Bunker de Hidden Valley

De Les Archives de Vault-Tec

Le bunker de Hidden Valley est une fortification présente dans le désert du Mojave. Niché dans des collines entre la prison de la République de Nouvelle Californie et Sloan, il est occupé par le chapitre du Mojave de la Confrérie de l'Acier.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Extrait de l'article Hidden Valley · Rubrique Histoire · (modifier) · (Qu'est ce que c'est ?)

Avant la Grande Guerre, Hidden Valley était officiellement une zone de test appartenant au Force aérienne des États-Unis. Il aurait cependant était abandonné bien avant le début des conflits mondiaux.[1] Protégé par quelques barbelés délabrés, le site n'a en apparence rien d'intéressant. Mais en vérité, il abrite un complexe de bunkers dont l'objectif premier était d'héberger des personnalités importantes des États-Unis et devait faire office de centre de commandement en temps de crise.[2]

Le bunker se situe à plusieurs dizaines de mètres sous la surface. Plusieurs couches de matériaux renforcés permettent de protéger les zones habitables de toute attaque, à l'exception d'une explosion en surface d'une charge d'un mégatonnage considéré comme hors de portée des puissances rivales des États-Unis.[2] En complément à cela, le système de camouflage DERVISH générant des tempêtes de sable enrichies en aluminium et en divers silicates permet de former un vaste brouillage électromagnétique, rendant impossible l'acquisition du site par des systèmes automatisés, ce qui aurait contraint un éventuel ennemi à une désignation aléatoire.[3]

Enfin la zone compte sur le système énergétique à fusion CANDLE pour assurer l'alimentation de tous les systèmes sur une durée estimée à 752 ans (soit jusqu'en 2700 environ).[3]

L'un des bunker comprend tout le nécessaire d'un centre de commandement : quartiers d'habitation, infirmerie, espace de stockage, atelier, laboratoire de recherche, etc. Ces nombreuses installations ont amené le chapitre du Mojave de la Confrérie de l'Acier à s'installer à Hidden Valley. Suite à la défaite à la centrale solaire HELIOS One en 2276, le tout fraîchement promu Aîné Nolan McNamara ordonne la retraite sur le site et proclame le bouclage en interdisant au personnel d'entrer et de sortir de celui-ci (sauf exception, notamment pour les patrouilles et le réapprovisionnement). Le système de camouflage remplit judicieusement son rôle en isolant la Confrérie du monde, se cachant ainsi des troupes de la République de Nouvelle Californie. Mais ce système n'a pas suffit à duper Robert House, unique propriétaire de la Zone Économique Libre de New Vegas, qui réussit à deviner astucieusement l'emplacement de leur abri en perdant plusieurs Securitrons de patrouille dans la vallée en 2278, tous abattus par des armes à énergie.[4]

Disposition[modifier | modifier le wikicode]

Entrée[modifier | modifier le wikicode]

Le sas d'entrée ne contient rien d'autre qu'une porte fermement verrouillée (très difficile). Hormis en la crochetant ou en étant accompagné de Veronica Santangelo, le seul moyen d'y accéder et de posséder l'un des holodisque trouvable sur le corps d'un des Paladins au siège de la REPCONN, à Black Mountain ou en dans la zone de tir en face la base aérienne de Nellis.

Il est également possible d'y accéder en avançant suffisamment dans la narration principale.

Bunker L1[modifier | modifier le wikicode]

L'entrée de ce niveau débouche sur la salle de sécurité administrée par le Paladin Ramos. Le reste de l'étage, de la même manière que le bunker de Lost Hills, est organisé autour d'un corridor central réunissant les différentes installations. On peut y trouver le stand de tir et l’armurerie gérée par le Chevalier Torres, de nombreux dortoirs et le cabinet médical de Linda Schuler. Plus loin le long du corridor se trouvent le dortoir des Initiés, la salle de conférence, et enfin les sanitaires.

Cet étage possède également un double niveau. Sous la grille se trouve des couloirs reliant les dortoirs du niveau inférieur ainsi que des chambres privées classées selon le rang des membres.

Bunker L2[modifier | modifier le wikicode]

Cette rubrique est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue.

Le deuxième niveau est le cœur du bunker, avec deux branches distinctes. Le couloir de droite permet d'accéder au centre de commandement où siège l'Aîné McNamara ainsi qu'aux quartiers d'habitation à l'Aîné et au Paladin en chef Hardin.

Habitants[modifier | modifier le wikicode]

Quêtes associées[modifier | modifier le wikicode]

Extrait de l'article Hidden Valley · Rubrique Quêtes associées · (modifier) · (Qu'est ce que c'est ?)

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Si le joueur détruit le bunker, les conduits à l'extérieur lâcheront de la fumée indéfiniment.
  • Une patrouille de trois à quatre soldats quittent régulièrement le bunker aux alentours de 1h30 - 3h00. Ils retourneront au bunker au lever du soleil.
  • Il y a une carte du Mojave à droite de McNamara similaire à celle de la Citadelle. Certains lieux sont marqués par des symboles : le site test de la REPCONN, les antennes de Black Mountain, le barrage Hoover, le camp McCarran, le Lucky 38 et la base aérienne de Nellis.
  • Si le joueur est accompagné de Veronica en arrivant la première fois au bunker, il assistera à la conversation suivante :
- Veronica : « Je voudrais un Atomic Shake et un double burger de brahmine. Et mollo sur la sauce à l'agave, cette fois. »
- Ramos : « Il y a un mot de passe, Veronica. C'est une question de sécurité. »
- Veronica : « Je sais où vous habitez, Ramos. Ouvrez. »
  • Si le joueur entre dans le bunker en porte un uniforme de la RNC, il serra attaqué immédiatement.
  • Le terminal près de l'entrée peut être piraté pour retourner les tourelles contre les membres de la Confrérie.

En coulisse[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Le bunker de Hidden Valley apparait dans Fallout: New Vegas.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Guide Officiel du Jeu Fallout: New Vegas Édition Collector p.401-402: « [5.11] Hidden Valley
    Hidden Valley abrite les ruines d'un bunker de l'USAF près du cœur de la vallée. Abandonnée bien avant le début de la guerre, la zone entourant le bunker est jonchée d'ordures. Sur la route menant à la vallée, les panneaux indiquent qu'il s'agit d'une zone de test de l'USAF. Les barbelés complètement délabrés constituent une pauvre barrière de période post-apocalyptique. En pénétrant dans le périmètre des bunkers, les prospecteurs encore en vie ressentirent un sentiment étrange. Quatre bunkers encore entiers étaient encore là, dans un silence assourdissant. D'autres personnes racontent que des personnes armées quittent la vallée lors des tempêtes de sable qui viennent chaque soir et durent toute la nuit. L'entrée se fait par les portes sud à la fin de la route secondaire de la Longue 95 passant au nord de la prison de la RNC [5.15]. La clôture du périmètre est régulièrement brisée. Au nord, vous verrez une énorme brèche. »
  2. 2,0 et 2,1 Terminal, Buts du projet : Hidden Valley
  3. 3,0 et 3,1 Terminal, Vue d'ensemble des systèmes
  4. Le Courrier : « Par où je commence ? »
    Robert House : « Depuis 2278, j'ai perdu cinq Securitrons de patrouille près de Hidden Valley. Je n'ai pas de vidéos des incidents, mais la télémétrie indique qu'ils ont été détruits à l'aide d'armes à énergie. La Confrérie dispose manifestement d'une base à Hidden Valley ou aux alentours. La trouver sera difficile, y pénétrer plus encore... »
    (Fichier dialogue de Robert House)

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Les parenthèses () indique les section d'un lieu, l'italique indique des lieux non marqués.