Ulysses

De Les Archives de Vault-Tec
Aller à la navigation Aller à la recherche
Ulysses
Ulysses profile.jpg
Biographie & apparence
RaceHumain afro-américain
GenreHomme
Taille1.00
Style de cheveuxDreadlocksCouleur de cheveuxBrun
Couleur des yeuxBrun
PilositéHairAfricanAmericanBase
AffiliationMèche tressée (anciennement)
Légion de Caesar (anciennement)
Mojave Express (anciennement)
RôlePaquets de Courrier (anciennement)
Frumentarii (anciennement)
Antagoniste de Lonesome Road
3 de Trèfle
LocalisationTemple D'Ulysses
Col vers Débris du canyon
Fichier dialogueNVDLC04Ulysses.txt
Gameplay
MentionsFallout: New Vegas
Old World Blues
Lonesome Road
Honest Hearts
QuêtesLe job
Le Courrier
Style de combatPar défaut
AgressivitéAgressif
ConfianceTéméraire
AssistanceN'aide personne
Statistiques
AlignementNeutre
SPECIAL
Stats dérivéesPoints de vie : 880 → 1030
SD : 18
CompétencesNVDLC04UlyssesClass
Explosifs : 100
Armes à feu : 100
[[ Armes de corps à corps]] : 100
Niveau20 → 50 (Niveau du joueur x 1.2)
Technique
GECK IDNVDLC04Ulysses
Base ID00003e40Ref IDxx003E43 (normal)
xx00DC3B (stalking)
xx00DC68 (stalking)
GECK factionsNVDLC04UlyssesFaction
DoubleurBertrand Dingé

« Non, les chemins que nous avons parcourus, les routes, les drapeaux qui y flottent, mérite tous les mêmes reproches. »

Ulysses est un courrier et un ancien frumentarius de la Légion de César. En 2281, il était l'un des sept coursiers engagés par Victor pour transporter d'étranges colis sur le Strip de New Vegas, mais sa livraison a été confiée au Courrier après la mystérieuse disparition d'Ulysses.  Il est l'antagoniste principal de Lonesome Road, ainsi que l'antagoniste secondaire invisible dans Dead Money, Honest Hearts et Old World Blues.

Guerrier et éclaireur expérimenté, Ulysses est un homme rusé, plein de ressources et dangereusement intelligent, capable de survivre même sur les terrains les plus hostiles et inhospitaliers. Sa vision du monde a été principalement formée par deux événements traumatisants de son passé : la perte de ses terres aux mains de la Légion de César et la perte de sa nouvelle terre aux mains du Courrier et de la Nouvelle Californie. Ces événements ont fait d'Ulysse un obsédé de l'histoire et des symboles et surtout de la façon dont les individus peuvent avoir un impact sur la première et devenir effectivement la seconde. Aujourd'hui, il aspire à paralyser les efforts de guerre de la Légion et de la RNC, considérant que leurs idéaux et leurs campagnes d'expansion sont les mauvaises réponses à l'avenir de l'humanité, et à régler enfin ses vieux comptes avec le Courrier.

Les Mèches Tressées[modifier | modifier le wikicode]

Ulysses était autrefois membre des Mèches Tressées, une puissante tribu d'Arizona qui a forgé une alliance avec la jeune Légion de Caesar en 2247, et est devenue sa principale force d'éclaireurs pendant la conquête de l'Arizona. Ulysses était l'un des meilleurs éclaireurs des Mèches Tressées, parcourant de grandes distances à la recherche des ennemis de sa tribu et de celle de Caesar. Cependant, une fois la campagne de la Légion terminée en Arizona, Caesar récompensa rapidement leur aide en rompant l'alliance et en les trahissant ; les Mèches Tressées furent conquis et réduits en esclavage comme il l'avait fait pour toutes les autres tribus d'Arizona. Leur identité tribale a été effacée et ceux qui ont résisté ont été crucifiés sur les bords de la I-40.

La pacification de Dry Wells par Vulpes Inculta fut un moment particulièrement douloureux pour Ulysse, même si son dévouement à Caesar et au drapeau du Taureau l'empêcha de déserter. C'est à ce moment-là qu'il prit son surnom d'"Ulysses", faisant allusion à l'homme qui s'est battu à une époque où il y avait deux drapeaux, et qu'il a dû en faire un seul. Grâce à ses capacités et à sa personnalité énergique, il est rapidement devenu un frumentarius important et indispensable de la Légion de César, parcourant les terres désolées comme un courrier discret et inaperçu. Caesar lui a demandé de ne tuer aucun autre membre de cette profession car, en fait, de nombreux coursiers étaient également des espions de la Légion. En 2274, après que la RNC eut atteint le Barrage Hoover, Ulysses traversa le Colorado et fut le premier de la Légion à voir à la fois le barrage et la RNC - une nation suffisamment grande pour défier Caesar lui-même. De retour sur le fleuve Colorado, Ulysses retourna auprès de Caesar et lui parla du barrage Hoover et de la république qui s'y opposait. Ce symbole de l'Ancien Monde est devenu un objet d'obsession pour Caesar, un grand symbole sur lequel concentrer son peuple. Ulysses pensait cependant que le barrage Hoover pouvait tuer Caesar, qu'il gagne ou qu'il perde. Ulysses a même été témoin du châtiment infligé par Caesar à Joshua Graham après la défaite de la Légion lors de la première bataille du barrage Hoover, ce qui a confirmé que Caesar voulait avoir ce barrage à tout prix.

Ligne de Partage[modifier | modifier le wikicode]

Ulysses a continué à marcher à travers les terres désolées pour Caesar. Entre 2274 et 2277, il découvrit une communauté appelée la "Ligne de Partage" qui était, selon ses propres mots, "une nation prenant son premier souffle", entourée et façonnée par les symboles de l'Ancien Monde, avec le potentiel de devenir une véritable patrie pour Ulysses, au-delà des mensonges et de tout le reste, et une seconde chance, une nouvelle façon de penser hors de la Légion. Au grand désarroi d'Ulysse, la communauté prospère a été découverte et annexée par la RNC, ce qui a attiré l'attention de Caesar, qui a envoyé une petite armée pour la reprendre. Ulysse avait des plans provisoires pour sauver la communauté, mais avant qu'il ne puisse agir, le Courrier, engagé par la RNC, a involontairement apporté un paquet venant de Navarro de la part de la RNC contenant les codes de lancement des ICBM activés.

Ulysses était fasciné par le paquet, portant le sigle de l'Amérique d'avant-guerre, mais aussi un appareil qu'il n'avait jamais vu auparavant. Cet appareil s'est avéré être un messager de destruction : quelqu'un a activé l'appareil, qui s'est mis à "parler". Cela a eu pour effet d'activer plusieurs des ogives nucléaires encore actives qui se trouvaient dans des silos souterrains depuis la Grande Guerre. Les résultats ont été immédiats et dévastateurs ; enterrées profondément sous Hopeville et Ashton, les ogives ont répondu à l'appel de la seule manière possible : en explosant. La terre a tremblé lorsque les détonations souterraines ont fendu le sol, tuant les colons et enterrant à la fois les compagnies de la RNC qui tenaient la zone et les membres de la Légion de Ceasar envoyés pour couper les lignes de ravitaillement traversant la Ligne de partage jusqu'au barrage Hoover.

Ce désastre a failli tuer Ulysses, mais il a été sauvé par plusieurs Eyebots médicaux, qui avaient également été activés lorsque le paquet a été mis en marche ; il a supposé que c'était parce qu'ils avaient reconnu le drapeau de l'Amérique sur son dos, le croyant être un soldat américain d'avant-guerre. La vie d'Ulysses a changé ce jour-là, ce qui lui a montré comment un seul individu pouvait changer l'histoire, ou l'effacer. En tant que survivant de la Ligne de partage, il tenait le Courrier responsable de la destruction de l'endroit qui, selon lui, aurait pu être son véritable foyer, "plus grand que l'Ours, plus grand que le Taureau". En même temps, cela l'inspirait. En 2277, il retourna auprès de Caesar, apprenant que la première bataille du Barrage Hoover s'était soldée par la défaite de la Légion de Ceasar.

Rencontre avec les jambes blanches[modifier | modifier le wikicode]

La même année, Caesar envoya Ulysse aux Grands Lac Salé en tant qu'émissaire, pour rallier les Jambes Blanches contre New Canaan et les surveiller alors qu'ils entreprenaient le test de Caesar : couper les lignes de ravitaillement de la RNC passant par l'Utah, et détruire New Canaan, tuant par la même occasion Joshua Graham encore en vie. Il devint leur mentor ; les Jambes Blanches l'appelaient le "Porte-Drapeau" en raison de la hampe qu'il portait. Il leur enseigna les valeurs de la Légion, leur montra de nombreuses caches de ravitaillement et des bunkers cachés à travers l'Utah (comme Spanish Fork) qui leur donnèrent les armes qui firent leur réputation, tout en mentant sur la fierté de César envers ceux qui utilisaient ces armes. Cet acte de tromperie posait quelques problèmes dans son esprit ; il se comparait à Vulpes Inculta, l'homme qui avait trahi son ancienne tribu. Il était une figure inspirante, mais pas de la manière dont il voulait l'être ; les Jambes Blanches commencèrent à l'honorer au lieu de la Légion. Après le pillage de New Canaan, il a observé que les Jambes Blanches ont commencé à tresser leurs cheveux en dreadlocks, comme il le faisait, pour Ulysse, c'était une moquerie creuse des coutumes de sa tribu détruite, les Mèches Tressées, car la signification des tresses était totalement inconnue des Jambes Blanches. Mais même à ce moment-là, les tresses lui rappelaient qui il était et l'obligeaient à réaliser ce qu'il était devenu.

Peu de temps après la destruction de New Canaan, Ulysse a terminé ses fonctions auprès de Caesar et a laissé les Jambes Blanches à leur propre sort. Il se mit à chercher des moyens de changer l'histoire lui-même, et de trouver un moyen de réveiller l'Amérique, considérant qu'elle avait des endroits paisibles, mais forts comme la Ligne de Partage avant sa destruction, et pensant que la RNC et la Légion de Caesar n'avaient pas de réponse à long terme pour l'avenir de l'humanité. Il s'est retiré au Ranch de Wolfhorn pendant un certain temps, pour rassembler ses pensées, se présentant comme un éleveur de Grande Corne prospère et errant, parfois en tant que courrier.

Le Grand RIEN[modifier | modifier le wikicode]

Quelque temps plus tard, au cours de sa mission de réveil de l'Amérique, il a trouvé Big MT en suivant les schémas météorologiques irréguliers, sachant que les tempêtes de la Ligne de partage étaient causées par l'homme et non par la nature. Il a suivi ces intempéries comme le courant d'une rivière, laissant des emblèmes peints correspondant au drapeau sur son dos au cas où il se perdrait, ou comme une trace pour ceux qui pourraient le suivre, comme le Courrier. Ulysse arriva finalement au cratère, où il trouva les installations de l'Ancien Monde et la station météorologique X-17, toujours en activité.

Pendant ce temps, il a été pris dans le conflit entre le Chevalier Royce du Cercle d'Acier et le Père Elijah. À un moment donné, après qu'Elijah ait parlé avec le Think Tank, Ulysse et Elijah sont entrés en contact. Il a dirigé l'ainé rebelle vers la Sierra Madre, sachant apparemment qu'elle deviendrait la tombe d'Elijah. Ulysse a ensuite sauvé Royce du complexe médicale Y-17 et l'a soignée dans une grotte voisine. Grâce à Christine, il en apprit plus sur la Confrérie de l'Acier, suffisamment pour décider que la Confrérie n'était pas capable de forger le futur dans lequel il voulait vivre. En guise de paiement, Christine lui a donné un vieux dictaphone qu'elle avait réussi à réparer et qu'il a utilisé pour enregistrer les journaux de bord qu'il a laissés éparpillés dans la Ligne de Partage.

Ulysse a parlé avec le Think Tank, en particulier avec le docteur Klein, qui se souvient de lui comme d'un type mélancolique qui posait beaucoup de questions sur l'histoire. Ulysse a également parlé avec le docteur Mobius. Lors de sa visite au Grand RIEN, il a interrogé le Think Tank : "Qui êtes-vous, vous qui ne connaissez pas votre histoire ?" Cette question les a réveillés et ils se sont brièvement souvenus de l'Amérique, le drapeau sur le dos d'Ulysse - pas seulement un drapeau, mais un lieu, une idée à laquelle ils avaient tenu autrefois. Après ce réveil, le Think Tank lui a dit ce qui "porte encore la voix de l'Amérique", au cœur de la Ligne de partage : les " Géants de la Ligne de partage " - des silos de missiles nucléaires éparpillés dans le paysage ravagé et le dispositif toujours là pour les activer. Que ce soit de leur propre main ou de celle de Mobius, la mémoire du Think Tank concernant la question d'Ulysse a été effacée par la suite pour perpétuer leur séjour dans le Grand RIEN. Ulysse est parti, décidant de remodeler seul le monde post-apocalyptique, tout comme le Courrier a remodelé la Ligne de partage.

Les retrouvailles[modifier | modifier le wikicode]

En 2281, Ulysse a été engagé par Victor pour transporter la puce de platine jusqu'à la porte nord du Strip. Il a parcouru l'I-15 jusqu'à Primm et le bureau du Mojave Express, comme le ferait un courrier, pour recevoir l'ordre de livraison, et était sur le point d'accepter le travail jusqu'à ce qu'il voit le nom du Courrier sur la liste. Il a demandé à Johnson Nash si le nom du Courier était authentique car il pensait que le Courrier était mort à la Ligne de partage. Nash lui a répondu que le Courrier était toujours en vie. Dans son désir de voir le Courrier mort et par respect pour l'ancien ordre de Caesar, Ulysse dit "Non, laissez le sixième Courrier porter le paquet", s'attendant à ce que les Terres dévastées du Mojave tuent le Courrier sans avoir à intervenir, puis il partit sans un mot de plus.

Les années passées à traquer le Courrier se sont avérées infructueuses, et Ulysses a déterminé que le Courrier devrait venir à lui. Le 19 octobre, Ulysses diffuse un message simple destiné au Courrier : les coordonnées du Débris du canyon à l'ouest de Primm, et les mots "Courrier Six ". -Ulysses ", voulant ainsi détruire leur nouveau foyer dans sa refonte de l'Amérique sous leurs yeux, comme le Courier l'a fait pour lui avec la Ligne de partage. Il s'est assuré d'accueillir le Courrier personnellement ; le message lui-même n'est pas important, mais le sens l'est. Ulysse devait être sûr que ses mots ne se perdraient pas dans le papier, l'encre ou les voix des autres. Résolu à ce que le Courrier emprunte des chemins qu'aucun autre courrier n'emprunterait, Ulysse l'attira à la Ligne de Partage pour qu'il parcoure la route à venir et voie ce qu'il apportait vraiment à la Ligne de Partage.

Philosophies[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu'il est retourné au Mojave après avoir quitté Big MT, il a enregistré plusieurs entrées sur ses principes, y compris ses positions sur Big MT, la légion de Caesar, les Jambes Blanches et l'histoire elle-même. Il n'a jamais eu l'intention que le Courrier les trouve, les jetant dans la Ligne de partage, laissant les tempêtes les répandre ; il avait besoin de rassembler ses pensées en un seul endroit pour que l'histoire puisse entendre ce qu'il pensait. Il était aussi très éloquent sur ses idées et les partage avec le Courrier sans la moindre invitation.

Ulysse n'a pas autant de respect pour la légion de Caesar que l'on pourrait s'y attendre. Il comprend que Caesar est la seule chose qui maintient la cohésion de la Légion ; une fois qu'il sera parti, la Légion régressera et retombera dans des tribus en guerre. Cependant, il respecte toujours plus la Légion que la République de Nouvelle Californie : À son avis, la Légion est bien meilleure que la RNC pour maintenir un empire.

Ulysses nourrit beaucoup de haine envers la République de Nouvelle Californie. Il laisse entendre que leur esprit est similaire à leur drapeau : ils sont divisés comme un ours à deux têtes, essayant d'aller dans des directions différentes mais n'arrivant à rien. Il pense que la RNC est trop occupée à façonner le Mojave en fonction de ce que devrait être la civilisation pour voir comment les choses sont réellement. Ils s'appuient trop sur des lois qui ne sont pas valables dans le Mojave et sont trop limités pour protéger leurs frontières. L'ironie du sort veut que la RNC tue des gens en essayant de les protéges qu'elle soit trop aveugle pour voir ce qu'elle crée. Tout bien considéré, la RNC et la Légion sont toutes deux porteuses des idéaux de l'Ancien Monde dans un nouveau monde qui ne peut les entretenir et n'en a pas besoin.

Se situant entre la Légion de César et la République de Nouvelle Californie, New Vegas est également importante pour Ulysse. Malgré son manque de loyauté envers le Taureau et l'Ours, il ne pense pas non plus qu'une New Vegas indépendante soit la solution ; il n'y a pas d'avenir à s'allier avec M. House ou encore Béni-oui-oui, et par extension, avec le Courrier qui dirige New Vegas lui-même. L'intérieur des murs de New Vegas pourrait être considéré comme l'un des endroits les plus sûrs du Mojave, mais c'est ce qui se trouve à l'intérieur des murs de Vegas qui inquiète Ulysse. M. House a égoïstement laissé le monde entier brûler pendant qu'il protégeait son Las Vegas de la Grande Guerre, et si on lui donnait une autre chance, il le referait. New Vegas est une preuve suffisante que House ne peut pas se détacher de l'ancien monde ; il a soutenu ce qui était et ce qui aurait dû être laissé derrière lui et Ulysse ne veut pas faire partie de ce monde. Si House reste indépendant de toute influence étrangère, ce n'est qu'une question de temps avant que ses murs ne s'étendent et que le Mojave ne devienne entièrement New Vegas. Les lumières de Vegas aveuglent House et tous ceux qui viennent dans la ville, les faisant oublier eux-mêmes et ce qu'ils ont cherché à faire, mais Ulysses ne va pas se donner la peine de faire voir les aveugles.

Relations[modifier | modifier le wikicode]

« J'ai aussi beaucoup de sympathie pour Ulysse dans Fallout, uniquement parce que j'aime l'idée que quelqu'un chasse mon joueur pour des raisons qui lui sont propres, et qu'il entende ensuite les raisons de cette chasse... et réalise à quel point la moindre de mes actions est importante pour les habitants des Terres désolées - vivants ou morts. »

— Chris Avellone a fait un commentaire à cet effet avant la sortie de Lonesome Road :

La double obsession d'Ulysse pour le Courrier et la Ligne de partage est motivée par plusieurs facteurs. Il est le seul survivant non muté de la catastrophe de la Ligne de partage, et parce qu'il pense que c'est le Courrier qui a causé la destruction de la communauté. Ulysse comprend l'impact qu'une seule personne peut avoir sur l'histoire, même si le Courrier n'est pas conscient de son implication dans l'événement.

De plus, Ulysse démontre cette notion au Courrier à plusieurs reprises, et peut être considéré comme l'antagoniste tertiaire de Fallout: New Vegas. En refusant la livraison de la puce de platine, Ulysse a involontairement provoqué la rencontre entre le Courrier et Benny et a failli mettre fin à leur vie ; c'est lui qui a parlé au Père Elijah de la Sierra Madre, et il est donc techniquement responsable de l'enlèvement et de la prise en otage du Courrier ; il est le frumentarius que Caesar a envoyé pour apprendre aux Jambes Blanches à être plus forts et les a aidés à s'équiper d'armes plus efficaces, ce qui a conduit directement au sac de New Canaan et à la guerre de Zion. Il apparaît finalement dans la Ligne de partage pour révéler son rôle inconnu dans la vie récente du Courrier.

Interactions avec le personnage du joueur[modifier | modifier le wikicode]

Aperçu des interactions[modifier | modifier le wikicode]

===

Général Services Quêtes
Essentiel : Icon cross.png
Compagnon : Icon check.png
  • Temporaire
Joue au Caravan : Icon cross.png
Marchand : Icon cross.png
Réparateur : Icon cross.png
Docteur : Icon cross.png
Loue un lit/une chambre : Icon cross.png
Débute les quêtes : Icon cross.png
Impliqué dans les quêtes : Icon cross.png

Quêtes===

  • Le job : Après avoir terminé le Silo, Ulysse contactera le Courrier via ED-E et lui dira de venir le chercher.
  • Le Courrier : Ulysse est finalement confronté au Courrier dans le Temple d'Ulysse, sous le drapeau de l'Ancien Monde, alors qu'il est sur le point de déclencher une deuxième apocalypse nucléaire. Ulysse peut soit être combattu par le Courier, soit être convaincu de se retirer et de combattre aux côtés du Courier contre les hommes stigmate qui envahissent le temple.

Effets des actions du joueur[modifier | modifier le wikicode]

  • Si Ulysse est tué par le Courrier, ce dernier déchire son drapeau de l'Ancien Monde et l'utilise comme un voile.
  • Si Ulysse est convaincu de ne pas combattre le Courrier, au moyen de deux tests de Discours de 90 et 100 ou en lui parlant de ses journaux, ou en obtenant toutes les améliorations d'ED-E dans la Ligne de partage et en lui parlant des journaux d'ED-E, il peut être trouvé en train de veiller au-dessus des ruines d'Hopeville, juste à l'entrée de la Ligne de partage.

Autres interactions[modifier | modifier le wikicode]

  • Les drapeaux rouges, blancs et bleus peints à la bombe par Ulysses se trouvent à de nombreux endroits de Big MT et de la Ligne de partage et ont été laissés par Ulysses. Dans la Ligne de partage, la couleur rouge indique les zones hostiles, la couleur blanche les sentiers appropriés et la couleur bleue les caches.
  • Ulysse peut être vu à divers endroits de Lonesome Road, observant brièvement le Courrier puis s'éloignant. On peut le voir au dernier étage de la base encore debout du Nid de corbeau et dans le bâtiment situé au sud du toit de la tour Sunstone.
  • Si Ulysses vit, après la quête La fin ou L'apocalypse, il peut être trouvé près du passage vers l'épave du canyon, où il aidera le Courrier à préparer des recettes de feu de camp. Ulysse offrira également de nouvelles options de dialogue, comme des conseils sur la façon de traiter avec le légat Lanius et des commentaires sur d'éventuelles actions précédentes dans le Mojave (par exemple, tuer M. House).
  • Ulysse fournira également au Courrier des objets divers qu'il a trouvés à Hopeville (The Courier's Mile), notamment des fusées, du Rad-X, du RadAway, des MRE et des livres d'avant-guerre.
  • S'il est encore en vie à la fin de Lonesome Road, il offrira à la fois l'histoire et la recette de la boisson amère.

Le combat d'Ulysse[modifier | modifier le wikicode]

  • Ulysses est 15% plus rapide qu'un personnage humain normal et le seul personnage humain du jeu avec plus de 1000 points de vie.
  • Ulysse est l'un des trois seuls personnages du jeu à avoir 10 points dans toutes les statistiques SPÉCIALE (les deux autres sont le Colonel Royez et Gaius Magnus). Le seul autre personnage non joueur de la série Fallout connu pour avoir pas moins de dix points dans tous les attributs SPÉCIAUX est Frank Horrigan dans Fallout 2.
  • Dans son temple, Ulysse est escorté par un oculiste médical et un oculiste réparateur. Le premier régénère la santé d'Ulysse tout au long du combat, plus rapidement qu'un stimpak.
  • Comme le colonel Royez et Gaius Magnus, Ulysse est insensible aux attaques paralysantes, comme le mouvement prise des Ranger ou l'attaque spéciale de l'épée pare-chocs. Parce qu'il ne peut pas être mis à terre, il se fige simplement sur place lorsqu'il subit un coup critique du Régulateur de conformité.
  • Il est l'un des très rares personnages à ne pas pouvoir être pickpocké. Tenter de le faire lorsqu'il se trouve au col du canyon des épaves ne fera qu'engager la conversation à la place.

Inventaire[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Bien qu'Ulysse ne soit plus membre de la Légion de César et qu'il pense que la Légion a pris la mauvaise voie, il considère toujours les membres de la Légion comme des "frères" et prononce "Caesar" dans la prononciation latine classique privilégiée par la Légion, contrairement à Joshua Graham, qui utilise la prononciation anglicane.
  • Ulysses a une opinion positive sur Joshua Graham, déclarant que "Graham a gagné sa vie" et qu'il n'y aurait rien de bon à le tuer.
  • Ulysses a une opinion négative de M. House, commentant qu'il est "mieux de le laisser enterré avec le vieux monde".
  • Son visage est un modèle unique lié à son masque respiratoire unique et diffère grandement des autres modèles de personnages humains (c'est-à-dire qu'il ne cligne pas des yeux, il a une coiffure unique et sa texture est plus détaillée).
  • Il est expliqué que le visage unique est en fait un masque porté par Ulysse qui est impossible à obtenir. Voir la galerie.
  • Après avoir retiré le plumeau et le masque de son cadavre, ce dernier les portera toujours.
  • Comme son visage est entièrement texturé sous son masque respiratoire, il ne peut être vu dans le jeu que par une manipulation externe. Ses lèvres ne bougent pas lorsqu'il parle, et aucune partie de son visage n'est animée.
  • L'Ulysse qui traque le Courrier a un ref ID séparé et ne peut pas subir de dégâts ou être tué par des commandes de console.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Ulysse devait initialement apparaître dans Fallout: New Vegas, mais il a été supprimé de la version finale du jeu. Il est mentionné indirectement dans Fallout: New Vegas, Dead Money et Honest Hearts, apparaît en voix dans Old World Blues et fait une apparition complète dans Lonesome Road.

Les coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • Lors du premier dialogue avec le clone ED-E, il est dit qu'Ulysses a reçu son nom plus tard dans sa vie. Il devait faire référence à Ulysses S. Grant, un général de l'Union pendant la guerre civile américaine qui, selon Ulysses, "s'est battu pour unir deux tribus sous un même drapeau". Le Courrier peut même commenter que l'homonyme d'Ulysses était le général historique par opposition au personnage de la mythologie gréco-romaine.
  • Si vous êtes du côté de la RNC (ou si vous avez tué Caesar et n'avez pas échoué à "Ne marchez pas sur l'ours"), lorsque vous parlerez à Ulysse par l'intermédiaire de l'ED-E pour la première fois, il dira que l'ours à deux têtes n'est pas le premier symbole historique américain. Il explique que le symbole de l'"Ancien Monde" avait une seule tête. Il s'agit d'une référence au drapeau actuel de la Californie, datant de la révolte du drapeau de l'ours en 1846, qui est le même que le drapeau de la RNC, mais l'ours n'a qu'une tête et l'inscription est "CALIFORNIA REPUBLIC" au lieu de "NEW CALIFORNIA REPUBLIC".
  • Ulysse devait à l'origine être un compagnon dans le jeu de base de Fallout: New Vegas, mais il a été supprimé de la version finale du jeu et a été modifié pour n'apparaître que dans Lonesome Road. Cependant, les cartes à jouer fournies avec l'édition Collector incluent Ulysse, bien qu'il n'apparaisse pas dans le jeu de base. Selon Chris Avellone, Ulysse "était un personnage compliqué en termes d'accroches dans l'intrigue". Avellone a évoqué le retour éventuel d'Ulysse dans une interview accordée au magazine Lightspeed en novembre 2010, en déclarant : "Il reviendra peut-être à un moment donné."
  • Ulysses a finalement été coupé du jeu de base parce que ses dialogues enregistrés étaient si volumineux qu'ils ne tenaient pas sur le disque. Même comparé au deuxième compagnon le plus important en termes de dialogues et de mémoire, Cass, Ulysse prenait beaucoup plus de place. Il était trop tard dans le développement pour réduire les dialogues de manière sélective, et l'équipe a donc décidé de supprimer complètement Ulysse du jeu de base. Si le problème de taille avait été reconnu plus tôt dans le développement, Joshua Sawyer a déclaré qu'ils auraient probablement trouvé un moyen de garder Ulysses dans le jeu. La perte d'Ulysse dans le jeu de base a été difficile, car Sawyer et Avellone pensaient tous deux que le jeu avait besoin d'un compagnon plus sympathique à la Légion.
  • Ulysse était le seul personnage destiné à être un compagnon qui n'en était finalement pas un.
  • Dans la version originale de Fallout: New Vegas, Ulysse en tant que compagnon avait été conçu avec un certain nombre d'objectifs en tête.
  • Il devait renforcer la mécanique de réputation des factions, qu'Avellone considérait comme l'une des mécaniques clés du jeu.
  • Il devait réagir fortement au conflit RNC/Légion et au rôle du Courrier dans ce conflit, en jouant le rôle de caisse de résonance lorsque cela était possible.
  • Il devait être un personnage sympathique de la Légion et expliquer les éléments de l'histoire de la Légion car il n'y avait pas beaucoup de soutien de la Légion dans les compagnons.
  • Il devait continuellement rappeler au joueur que le barrage Hoover était le centre d'intérêt, et son histoire l'incorporait (il était le frumentarius qui a découvert le barrage et la RNC il y a longtemps).
  • Mettez en valeur les éléments du mythe. Ulysse était un grand amateur de symboles, et sa vision du drapeau de la RNC et de la Légion se reflétait également dans leurs champions (il considérait le légat Lanius comme un mythe oriental en devenir, et il pensait que le Courier pouvait atteindre ce même statut mythologique pour l'Ouest ou pour le Mojave).
  • Il devait compléter les changements de conception visuelle que Joshua Sawyer avait inclus pour d'autres compagnons (comme Raul Tejada et Arcade Gannon, Ulysse aurait les changements de veste et de drapeau, sauf que cela dépendrait de l'allégeance de la faction finale du Courrier lorsqu'il aurait terminé la quête de vision d'Ulysse).

Galerie[modifier | modifier le wikicode]