bâtiments
Population
Factions
Chefs
Médecins
Marchands
Autre
Quêtes
Technique
Cellule
NCRCF (extérieur)
NCRPrisonAdministration
NCRPrisonBlockA
NCRPrisonBlockB
NCRPrisonVisitorsCenter
Ref ID
000e19d6 (extérieur)
0008d516 (administration)
0008d0fa (bloc cellule A)
0008d48e (bloc cellule B)
0008d0d5 (centre de visiteurs)
Terminaux

« Après une mutinerie, la prison de la RNC est désormais tenue par les prisonniers. Il est conseillé d'éviter tout contact avec un présumé détenu. »

— M. New Vegas

La prison de la République de Nouvelle Californie (communément appelée Prison de la RNC ou FCRNC) et connu avant la guerre sous le nom de Jean Conservancy,[1] était une prison de la RNC située au sud-est de Goodsprings qui est actuellement la principal implantation des Poudriers et une plaque tournante pour les pillages dans la région en 2281.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Autrefois une prison de haute sécurité de la République, l'établissement est devenu un bastion fortifié des Poudriers, très surveillé par les éclaireurs de la Confrérie et de la RNC.[2][3] Les Poudriers sont devenus un fléau pour les habitants de la région, attaquant les caravanes le long de l'I-15 et pillant des provisions aux colons. Leur plus grand raid s'est produit sur Sloan, où ils ont volé une caisse entière de dynamite aux ouvriers de la mine de Quarry Junction.[4] Cela permit à des Griffemorts de s'installer dans la carrière et d'envahir les tronçons nord de la Longue 15, bloquant le trafic de caravanes vers New Vegas.[5]

Avant la Grande Guerre, la prison de la RCN était le Jean Conservancy, une prison de basse sécurité réservée aux femmes.[1] Lorsque la RNC a occupé le Mojave, le pénitencier a été réquisitionné pour loger des prisonniers dans le cadre d'un programme de travail en liberté controlée.[1] Les détenus ont été chargés d'entretenir le chemin de fer suivant la Longue 15 sous surveillance militaire, maintenant le lien vital entre le Cimetière et New Vegas.[1][6] Cependant, à mesure que la guerre avec la Légion s'intensifie, de plus en plus de gardiens de la prison sont redéployés au fleuve Colorado, malgré les objections de son directeur.[1] Étant donné que les condamnés ont reçu des explosifs dans leur travail et étaient pour la plupart de violents criminels emprisonnés pour des crimes graves, cela a créé les bonnes conditions pour une évasion de prison.[1][7]

Mené par Samuel Cooke, un petit groupe de détenus a rassemblé des armes et des explosifs avant de se rebeller contre la RNC qui occupait l'établissement.[1] En se frayant un chemin pour sortir du bloc cellulaire, ils ont rapidement submergé le peu de personnel de la RNC présent, tué le directeur et ont établi leurs propres règles.[1] Les prisonniers se sont dispersés, certains suivant Cooke à l'abri 19, et d'autres restant avec Eddie comme Poudriers, et ont établi des camps autour de la prison.[1] Certains se sont engagés plus au sud à semer le chaos le long de l'I-15.[1][7][8]

Disposition[modifier | modifier le wikicode]

La prison possède une entrée principale, qui est gardée par un Poudriers nommé Dawes. Des snipers forment un périmètre efficace autour de l'installation. Que le Courrier les ait ou non provoqué ailleurs, les Poudriers ne sont pas hostiles ici à moins que le joueur n'ait établi une réputation négative avec toute la faction. Si le joueur s'approche de Dawes déguisé, il remarquera qu'il ne s'agit pas d'un vrai Poudrier et le dira. Cependant, il continuera le dialogue aussi longtemps que l'on a une bonne réputation avec le gang. Il peut ouvrir la porte pour un prix de 100 caps. Contrairement à d'autres items de son inventaire, le vol de la clé ne ratera jamais tant que le joueur est « caché ».

Deux entrées supplémentaires ont été créées lors de l'assaut de la République de Nouvelle Californie à la fin de la quête des Poudriers. La première brèche est situé entre la tour de guet et le centre de visiteurs et l'autre est situé presque directement en face, le long de la clôture est.

Il est également possible de positionner le joueur sur la falaise du côté sud-est de l'installation et effectuer un saut par-dessus la clôture pour éviter de payer l'entrée. De même, on peut « s'asseoir » dans l'une des toilettes au coin sud-ouest à l'extérieur de la clôture et téléportant effectivement à l'intérieur de l'installation. Dans ces deux cas, l'entrée reste fermée de l'intérieur. Pour sortir de l'installation, il faut sauter à nouveau par-dessus la clôture en utilisant l'escalier de la tour de garde, utiliser le déplacement rapide, ou voler la clé de Dawes à travers la clôture.

Centre de visiteurs[modifier | modifier le wikicode]

Article principal : Centre de visiteurs

En entrant dans l'établissement par la porte d'entrée, on se retrouve dans le centre de visiteurs, un coin salon avec des tables, un bureau, une boîte de premiers soins et un comptoir avec un terminal cassé. Vous y trouverez également un réfrigérateur, un distributeur de Sunset Sarsaparilla et un distributeur de Nuka Cola. Un Poudrier portant un uniforme de garde se tient à la porte. Dans le cas où vous avez déjà été hostile avec eux, il proposera une trêve dans laquelle le Courrier doit rester à l'écart des avant-postes du gang et le gang le laisse tranquille. Cependant, même après avoir entendu son offre et choisit de l'ignorer, il n'y a aucune altercation.

Cour de la prison[modifier | modifier le wikicode]

Par la porte arrière du centre de visiteurs, le joueur peut entrer dans la cour principale de la prison. Un établi se trouve près de la porte avec une caisse d'explosifs. Plusieurs Poudriers se promènent dans la cour, et certains sont postés au sommet des tours. Cinq des six tours sont occupés par des Poudriers, et chacune contient un butin mineur, composé principalement de munitions et de matériel médical. Il y a plus de 40 bouteilles de whisky vides dans la cour de la prison.

Blocs de cellule[modifier | modifier le wikicode]

Article principal : Bloc cellulaire

Il y a deux blocs de cellules situés dans la cour. Le bloc cellulaire A contient deux Poudriers et quelques conteneurs verrouillés d'explosifs et de tenues. Dans le bloc cellulaire B, le Courrier peut trouver Carter, un petit commerçant, qui s'est installé dans le bloc cellulaire. Il vend des drogues et quelques bricoles. Une cellule verrouillée contient sa « planque », composée de capsules dans une caisse de munitions.

Bâtiment d'administration[modifier | modifier le wikicode]

Eddie, le chef des Poudriers restants, a installé son quartier général dans le bâtiment de l'administration. Lui parler lancera la quête J'ai combattu les lois. Scrambler, Hannigan, et quatre Poudriers sans nom peuvent être trouvés dans ce bâtiment.

Eddie détient la clé de la pièce au verrou Moyen, qui contient une importante réserve de munitions et d'explosifs. L'une des boîtes comporte toujours un magazine de compétences aléatoire. La salle à côté a une copie de Mensonge, version Congrès sur le bureau.

Habitants[modifier | modifier le wikicode]

Objets notables[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Si le joueur devient Vilipendé avec les Poudriers, il ne pourra plus entrer dans l'établissement sans que ses habitants ne deviennent hostiles. S'il porte des vêtements de Poudrier, Dawes lui parlera et acceptera un pot-de-vin, mais deviendra hostile quand le joueur se rapprochera. Il peut le tuer sans encourir la colère des autres membres du gang et entrer dans l'établissement. Cependant, Carter et les gardes dans le bureau du directeur seront toujours hostiles.
  • L'installation est également sous observation de la Confrérie de l'Acier. Un de ses éclaireurs observant la prison peut être trouvé dans le cadre de la quête Dans les ténèbres.
  • Selon si le Courrier, dans la quête J'ai combattu les lois, choisit d'attaquer la prison avec la RNC ou d'aider les Poudriers à la défendre contre la RNC. Le chef des Poudriers locaux, Eddie, sera tué si l'on prend parti pour la RNC ou sauvé s'il aide le gang.
  • Dans le bloc cellulaire B juste au-dessus de l'entrée extérieure, un panneau indique « bloc cellulaire K → Z ». De même, au-dessus de la porte du bloc cellulaire A, un panneau indique « bloc cellulaire A → J ».
  • Un voyage rapide à cet endroit peut faire apparaitre une meute de chiens sauvages qui attaquent si le Courrier n'a pas l'aptitude Ami des animaux.
  • Même après s'être rangé du côté de la RNC et repris la prison, l'alarme continuera de retentir.
  • L'élimination de chaque Poudriers dans l'installation peut y faire apparaître un prospecteur qui y restera indéfiniment. Cela ne peut seulement se produire si vous nettoyer la prison sans l'aide de la RNC.
  • Cet emplacement est idéal pour loger du joueur, en particulier en mode hardcore. Il y a des lits, des conteneurs de stockage, une pompe à eau, des feux de camp et un établi.
  • Voler des drogues sur la table dans le bureau du directeur donne au joueur une mauvaise réputation avec les Poudriers, même s'ils sont tous morts.
  • Sur la route au nord-ouest de l'installation se trouve un panneau où il est inscrit « NOTICE: Hitchhikers may be escaped prisoners » (AVIS : Les autostoppeurs peuvent être des prisonniers évadés) avec le Vault Boy Cannibale redissiné avec des ligne noir et blanche comme un prisonnier.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

La prison de la RNC apparait dans Fallout: New Vegas.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Cette rubrique est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 1,7 1,8 et 1,9 « Poudriers
    Le pénitencier de la RNC est le plus grand bâtiment des Terres dévastées du Mojave du centre. Dans un passé lointain, c'était la Jean Conservancy, une prison de basse sécurité réservée aux femmes. Sous le contrôle de la RNC, elle était utilisée pour héberger les prisonniers placés à l'extérieur. Les prisonniers travaillaient sur la voie ferrée parallèle à la Longue 15 sous la surveillance des troupes de la RNC, afin de maintenir un lien entre le Cimetière et New Vegas. Finalement, les gardes de la prison (les soldats de la RNC) ont été mutés pour diriger la patrouille frontalière du fleuve Colorado. Une fois que les gardes furent en sous-effectif, les prisonniers ont tenté une évasion audacieuse et violente. Étant donné que ceux qui travaillaient sur les rails utilisaient souvent des explosifs (généralement de la dynamite) pour faire exploser des rochers ou se débarrasser de wagons qui étaient bloqués sur la ligne, les prisonniers en ont inévitablement pris à chaque fois de petites quantités qu'ils cachaient dans leurs cellules. Lors de leur évasion, ils ont tout fait exploser pour sortir. L'intérieur de la prison a clairement été la scène d'une vaste émeute où les prisonniers ont utilisé les explosifs, improvisé des armes et volé l'équipement des troupes de la RNC pour s'évader par plusieurs murs, pour ensuite se disperser dans le désert. Beaucoup de prisonniers n'étaient pas au courant du plan d'évasion au début, ils ont juste saisi l'occasion. Par conséquent, beaucoup d'entre eux ne savaient pas vraiment où aller lorsque la poussière est retombée. Un grand contingent de Poudriers se trouve dans l'Abri 19, bien que beaucoup aient squatté la prison qi a été pillé depuis. »
    Guide officiel du jeu Fallout: New Vegas – pp. 43-44
  2. Vue d'aveugle
  3. J'ai combattu les lois
  4. Le Courrier : « Parlez-moi des Poudriers. »
    Chomps Lewis : « Ce sont d'anciens détenus en cavale. Ils viennent du sud. La RNC les exploitait pour entretenir les rails. Ça faisait partie de leur peine. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais les Poudriers sont dans la nature. C'est un de leurs groupes qui s'est emparé de notre réserve de dynamite. »
    (Fichier dialogue de Chomps Lewis)
  5. Le Courrier : « D'où viennent les Griffemorts ? »
    Chomps Lewis : « Ils sont entrés dans la carrière après le passage des Poudriers, qui sont partis avec presque toute notre dynamite. Nous avons fermé la carrière en attendant que la RNC nous amène des bâtons d'explosifs, mais maintenant les griffemorts se montrent. La RNC, elle, ne se s'est jamais montrée. Et mes hommes et moi, on se retrouve assis sans rien faire toute la journée. C'est pénible. »
    (Fichier dialogue de Chomps Lewis)
  6. Le Courrier : « Qu'est-ce que tu peux me dire sur cet endroit ? »
    Carter : « C'est ici que la RNC envoyait ses prisonniers pour les "rééduquer" par le travail. J'ai jamais vu personne en sortir rééduqué… »
    (Fichier dialogue de Carter (Fallout: New Vegas))
  7. 7,0 et 7,1 « [Garde en transfert vers l'est.]
    Ils transfèrent encore trois de mes hommes. Ils me disent que c'est pour garder le contrôle de la situation au barrage, mais et ici, alors ? La situation est très dangereuse pour mes hommes et moi. Je le sais, mes hommes le savent et les prisonniers le savent. Ce n'est plus qu'une question de temps avant qu'il se passe quelque chose. »
    Entrées du terminal de Warden, Garde en transfert vers l'est.
  8. « [5.15] Prison de la RNC
    Étrange signe du destin, c'est ici même que les Poudriers, la lie de l'humanité, ont formé une faction et se sont installés dans cette base fortifiée pour mettre en œuvre leurs plans d'expansion. Ils ont déjà construit des camps hors de la prison (au nord, au sud, à l'est et à l'ouest) Les violentes rivalités internes et les batailles de pouvoir liées à la dope ont entraîné la formation de groupes dissidents. La RNC est beaucoup trop occupée à se défendre face à la Légion qu'elle ne peut pas se permettre de reprendre cette position.  »
    Guide officiel du jeu Fallout: New Vegas – pp. 310-314

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Les parenthèses () indique les section d'un lieu, l'italique indique des lieux non marqués.