Liberty Prime

De Les Archives de Vault-Tec
Fo4 Liberty Prime.png
Apparence
Espèce
Robot
Biographie
Localisation
Affiliation
Rôle
Robot de combat
Apparitions
Quêtes
Statistiques
Alignement
Neutre
SPECIAL
Niveau
45
Technique
Form ID

0005FD26
xx001FCC

001337F2
Ref ID

0005FD25
xx001FCD

001337EE

Liberty Prime ou Liberty Prime Mark II est un robot unique de l'armée américaine. Liberty Prime a été trouvé et remis en état de marche par la Confrérie de l'Acier. Il a été entièrement restauré grâce à l'aide du Docteur Madison Li, qui a résolu les problèmes d'alimentation de Prime en 2277. Après sa destruction à la Station de relais satellite la même année, il est resté en mauvais état jusqu'en 2287, date à laquelle il a été ramené à Boston pour être réparé et remis en service. Il joue un rôle majeur dans Fallout 3, Broken Steel et Fallout 4.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Prime est le résultat du contrat militaire 38917, pour lequel l'armée américaine a demandé à RobCo Industries et General Atomics International de collaborer à un projet commun sans précédent. L'objectif étant de créer le robot de combat le plus puissant de l'histoire de la guerre, afin de libérer Anchorage, en Alaska, de l'occupation chinoise. Le développement commence en 2072 et, selon le général Constantine Chase, initiateur du projet, Liberty Prime "sera l'incarnation même de la puissance militaire américaine - un héros ambulant, parlant et lanceur de bombes nucléaires qui rappellera au monde ce que signifie être une superpuissance". Confiant dans le fait que le projet allait bientôt porter ses fruits, le général Chase a confirmé publiquement en juin 2072 que l'armée américaine travaillait avec General Atomics et RobCo pour créer une super-arme destinée à établir la domination des États-Unis sur le front de l'Alaska. Des affiches de propagande prétendent également l'existence d'un super robot chinois, nommé Warmachine, et appellent les États-Unis à construire le leur.

Cependant, alors que le châssis, le module vocal et les systèmes d'armes étaient tous terminés à la date prévue, les développeurs n'ont pas réussi à mettre au point une source d'énergie suffisamment compacte pour alimenter tous ses systèmes. Stanley Bloomfeld, responsable du projet, n'a pas pu trouver de solution et Vault-Tec n'a pas pu les aider, car la seule personne capable de résoudre cette énigme - Stanislaus Braun - s'est retirée peu avant que les problèmes ne se manifestent. Le robot pouvait techniquement se déplacer et naviguer sur le terrain, mais il ne pouvait le faire que si tous les systèmes d'armement étaient hors service. Le retard était inacceptable et l'armée américaine a été contrainte de continuer sans l'aide de Liberty Prime. La Campagne d'Alaska fut gagnée, au prix de lourdes pertes en hommes et en matériel, tandis que Liberty Prime restait dans une baie sous le Pentagone, attendant une solution à ses problèmes de gestion de l'énergie.

Terres désolées de la Capital[modifier | modifier le wikicode]

En 2255, Owyn Lyons et son expédition de la Confrérie de l'acier arrivent à Washington et découvrent Liberty Prime sous les ruines du Pentagone. Cette découverte impressionnante les conduit à revendiquer le Pentagone comme le bunker de Washington, leur Citadelle, et à reprendre le développement du projet raté d'avant-guerre. Cependant, les mêmes problèmes allaient tourmenter le programme qu'avant la guerre. Le principal d'entre eux était la consommation d'énergie. La Confrérie n'avait aucun moyen d'alimenter le robot mastodonte, même avec Reginald Rothchild à la tête du projet.

Pendant 20 ans, la Confrérie a lutté pour lancer son robot. Chaque tentative pour progresser était récompensée par des échecs. Le 8 mai 2277, l'équipe de recherche avait réussi à rétablir 46 % de l'énergie dans les processeurs internes, 45 % dans les armes et 37 % dans les systèmes de gestion de l'énergie, et tentait de redistribuer l'énergie pour mettre le robot en fonctionnement. La tentative s'est avérée infructueuse, les problèmes venant de la direction la moins attendue : Liberty Prime lui-même. L'équipe de Rothchild a tenté de contourner les sous-programmes de combat agressifs en essayant de faire croire au robot, à l'aide d'un amortisseur neuronal, que l'énergie était redistribuée à partir d'une source autre que ses armes. Cependant, les fonctions de l'IA embarquée ont détecté la tentative et ont à nouveau refusé de permettre aux chercheurs d'extraire de l'énergie de ses systèmes d'armes. La tentative a provoqué la friture d'une partie des circuits du robot et a fait reculer le projet de trois mois.

Une autre tentative a été faite le 13 juillet 2277. Cette fois, un condensateur d'alimentation défectueux a provoqué un pic de puissance et dégradé les performances du système, faisant chuter la puissance du processeur interne, des armes et de la gestion de l'énergie à 12 %, 13 % et 1 % respectivement. Fatigué de se battre avec le réacheminement de l'énergie, Rothchild a mis fin aux expériences de gestion de l'énergie et a repris le travail sur le module de fusion vectorielle accélérée pour répondre simplement aux demandes d'énergie. Inspiré par les travaux du Docteur Madison Li à Rivet City, Rothchild espérait faire une percée. La tentative a causé des blessures à plusieurs personnes. Lors de sa première expérience majeure, le 1er août 2277, le dispositif AVF a provoqué des brûlures au second degré chez le Scribe Bowditch, tandis qu'une décharge accidentelle de l'arme a failli tuer l'Ainé Lyons. Ces événements ont conduit à un contrôle plus strict imposé à l'équipe d'expérimentation.

Malgré les accidents, l'équipe de Rothchild a pu rétablir une grande partie de l'énergie et améliorer sa distribution, portant la puissance des processeurs internes à 87 % et celle des armes à 60 %, mais des problèmes de gestion de l'énergie (fonctionnant à un rendement de 3 %) ont rendu le déploiement impossible. La mobilité et la translation de navigation sont restées à 0%. Seul le module vocal fonctionnait à 100% en permanence, se moquant des chercheurs.

Lorsque l'Enclave s'est emparée du Projet Pureté, le Dr Madison Li est arrivée à la Citadelle. Grâce à son expérience dans la recherche et les applications de fusion, Rothchild et son équipe ont pu résoudre les problèmes de gestion de l'énergie.

Liberty Prime a été mis en ligne pour la première fois. Déployé contre l'Enclave dans la Bataille du Projet Pureté, Liberty Prime s'est dirigé vers le Projet Pureté en passant par le pont Francis Scott Key. L'énorme robot a servi de fer de lance, détruisant les Vertiptères et les positions retranchées de l'Enclave.

La Troupe de Lyons et le Vagabond solitaire ont suivi le chemin de destruction du robot, attaquant tout le personnel de l'Enclave ayant survécu à l'assaut initial. Liberty Prime a continué jusqu'aux purificateurs, détruisant les barrières de résonance photonique installées autour de l'île pour interdire l'accès terrestre. À leur arrivée au Mémorial, Liberty Prime et la Troupe de Lyons ont établi un périmètre de sécurité, tandis que Sarah Lyons et le Vagabond solitaire se sont dirigés vers l'intérieur de l'installation.

Destruction[modifier | modifier le wikicode]

Paladins déployés aux côtés de Liberty Prime à la Bataille de Rockland

La victoire sur le purificateur a établi un schéma pour les attaques utilisant Liberty Prime. Pendant deux semaines, la Confrérie a écrasé les forces de l'Enclave dans les Terres désolées de la capitale, jusqu'à la Bataille de Rockland. L'attaque a suivi un schéma standard. Liberty Prime a été déployé comme fer de lance, détruisant le gros des forces ennemies et contournant leurs fortifications, tandis que les troupes terrestres sous le commandement de Tristan ont suivi le robot, éliminant les éventuels survivants. L'attaque initiale s'est bien déroulée et le groupe de combat a pénétré les défenses ennemies jusque dans l'installation. Liberty Prime a créé un point d'accès dans le bâtiment, en perçant les murs de béton.

Cependant, c'était un stratagème de l'Enclave. Liberty Prime a été attiré dans le cul-de-sac devant les installations de Rockland afin qu'il soit détruit. Au moment où il a ouvert la voie à l'assaut de la Confrérie, l'Enclave a lancé un bombardement de missiles tactiques depuis la plateforme d'armes orbitale Bradley-Hercules, transformant la région en une fosse de destruction. Liberty Prime a été détruite, les forces de Tristan parvenant tout juste à atteindre la distance minimale de sécurité. La destruction de Liberty Prime a mis la Confrérie dans une position très difficile, car elle lui a enlevé le seul avantage militaire significatif qu'elle avait sur l'Enclave. Lyons disposait de peu d'hommes et de ressources au début du conflit avec l'Enclave, et après la perte de Prime, tous ces problèmes ont fait surface, exacerbés par le programme de livraison d'eau en cours. Avec les ressources mises en commun pour se défendre contre l'Enclave, la Confrérie a dû compter sur le vagabond solitaire comme carte maîtresse. Pendant ce temps, Rothchild a immédiatement commencé à travailler sur la reconstruction de Prime, dans l'espoir de le remettre en état de marche. Finalement, le projet a été abandonné en raison de son manque de succès.

Le Commonwealth[modifier | modifier le wikicode]

Proctor Ingram a reçu l'ordre de reprendre la tentative de réparation de Prime en 2287. Malgré le terrible état dans lequel se trouve Prime, elle travaille pendant plusieurs années à la reconstruction du robot. Lorsque l'Ainé Arthur Maxson constata que l'Institut pouvait être traqué et confronté au Commonwealth, les composants de Prime furent chargés sur le Prydwen et emmenés dans la région. Un portique spécial fut construit dans les ruines de l'Aéroport de Boston, pour assembler la machine de guerre sous les ordres du Proctor Ingram - pour autant que la Confrérie soit capable de récupérer les composants qui permettraient de le déployer.

Il y avait plusieurs problèmes qui devaient être corrigés. Le fragile processeur s'éteignait dès que les scribes tentaient de l'alimenter, en raison de la complexité du système d'alimentation du robot. Les missiles qui ont détruit Prime ont également endommagé le système d'alimentation, ce qui a nécessité le développement d'un nouveau système, avec l'aide du Docteur Madison Li ou du Professeur Scara. Ces derniers ont aidé à restaurer la corruption totale du noyau de la mémoire, causée par une mauvaise récupération de Prime et des défauts dans sa conception originale (absence d'amortisseurs inertiels et d'une enveloppe de choc en titane pour le protéger).

L'étape suivante de la reconstruction a consisté à reconstituer ses membres. Des Actionneurs électromagnétiques ont été utilisés à cet effet, construits sur place à l'aide d'aimants de forte puissance. Le noyau de mémoire restauré a posé un problème constant, car expliquer à un robot de combat pourquoi il ne peut pas bouger a mis la patience des scribes à rude épreuve. Après l'assemblage réussi des membres, l'avant-dernier composant du robot de combat était une réserve de bombes nucléaires Mark 28 modifiées, nécessaires pour qu'il puisse fonctionner à plus de la moitié de ses capacités. Les bombes nucléaires récupérées du Commonwealth sur le Site de surveillance Prescott ont dû être adaptées pour rester stables dans le lanceur non conventionnel.

La dernière étape pour ramener Liberty Prime à la vie a été de réactiver son réacteur à fusion, qui était resté en sommeil depuis sa destruction. Maintenu en ligne par l'énergie fournie par les Prydwen, le réacteur de Prime a besoin de l'Agitateur expérimental en béryllium pour démarrer à froid. L'agitateur, situé dans le bâtiment de Mass Fusion, fournissait l'énergie nécessaire au démarrage de la combustion.

Liberty Prime possède deux armes principales, dont un lasers de liberté monté sur la tête et une réserve de bombes nucléaires Mark 28 montée sur le dos. Prime est capable de détruire des fortifications en les traversant.

Interactions avec le personnage du joueur[modifier | modifier le wikicode]

Fallout 3[modifier | modifier le wikicode]

Fallout 4[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

Fallout 3[modifier | modifier le wikicode]

  • Liberty Prime est vu pour la première fois dans le laboratoire situé sous la Citadelle, dans son état inactif. Le Vagabond solitaire peut obtenir des informations sur le robot, ainsi qu'entendre certains de ses dialogues en utilisant un terminal d'ordinateur à proximité pour lancer un test de dialogue.
  • Liberty Prime tire deux faisceaux d'énergie montés sur la tête, semblables aux tirs d'un Canon Tesla. Les faisceaux peuvent tuer plusieurs soldats Enclaves d'un seul coup. Son sac à dos contient une quantité illimitée d'explosifs qu'il lance sur ses ennemis. Ces munitions explosent au contact.
  • Prime est immunisé contre toutes sortes d'attaques conventionnelles et est capable de vaincre les barrières énergétiques simplement en y pénétrant. Le robot peut parfois les saisir et les abattre. En traversant les terres désolées il répète des phrases anticommunistes et déclare que "la démocratie ne sera jamais vaincue" et "le communisme est un revers temporaire sur la route de la liberté."
  • En raison de sa taille, Liberty Prime suit principalement des chemins préétablis chaque fois qu'il apparaît et a peu d'indépendance en dehors de ceux-ci. La marche vers le purificateur est remplie d'éléments scénarisés.
  • Alors qu'il est soulevé hors du laboratoire de la Citadelle, Liberty Prime heurte le mur de la Citadelle, délogeant quelques morceaux.
  • Bien qu'il ne puisse pas être tué, il est possible de le faire devenir hostile, auquel cas il tentera d'éliminer le joueur et ses compagnons.

Fallout 4[modifier | modifier le wikicode]

  • Lorsque Liberty Prime est remis en service à l'Aéroport de Boston en 2287 après sa destruction dans l'exercice de ses fonctions, la Confrérie de l'acier a déjà mis en œuvre plusieurs mises à niveau de ses systèmes, notamment une refonte presque complète de ses membres et de ses bras qui a remplacé les anciens systèmes hydrauliques à alimentation liquide par des actionneurs électromagnétiques. Ils l'ont donc désigné comme Mk. II. Parmi les autres changements, citons son laser oculaire qui tire désormais un seul rayon rouge massif au lieu d'une salve de rayons bleus, ainsi qu'une nouvelle réserve de bombes nucléaires Mark 28 à lancer sur les ennemis après avoir accompli la quête Liberté ressuscitée.
  • Liberty Prime MK II passe de lui-même d'un parcours terrestre à un assaut aquatique lors de son attaque de l'Institut, alors qu'auparavant il n'avait démontré que sa capacité à surmonter des obstacles simples tels que des barrières énergétiques. Prime a également été capable de déduire correctement que l'Institut était un complexe souterrain et a utilisé son arme laser pour percer un tunnel directement dans l'installation.
  • Liberty Prime est capable de "surcharger" son arme laser en perçant un trou d'accès dans l'Institut ou en tirant sur le Prydwen, libérant une version plus puissante de son laser standard.
  • Le robot peut lancer des ogives directement sur ses propres pieds si les ennemis sont proches. Le robot ne subira pas de dégâts mais il en causera au joueur et à ses compagnons.
  • Prime diffuse encore des slogans de propagande anticommuniste, tels que "La démocratie est la vérité. Le communisme, c'est la mort" et "Adoptez la démocratie, ou vous serez éradiqués".
  • Il est possible de cibler Liberty Prime dans S.V.A.V., mais il n'y aura pas de dégâts. Il ne se retourne jamais contre le joueur s'il est touché. Cependant, l'unique survivant peut être piétiné s'il se trouve sur son chemin.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Liberty Prime apparaît dans Fallout 3, son add-on Broken Steel, Fallout 4 et est mentionné dans les addons Operation: Anchorage et Automatron. Liberty Prime apparaît également dans Fallout 76 sous la forme d'un cosmétique d'armure assistée dans Atomic Shop et dans la mise à jour Fallout 76: La Course Légendaire sur la carte d'Aptitude légendaire, Réinitialisation d'armure assistée. Liberty Prime apparaît également dans Fallout: The Board Game, où la Confrérie de l'acier peut l'envoyer pour éliminer le Project Pureté lors du scénario "Terres désolées de la Capitale", mettant ainsi fin à la partie.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • L'Art de Fallout 3 indique que le Géant de fer a été l'une des sources d'inspiration pour Liberty Prime.
  • Dans une interview avec 1UP.com, Emil Pagliarulo a nié toute relation intentionnelle entre Liberty Prime et Optimus Prime.
  • Prime possède plusieurs animations inutilisées, dont l'une est nommée "DLC03PrimeWalkSmashedVertibird" dans les fichiers du jeu.
  • Au début du développement de Fallout 3, Liberty Prime était censé être plus grand que ce que l'on voit dans le jeu, et le personnage du joueur devait monter à l'intérieur de sa tête pendant la bataille finale.
  • Le G.E.C.K. répertorie une quête coupée appelée "Infiltration" qui se situait entre Le rêve américain et Retiré ça ! et dans laquelle le personnage du joueur volait une source d'énergie à Rivet City pour alimenter Liberty Prime.
  • Liberty Prime est apparu dans une publicité pour le service PlayStation Now, où il figurait aux côtés d'un casting de personnages issus de divers jeux vidéo.

Bugs[modifier | modifier le wikicode]

Fallout 3[modifier | modifier le wikicode]

  • Liberty Prime se bloque souvent. Bien que les endroits les plus courants pour ce problème soient sur le côté gauche de l'autoroute lorsque vous vous dirigez pour reprendre le purificateur au Jefferson Memorial, et sur le premier grand pont que le vagabond solitaire traverse.
    • Si tout le reste échoue, vous pouvez résoudre ce problème en sélectionnant Liberty Prime dans la console et en tapant "moveto player".
  • Si vous tuez Vargas à un moment quelconque du jeu avant de commencer Retiré ça !, Liberty Prime restera immobile, empêchant le joueur de poursuivre la quête.
    • La seule façon de résoudre ce problème est d'utiliser la commande console : player.placeatme 0001d44e 1 pour faire respawn Paladin Vargas et poursuivre la quête.
    • Il est possible de contourner ce problème en incitant Liberty Prime à vous poursuivre en attaquant les initiés de Cda.
  • Liberty Prime peut s'envoler dans les airs et y rester. La meilleure façon de résoudre ce problème est d'attendre (en temps réel). Si cela échoue, le joueur devra peut-être recharger la sauvegarde automatique précédente.
  •   Si le Vagabond solitaire parvient à prendre suffisamment d'avance sur le Prime lorsqu'il attaque les forces de l'Enclave, il est possible que le personnage du joueur soit tué par ses attaques.
  • Si le Vagabond solitaire parvient à prendre trop d'avance sur Liberty Prime avant qu'il ne désactive le premier "champ de force", Liberty Prime peut s'arrêter de traverser le premier pont après avoir désactivé le premier "champ de force".

Fallout 4[modifier | modifier le wikicode]

  • Liberty Prime s'arrête souvent juste avant le plan d'eau sur le chemin de l'Institut.

Gallerie[modifier | modifier le wikicode]

Fallout 3[modifier | modifier le wikicode]

Fallout 4[modifier | modifier le wikicode]

Fallout 76[modifier | modifier le wikicode]