Fallout : Le jeu de plateau

De Les Archives de Vault-Tec
Fallout : Le jeu de plateau
FalloutBoardGame.png
Boîte du jeu en français

Éditeur
Asmodée (France)
Date de sortie
Novembre 2017 (France)
Genre
Jeu de plateau coopératif, compétitif et coopétitif

Fallout : Le jeu de plateau, parfois orthographié Fallout - Le jeu de plateau ou simplement Fallout, est une adaptation en jeu de société de l'univers de la licence Fallout annoncé par Fantasy Flight Games le 8 aout 2017, puis publié en novembre 2017. Il est édité et distribué en Europe par Asmodée.

Une première extension, Fallout : Nouvelle Californie est publié en octobre 2018, puis une seconde, Liens Atomiques (Atomic Bonds) en juillet 2021 en France (4 septembre 2020 dans les pays anglophones).

Le jeu est jouable en solitaire ou jusqu'à quatre joueurs, plusieurs modes permettent de jouer en coopération ou en « coopétition » (un mélange de compétition et de coopération).

Jeu de base[modifier | modifier le wikicode]

La durée officielle d'une partie sur le jeu de base est d'environ 120 minutes en solo, et 180 minutes à quatre. Officieusement, il faut plutôt compter au moins quatre heures à quatre joueurs.

La boite de base contient cinq personnages jouables (Cela autorise une mort définitive parmi les joueurs lorsqu'ils sont quatre), et quatre campagnes coopétitives, chacune reprenant le contexte de l'un des jeux de l'univers de Fallout.

Mécaniques originales[modifier | modifier le wikicode]

Le jeu profite de deux mécaniques majeures relativement originales, la première est son système de quête associé aux campagnes permettant une rejouabilité importante en plus de donner un aspect jeu de rôle très prononcé. La seconde concerne son système de résolution des combats, particulièrement simple et pourtant assez profond.

Critiques et notations[modifier | modifier le wikicode]

Le site Board Game Geek note le jeu 6,935 sur 10 pour 6264 votants, avec un écart type d'environ 1,61 points[1].

L'indice de complexité est fixé à 3 sur 5.

Les critiques mettent en lumière que l'un des points les plus apprécié est la possibilité d'y jouer en solitaire sans que la difficulté devienne insurmontable, mais que les parties en multijoueur peuvent s'étendre parfois sur plusieurs heures, voir même, parfois, sur plusieurs jours.

La facilité de résolution des combats et l'aspect jeu de rôle grâce à la rejouabilité offerte par les quêtes est également un élément déterminant dans le plaisir de jeu des joueurs, bien que le faible nombre de campagnes soit tout de même l'un des arguments de discorde le plus récurent.

La fin de partie est cependant le point noir le plus représenté dans les avis des joueurs, cette dernière intervenant souvent abruptement, mettant fin de manière souvent anticipé au plaisir de jeu.

Le jeu est qualifié de « juste milieu entre la liberté des jeux de rôle papier et le coté dirigiste des jeux de plateau classique ».

Fallout : Nouvelle Californie[modifier | modifier le wikicode]

Boîte du jeu Fallout : Nouvelle Californie

En augmentant la surface de jeu de 50 %, passant ainsi de 18 à 27 tuiles, et en rajoutant deux abris antiatomiques à explorer, la durée des parties s'en retrouve potentiellement largement augmentées. Officiellement, la durée estimée reste entre 120 et 180 minutes de 1 à 4 joueurs, mais il est plus raisonnable de compter 150 - 360 minutes.

Cette extension ajoute cinq nouveaux personnages jouables et permet donc aux joueurs de subir plus de morts définitives. Elle propose aussi six campagnes dont quatre étant des versions enrichies de celles du jeu de base, une coopérative, et une coopétitive supplémentaire.

Chaque campagne vient également avec un lot d'évènements aléatoires permettant de diversifier encore les parties, et donc la rejouabilité.

Critiques et notations[modifier | modifier le wikicode]

Le site Board Game Geek note le jeu 7,776 sur 10 pour 945 votants, avec un écart type d'environ 1,2 points[2].

L'indice de complexité est fixé à 3,11 sur 5.

Les critiques apprécie majoritairement l'ajout des deux nouveaux abris ainsi que des nouveaux personnages, mais l'augmentation de la taille de la carte n'est pas l'élément le plus plébiscité, considérant qu'il accroit encore d'avantage la durée de jeu. Le fait qu'aucune solution n'ait été apportée à la résolution finale des parties abruptes est déploré. La nouvelle campagne coopérative est particulièrement appréciée. La plupart des critiques concluent que cette extension est tout à fait justifiée et même « nécessaire » au jeu de base.

Fallout : Liens Atomiques[modifier | modifier le wikicode]

Boîte du jeu Fallout : Liens Atomiques

Cette mini-extension se concentre sur la coopération, en proposant dix campagnes coopératives reprenant le contexte des quatre campagnes coopétitives du jeu de base et celle de la première extension. Ces campagnes permettent ainsi aux joueurs d'éviter de se disperser, et donc de réduire légèrement la durée des parties. Il est évidemment possible de jouer sans la première extension, et d'ainsi réduire encore la durée de jeu.

En sus, un système de mission permet de mettre fin à la partie de manière bien plus rapide, mais également bien plus abrupte. Cela amène une durée de jeu à présent justement évaluée de 120 à 180 minutes.

Un système de soutient en combat encourage les joueurs à rester grouper, ce qui facilite bien d'avantage les combats.

Il est à noter cependant que cette extension n'a pas été prévue pour les campagnes coopétitives.

Critiques et notations[modifier | modifier le wikicode]

Le site Board Game Geek note le jeu 8,25 sur 10 pour 584 votants, avec un écart type d'environ 1,18 points.

L'indice de complexité est fixé à 3 sur 5.

Les critiques apprécient principalement l'ajout des dix campagnes coopératives, malgré le fait qu'il ne s'agisse finalement que d'une légère adaptation des cinq campagnes coopétitives. Les joueurs se scindent en deux catégories, ceux appréciant les nouveautés dédiées à la coopération, y compris l'atelier et les jetons de C.A.M.P., tandis que les autres ne s'intéressant qu'au mode coopétitif ne plébiscitent pas ces éléments, qualifiant même l'extension de « très dispensable ». Le dé de soutien, les mutations, et le nouveau moyen de mettre fin aux parties de manière anticipée (mais quelque peu justifiée) permettent à l'extension d'obtenir une bonne note moyenne. Cependant, le nombre de votants est bien plus faible et ne semble finalement concerner que par la première catégorie de joueurs appréciant le mode coopératif.

Module TableTop Simulator[modifier | modifier le wikicode]

Le jeu a été porté en tant que module numérique sur TableTop Simulator, il existe plusieurs versions anglophones, et une version complètement automatisée en français.

Aucun élément prouvant qu'un accord entre Fantasy Flight Game ou Asmodée et le développeur et éditeur Berserk Games n'a été trouvé en ce qui concerne l'autorisation de ce partage de contenu.

Variantes non-officielles[modifier | modifier le wikicode]

Nouvelle Californie : six joueurs[modifier | modifier le wikicode]

Le jeu peut faire l'objet d'une variante à six joueurs, cependant, les parties deviennent particulièrement longues, et nécessitent soit du matériel officiel supplémentaire, soit la création de plateaux de personnage (Ce point est facilité via Tabletop Simulator.). Au delà de six joueurs, les tours deviennent trop long, et diviser par deux le nombre d'action ne semble pas judicieux pour le plaisir de jeu.

Les habitants de l'abri[modifier | modifier le wikicode]

Une variante possible uniquement sur Tabletop Simulator permet de rejouer le scénario du film annulé (Treatment), dans lequel plusieurs habitants de l'Abri 13 sont sélectionnés (et non un seul) pour sortir et partir à la recherche de la puce d'eau.

Liens Atomiques[modifier | modifier le wikicode]

Il est possible de jouer à cette extension sans pour autant être obligé de jouer avec les campagnes coopératives. Le dé de soutien, les modifications et les mutations sont alors les seuls éléments utilisés.

L’organisateur peut proposer une variation consistant à jouer avec les pions C.A.M.P. sur les campagnes non-coopératives.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]