Chine

De Les Archives de Vault-Tec

Une relecture de cet article a été demandé par un contributeur.

Si vous souhaitez relire cet article, merci de vérifier la conformité du titre, plan et de la typographie. Faites vos retours sur la page de discussion de l'article si nécessaire.
Merci de supprimer le bandeau de relecture si vous jugez l'article conforme aux attentes du wiki.

Pour les mentions de la Chine dans les jeux Fallout (déplacées pour alléger cet article), voir La Chine dans les jeux Fallout.
République populaire de Chine
中華人民共和國
Drapeau chine.pngDrapeau de l'APL.png
Drapeau de la République populaire de Chine (à gauche)
Drapeau de l'Armée populaire de libération (à droite)
Politique
Type
Superpuissance communiste
Dissolution
Société
Fondateur
Parti communiste chinois dirigé par Mao Zedong, le 1er octobre 1949
Chef
Mao Zedong (1949-???)
Président Cheng (~2062-2077)
Membre notable
Jiang (agent)
Mochou (agent)
Wan Yang (agent)
Xiu-Ling (ambassadeur aux États-Unis)
Capitaine Zao (officier de la marine)
Général Jingwei (Général de l'ALP)
Territoire
Capitale
Beijing (Pékin)
Lieu notable
Nanjing
Shanghai
Shantou
Mont Everest
Le Transsibérien
Province de Shaanxi
Grande Muraille de Chine
Relation et association
Division
Relation
Technique
Mentions

« Qu'est-il arrivé à la Chine ? Les rapports sont contradictoires. La Chine pourrait ne pas exister. »

— Terminal de Moira Brown à Megaton

La Chine, en forme longue la république populaire de Chine, était un État communiste d'avant-guerre. Après la Seconde Guerre mondiale, et tout au long du XXIe siècle, la Chine a connu une croissance rapide, jusqu'à devenir une superpuissance mondiale capable de rivaliser avec les États-Unis et l'Union soviétique en termes de puissance et de richesse. Bien que gravement touchée par la crise économique et la guerre des ressources, la Chine a pu s'opposer en même temps que les États-Unis pour le contrôle des dernières ressources restantes sur Terre et mener une guerre de 11 ans pour envahir l'Alaska, et plus tard, reculer en défendant son territoire.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Au cours du XXe et XXIe siècle, la Chine et l'Union soviétique ont rivalisé avec les États-Unis, notamment dans le domaine spatial où la compétition entre ces nations était particulièrement importante au XXe siècle. Après que les États-Unis ait revendiqué le premier humain dans l'espace, le capitaine Carl Bell, en 1961, l'Union soviétique et la Chine ont contesté cette affirmation. Les États-Unis n'ont jamais rétracté leur déclaration.[2]

Guerre des Ressources[modifier | modifier le wikicode]

Les hostilités et l'animosité entre les nations s'intensifient tout au long du XXIe siècle, alors que la crise mondiale de l'énergie et des ressources devenait de plus en plus grave. Étant fortement dépendante des énergies fossiles, la République populaire de Chine est particulièrement touchée, l'amenant peu à peu au bord de la crise.[Hors-jeu 1] En 2060, les champs pétrolifères du Moyen-Orient se sont asséchés, provoquant ainsi l'effondrement du Commonwealth européen et des puissances pétrolières du Moyen-Orient.[Hors-jeu 1] Conséquence de quoi, la circulation automobile dans les rues du monde entier est l'arrêt complet du fait que le carburant est devenu bien trop précieux pour être gaspillé dans les voitures. D'autres alternatives ont alors été explorées, mais celles-ci ne connaissent qu'un succès limité.[Hors-jeu 2] Deux ans plus tard, des agents chinois sont trouvés en train d'opérer sur les sols canadien et américains, organisant des sabotages et recueillant des informations qui pourraient être utilisées pour équilibrer la balance entre les deux superpuissances.[3] Cependant, face à la situation américaine qui ne fait qu'empirer, à la fois en raison de la détérioration du climat économique et de la propagation de la Nouvelle Peste, qui continue de faire des ravages malgré les mesures de quarantaine,[Hors-jeu 3] le gouvernement fédéral a utilisé la paranoïa nationale croissante pour essayez de contrôler la situation en décourageant les rassemblements, en alimentant le sentiment anticommuniste et en encourageant le signalement d'éléments subversifs.[4] Une hotline a même été créée pour permettre aux citoyens de signaler leurs voisins au gouvernement pour tout comportement pouvant être interprété comme un soutien au communisme.[5]

Dans le même temps, et ce afin d'éviter son propre effondrement économique, la Chine a lancé plusieurs campagnes d'annexion des pays voisins dans le but de s'assurer un apport suffisant en ressources pour nourrir son économie et ses industries.[Hors-jeu 4] Cependant, bien que couronnée de succès, cette stratégie d'annexion n'était en réalité qu'une solution temporaire à un problème beaucoup plus vaste, celui de la dépendance de la Chine vis-à-vis des énergies fossiles. Au printemps 2066, cette même dépendance avait propulsé le pays au bord de la faillite. Des pourparlers commerciaux, organisés en urgence avec les États-Unis, ont révélé que ces derniers n'étaient absolument pas disposés à exporter leurs propres réserves de pétrole brut. Face à ce refus, les négociations sont devenues de plus en plus difficiles et agressives, tant est si bien qu'elles ont fini par entraîner l'échec complet des pourparlers.[Hors-jeu 5] et comme si ça ne suffisait pas déjà, le gouvernement des États-Unis en profite pour insulter davantage l'État communiste en révélant au public la première cellule à fusion, au cours de l'été qui suit.[Hors-jeu 6]

Guerre sino-américaine[modifier | modifier le wikicode]

La situation empire davantage lorsque la Chine commence à suspecter les États-Unis d'avoir saboté un important gisement de pétrole situé dans les eaux profondes du Pacifique, empêchant ainsi son exploitation par le régime communiste.[Hors-jeu 7] Au pied du mur, le président Cheng décide d'un plan ambitieux et extrêmement risqué : envahir l'Alaska et prendre le contrôle de ses ressources naturelles par la force.[6] L'assaut est donné au cours de l'hiver 2066, au cours duquel les troupes chinoises vont concentrer le gros de leurs forces sur la ville d'Anchorage afin d'y établir une tête de pont nécessaire pour maintenir un lien avec la Chine continentale. La ligne de front d'Anchorage devient alors un véritable champ de bataille.[7][Hors-jeu 8]

Bien que la situation sur place joue en faveur des Chinois, dans un premier temps, les États-Unis contre-attaquent et répondent par le déploiement des premières armures assistées T-45 afin de stabiliser le front face aux blindés chinois.[Hors-jeu 9] Après quoi, la suite du conflit s'est rapidement transformée en une guerre de tranchées, sans qu'aucun des belligérants ne soit en mesure de prendre le dessus et d'imposer des conditions de paix à l'autre. Toutefois, cette situation était principalement due à la pénurie de ressources que connaissait la Chine, et qui empêchait l'Armée populaire de libération de mener de grandes offensives motorisées qui lui auraient permis de repousser les Américains malgré l'avantage que leur procuraient les armures assistées. Dans le même temps, cette invasion de l'Alaska par l'armée chinoise a également amené les États-Unis à devoir trouver un prétexte pour pouvoir annexer le Canada, car ces derniers voulaient trouver un moyen de forcer le pays à accorder un droit de passage aux forces militaires américaines.[Hors-jeu 10] Les États-Unis ont alors concentré une partie de leur attention sur le Canada, exploitant allègrement ses ressources naturelles tout en ignorant les protestations de la population canadienne.[Hors-jeu 11] Les émeutes et protestations canadiennes ont finalement abouti à une tentative de sabotage du pipeline Trans-Alaska de la part des forces armées canadiennes, en 2072, ce qui permit à l'armée américaine d'utiliser cet incident comme prétexte pour envahir le Canada et entamer son annexion.[7][Hors-jeu 12]

Pendant ce temps, la Chine a commencé à employer de nouvelles méthodes pour tenter de contrer l'armée américaine en ayant abusivement recours à des armes biologiques, ce qui a conduit le gouvernement américain à investir massivement dans la recherche d'un remède universel développé par l'entreprise West Tek, dès le 15 septembre 2073.[Hors-jeu 13]

Malheureusement pour la Chine, le front d'Anchorage restera gelé pendant près de dix ans, jusqu'au déploiement des armures assistées T-51b sur le front alaskien, en 2076.

La guerre de Chine[modifier | modifier le wikicode]

Il manque une illustration pour cette article.

En fonction de la nature du sujet, il peut s'agir d'une capture du jeu, d'un dessin, d'une photo, etc. Vous pouvez téléverser un nouveau fichier ou consulter la médiathèque avant de l'ajouter à l'article. Consulter le guide de l'utilisateur pour connaitre toutes nos recommandations.

Malgré les affirmations du gouvernement américain qui disait mener une guerre défensive, l'infanterie et les divisions mécanisées de l'U.S. Army ont lancé une invasion du continent chinois en 2074. Cependant, avec son économie poussée jusqu'à son point de rupture par la guerre qui se jouait désormais sur trois fronts, les unités américaines n'ont fait que s'enliser sur le continent chinois, épuisant davantage leurs ressources et lignes d'approvisionnement.[Hors-jeu 14]

En 2076, la guerre faisait rage depuis dix ans, sans qu'aucune issue ne se dessine à l'horizon. Bien que la Chine et les États-Unis aient tous deux souffert de la durée de cette guerre, les États-Unis sont parvenu à obtenir un avantage certain pour compenser les problèmes rencontrés. De plus, le déploiement des nouvelles armures assistés T-51 en juin a grandement contribué à faire pencher la balance en faveur de l'armée américaine. Plusieurs unités de cavalerie mécanisée équipées de T-51b ont ainsi été déployées sur les fronts de l'Alaska et de la Chine, se frayant un chemin parmi les forces communistes.[8] L'économie chinoise a alors commencé à s'effondrer à mesure que la Chine subissait les assauts américains et que les lignes d'approvisionnement des nations annexées par le régime de Pékin étaient rompues.[Hors-jeu 4] Toutefois, le régime américain ne s'en est pas non plus mieux tiré. En août, les émeutes de la faim et de l'énergie éclatent dans de nombreuses villes à travers les États-Unis.[9][10] Face à la violence de ces émeutes, l'état d'urgence et la loi martiale ont fini par être déclarés, ce qui a par la suite amené au déploiement de forces militaires américaines pour combattre leurs propres compatriotes.[11][Hors-jeu 15] À partir de ces évènements, les États-Unis sont, de fait, devenus une démocratie dirigée par une junte militaire.[Hors-jeu 16]

L'année 2077 se révèlera être encore pires pour les communistes chinois. Avec une victoire décisive des forces armées américaines lors de la bataille d'Anchorage,[Hors-jeu 17][12][13] la Chine s'est retrouvée coincée, car les États-Unis pouvaient désormais transférer la totalité de leurs ressources militaires sur la ligne de front chinoise afin d'y éliminer les dernières poches de résistance communistes. Avec la perte de l'Alaska, la désintégration de ses lignes d'approvisionnement et une nouvelle offensive américaine sur le front chinois, menée par les toutes dernières unités blindées motorisées T-51b et T-60, la Chine ne pouvait plus se défendre.[Hors-jeu 7] De son côté, comme si elle s'attendait à des représailles immédiates, l'élite américaine s'est retirée dans ses abris antiatomiques, planifiant des décisions pour maintenir l'effort de guerre, même en cas de frappes nucléaires.[Hors-jeu 18] Plusieurs bases et installations militaires à travers les États-Unis ont ainsi été scellées et des troupes supplémentaires ont été déployées en première ligne afin de maintenir l'offensive américaine, qui malgré tout, semblait piétiner aux portes de Pékin.[14]

La Grande Guerre[modifier | modifier le wikicode]

Des milliers de bombes et missiles nucléaires sont finalement lancés le 23 octobre 2077 sans que l'on sache pourquoi, ni qui a tiré le premier. Les abris Vault-Tec sont rapidement scellés alors que les sirènes d'alerte retentissent pour la dernière fois. En à peine deux heures, les États-Unis et la Chine cessent d'exister en tant que nations, leurs villes et leurs population ayant disparu dans les radiations et le feu nucléaires.[15] Selon le président Richardson, les armes nucléaires américaines auraient eu pour effet de renvoyer la Chine communiste à l'âge de pierre, comme un châtiment bien mérité pour avoir été la première des deux nations à lancer tout son arsenal nucléaire. Toutefois, la véracité de ses dires n'a toujours pas été vérifiée.[16]

Toutefois, des vestiges de la culture chinoise, ainsi que d'anciens soldats chinois ont survécu à plusieurs endroits des États-Unis. C'est notamment le cas des Shi de San Francisco qui sont les descendants de l'équipage d'un sous-marin chinois qui s'est échoué dans la ville en ruine et qui sont désormais l'une des organisations les plus avancées des terres désolées.[17] Du côté de la côte est se trouvent les restes du réseau de renseignement chinois aux États-Unis, goulifiés et vivant dans la vieille [[Mama Dolce|usine de Mama Dolce],] dans les ruines de Washington, D.C., ainsi que des agents infiltrés chinois qui travaillaient à la base de renseignements de Fujiniya, dans les Appalaches, et qui se sont finalement fondus parmi les survivants américains après les bombardements.[18] Cependant, plusieurs officiers politique ont continué d'opérer dans les Appalaches, ainsi que dans les terres désolées de la capitale, forçant les autres survivants chinois qu'ils traquaient à rester fidèles et à suivre les ordres, même après 200 ans suivant la chute des bombes.[19][20][21]

De nombreux objets et armes chinoises sont également couramment rencontrés dans certaines zones du fait que beaucoup de soldats américains les ont ramenés avec eux, aux États-Unis en tant que trophées de guerre. Le reste étant issu directement des agents infiltrés chinois présents dans les régions où ils étaient en mission.[22] Il s'agit notamment de fusils d'assaut, pistolets et d'épée d'officier chinois, ainsi que de radios diffusant des messages à destination de « la République populaire d'Amérique ».[23]

Militaire[modifier | modifier le wikicode]

Article principal : Armée populaire de libération

Pour conserver son avantage, l'Armée populaire de libération s'est appuyée sur ses vastes réserves en main-d'œuvre, ainsi que sur sa capacité industrielle, même si, contrairement aux États-Unis, l'accent a été mis sur la puissance de feu plutôt que sur la protection individuelle. C'est pourquoi les soldats chinois ont reçu de simples uniformes plutôt que des armures de combat, bien que les fusils d'assaut chinois de Type 93, qui étaient le cheval de bataille de l'ALP étaient nettement plus puissants que les fusils d'assaut américains R91s.[24]

Durant l'invasion de l'Alaska, l'utilisation de blindés pour soutenir les opérations d'infanterie constituait le fer de lance de la doctrine chinoise. Cependant, lorsque ces derniers ont été contrés par les premières armures assistées déployés par les Américains, la Chine s'est rendu compte qu'elle n'avait rien de comparable et s'est donc précipitée pour créer ses propres versions. Mais en raison de son retard dans ce domaine et de son handicap face à une telle technologie, le pays a également effectué des recherches intensives en matière de technologie furtive en tant que contre-mesure.[Hors-jeu 9]

Au-delà de ses nombreuses percées en terme de technologie furtive, les Chinois disposaient également d'un vaste réseau de renseignement et de sécurité extrêmement efficace.[25] Cette capacité à se dissimiler et à dissimiler ses recherches ont permit au gouvernement communiste d'infiltrer un grand nombre d'agents chinois sur le continent américain afin de mettre en place de gigantesques réseaux d'espionnage et d'agents du renseignement. Le plus grand de leurs réseaux était situé dans et autour de Washington, D.C., avec des bases dans toute la région. La Chine a même réussi à mettre en place des patrouilles régulières effectuées par des sous-marins, comme le SSN-37-1A.[26]

Technologie[modifier | modifier le wikicode]

Article principal : Armée populaire de libération

En raison du peu de succès dans la création d'une armure assistée de performances comparables,[Hors-jeu 9] et ce bien qu'une armure assistée chinoise ait été envisagée et que celle-ci a connu un développement modéré, les chercheurs chinois ont décidé de concentrer leurs efforts sur la création d'une technologie furtive, qui donnera plus tard naissance aux fameuses combinaisons furtives Hei Gui, et qui permettront une pénétration facile des lignes ennemies. Après quoi, les efforts de la Chine en matière de technologie furtive se sont poursuivis à un rythme soutenu et, en 2075, des rumeurs faisaient état d'une flotte entière de sous-marins furtifs, développés dans la province de Shaanxi, et qui était surnommée la « flotte fantôme ».[27]

De leur côté, les États-Unis ont eu peu de succès concernant leurs propres projets furtifs. Grâce à la rétro-ingénierie, les équipes de chercheurs du Grand RIEN sont parvenus à créer les tenues furtives Mark I et Mark II en se basant sur la technologie des combinaisons chinoises capturées.[28]

À l'inverse, les chercheurs de chez RobCo se sont concentrés sur la reproduction du champ furtif modulant. Cet objectif est atteint avec l'invention du Stealth Boy 3001 par Robert Mayflower qui en fait un appareil furtif portable et personnel avec certes, une durée de vie limitée, mais qui pouvait être utilisé par n'importe qui sans avoir besoin d'une combinaison intégrale.[27][29][30]

Les recherches chinoises sur l'amélioration de leur technologie furtive n'ont jamais cessé. La base de renseignement de Fujiniya dans les Appalaches était même sur le point d'améliorer considérablement l'efficacité énergétique de la combinaison Hei Gui avant que la Grande Guerre n'éclate et n'interrompt le projet. Après quoi, celui-ci a finalement été récupéré par l'Enclave de Thomas Eckhart afin de mettre au point des Stealth Boys Mark III.[31]

Sympathisants[modifier | modifier le wikicode]

En plus des agents infiltrés de l'Armée populaire de libération, la Chine disposait également d'un réseau d'espions et de sympathisants communistes vivant sur le sol américain, après avoir infiltré la population locale pour l'espionner lors des opérations d'importation d'armes chinoises de contrebande. De telles cellules peuvent être trouvées à Pittsburgh,[32] Old Olney[33] et Point Lookout.[34]

Dans les Appalaches, la milice sécessionniste connue sous le nom des États Libres a même été accusée d'être un mouvement communiste par le gouvernement américain durant la guerre de propagande entre les deux groupes.[35]

En 2277, soit plus de 200 ans après la chute des bombes, certaines personnes comment Irving Cheng continuait d'éprouver de la sympathie pour le régime communiste.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • La Chine était un État à parti unique, gouverné par le Parti communiste.[36][37]
  • Le chef de l'État était le Président Cheng, dernier dirigeant chinois à occuper ce poste.[38]
  • Le gouvernement était divisé en plusieurs ministères. Le seul connu étant le ministère chinois du renseignement, responsable des opérations spéciales sur le sol américain.[1]
  • La Chine utilisait le yuan comme monnaie. Les billets chinois étaient d'ailleurs souvent considérés comme un signe révélateur d'un agent chinois infiltré en Amérique.[39]
  • L'économie chinoise a souffert tout au long de la guerre, au point qu'un strict rationnement des ressources a été institué, y compris en ce qui concernait la nourriture. La situation de 2077 était si grave que le système de loterie a été utilisé à plusieurs reprises pour allouer des rations alimentaires aux citoyens chinois. Celles-ci pouvaient d'ailleurs être eployées par le gouvernement pour récompenser un citoyen fidèle.[40]
  • Comme tout État souverain, la Chine maintenait des ambassades dans les pays étrangers. Malgré la guerre, l'ambassade de Chine à Washington, D.C. est restée ouverte, avec Xiu-Ling en tant que dernier ambassadeur aux États-Unis.[41]
  • Dans Fallout 2, la Transcription GNN identifie le leader chinois comme étant le Président Xin alors les jeux suivants mentionnent le Président Cheng comme étant le leader de la Chine.
  • Dans Fallout Shelter, les résidents d'abri commenteront le fait qu'ils aimeraient visiter la Grande Muraille de Chine, et pensent qu'elle est toujours debout.[Hors-jeu 19]
  • Des variantes d'ours en peluche appelées Panda importé de Chine et Camarade Nounours peuvent être trouvées dans les Appalaches.
  • Dans la mise à jour de Fallout 76, Wild Appalachia, d'anciennes croyances chinoises telles que les esprits des animaux maltraités qui deviennent des démons, sont mentionnées dans l'examen de mammalogie des Pionniers.
  • L'armée de terre cuite de l'empereur chinois Qin Shih Huang est mentionnée dans l'examen archéologique des Pionniers dans la mise à jour de Fallout 76, Wild Appalachia.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

La Chine est mentionnée dans tous les jeux Fallout.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • Les forces chinoises devaient également apparaître sous une forme ou une autre dans le jeu annulé de Black Isle Studios, Van Buren, jouant un rôle dans l'histoire de fond :
    • Lorsque la Grande Guerre a commencé, les communistes de la cinquième colonne se sont rebellés contre le gouvernement chinois malgré le fait qu'ils étaient pourchassés par la force d'intervention antiaméricaines.
    • Peu de temps avant le début de la Grande Guerre, en 2077, une équipe d'infiltration et de sabotage chinoise a découvert le laboratoire de génétique secret du barrage Hoover et a tenté de le détruire afin de faire en sorte que le résultat des recherches ne puissent jamais être utilisés contre eux. Certains des soldats furtifs chinois ont atteint le niveau -1C, tandis que d'autres posaient des bombes dans les salles des générateurs. L'une des bombes a explosé prématurément et a alerté tout le barrage Hoover, y compris les gardes du -1C. En raison du chaos qui s'en est suivi, il est difficile de savoir ce qui s'est vraiment passé par la suite, mais une chose est sûre c'est que les Chinois ont été vaincus, que les générateurs ont été fortement endommagés et que le niveau a été compromis. Deux soldats furtifs chinois et quatre scientifiques ont été piégés à l'intérieur de ce dernier après que l'écoutille ait été scellée. Le Prisonnier aurait pu trouver les corps des soldats piégés et utiliser les matériaux de leurs combinaisons furtives pour pouvoir fabriquer sa propre combinaison.[42]
    • Des membres des Dragons Écarlates ont réussi à voler des échantillons du Limit-115 lors de l'attaque sur le barrage Hoover, mais ont été tuées à Denver sur place publique bondée, brisant le flacon qui contenait le virus et transformant Denver en épicentre de la Nouvelle Peste.
  • Dans un autre jeu annulé, Fallout Extreme, la Chine devait être mise au premier plan. Bien que les communistes chinois aient commencé la Grande Guerre, ils n'ont pas pu la terminer. À certains endroits, comme à Taiwan, les restes de l'armée chinoise se sont rebellés et ont rapidement repris le pays aux Rouges avant de couronner un nouvel empereur de Chine. Cependant, la nouvelle dynastie devait garder une profonde rancune envers l'Amérique qui a entraîné la Chine dans la Grande Guerre. C'est pourquoi il était prévu qu'elle construise un énorme missile pour détruire la dangereuse Confrérie de l'Acier.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Il manque une illustration pour cette article.

En fonction de la nature du sujet, il peut s'agir d'une capture du jeu, d'un dessin, d'une photo, etc. Vous pouvez téléverser un nouveau fichier ou consulter la médiathèque avant de l'ajouter à l'article. Consulter le guide de l'utilisateur pour connaitre toutes nos recommandations.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Entrées de terminal du motel Homestead ; Terminal de planque, Infos extraction
  2. Panneau d'informations du musée des technologies : Voici le squelette du Capitaine Carl Bell qui mourut le 5 mai 1961 lorsque sa capsule spatiale s'écrasa. Capitaine Bell est considéré comme le premier humain ayant voyagé dans l'espace à bord de la Capsule spatiale Defiance 7, mais ceci a toujours été démenti par l'Union Soviétique et la Chine. Defiance 7 fit le tour complet de la Terre en 12 minutes et 7 secondes. Donation de Edwina Bell.
  3. Entrées de terminal du camp de détention de Turtledove ; Terminal opér. privé Cdt, Fichier Rens. : Yang, Wan (alias)
  4. Entrées de terminal de l'avant-poste de catastrophe ; Terminal, Sachez reconnaître les signes !
  5. Lettre de voisinage
  6. Entrées de terminal du Capitol Post ; Meilleurs récits du Capital Post - 11 janvier 2077, Les Cocos écrasés - L'Alaska libéré !
  7. 7,0 et 7,1 Ce fait est brièvement mentionné dans l'intro du premier Fallout
  8. Entrées de terminal de Fort Strong ; Terminal du Général Brock, Rapport du Général Brock - Juin 2076
  9. Entrées de terminal du bâtiment du Boston Bugle ; Terminal des articles du Boston Bugle, Article 3
  10. Entrées de terminal du Capitol Post ; Meilleurs récits du Capital Post - 11 janvier 2077, Les émeutes agitent les Fédéraux.
  11. Spécifications de la SuperArmure
  12. Entrées de terminal du Capitol Post ; Meilleurs récits du Capital Post - 11 janvier 2077, Les Cocos écrasés - L'Alaska libéré !
  13. Le Capitol Post du lundi 11 janvier 2077
  14. Ordre de mission de Sierra
  15. Journal du Capitaine Maxson
  16. Président Richardson : « On gagnait, en plus. Puis, il y a eu ces fichus Rouges. On n'a eu à peine le temps de récupérer nos hélicos. »
    L'Être Élu : « On dirait que ça ne nous a pas servi à grand-chose. »
    Président Richardson : « En fait, non. Mais, ça a au moins eu le mérite de renvoyer le péril Rouge à l'âge de pierre. »
  17. San Francisco et Shi
  18. Nous avons échoué
  19. Résident d'abri : « On a suivi votre trace ? Qui ? »
    Mochou : « Un autre agent d'avant-guerre, d'une loyauté absolue. Il ne vient qu'occasionnellement pour nous surveiller... Mais croyez-moi, vous ne voulez pas le croiser. »
    (Dialogue de Mochou)
  20. Résident d'abri : « Pourquoi n'êtes-vous pas partie après le bombardement ? »
    Mochou : « C'est ce que j'ai fait ! Ils m'ont suivie avec des mouchards dans mon équipement. Je pensais que c'était terminé, que sans gouvernement, j'étais libre. Si j'avais su, j'aurais juste tout jeté et fait au mieux. Je pensais que garder cet équipement me sauverait la vie, mais j'ai eu tort. Tellement tort. »
    (Dialogue de Mochou)
  21. Mochou : « Si je te donnais cette combinaison, ils viendraient te chercher... et ils me trouveraient. Peut-être pas demain, mais un jour. Ils me tueraient pour ça. La mort ne me fait pas peur, je pourrais aussi bien déjà être morte. Mais ils tueront aussi Jen. Je ne peux pas prendre ce risque. »
    (Dialogue de Mochou)
  22. Entrées de terminal du camp des Pionniers ; Terminal d'examen pour les badges des Pionniers, Tannage
  23. Apparition des troupes chinoises dans Fallout 3.
  24. Comparaison des statistiques dans le jeu Fallout 3
  25. Enrées de terminal d'Anchorage ; Terminal chinois, Déchiffré/transcrit Volume 99x87x010
  26. Entrées de terminal du site de renflouage du sous-marin ; Terminal opérations sous-marin, Paramètres mission
  27. 27,0 et 27,1 Entrées de terminal du Standard ; Terminal de recherche, > 17 décembre 2075
  28. Il est possible d'apercevoir, dans l'une des salles du complexe de recherche X-13, de nombreuses combinaisons chinoises démontées, ainsi que des plans de conception pour la combinaison furtive et ses différentes itérations.
  29. Description du Stealth Boy dans Fallout :
    Système furtif personnel RobCo Homme Invisible 3001. Produit un champ de modulation transmettant la lumière réfléchie d'un côté à l'autre d'un objet, le rendant invisible.
  30. Panneau d'informations du musée des technologies : Voici l'Assistant de discrétion "Stealth Boy" modèle 3001 de chez RobCo. Développé par Robert Mayflower, le Stealth Boy génère un champ de modulation qui transmet la lumière reflétée d'un côté à l'autre d'un objet, rendant ainsi l'utilisateur pratiquement invisible pour un œil non entraîné.
  31. Entrées de terminal du bunker de Whitespring ; Station de travail militaire, RE : Technologie furtive chinoise
  32. Des appartements abandonnés servaient de base d'opérations
  33. Un espion communiste peut être trouvé dans le sous-sol d'Old Olney
  34. Événements de la quête Le rideau de velours
  35. Galerie, États Libres
  36. Boomer : « Rapport de situation. Suspect inconnu. Affiliations potentielles : États Libres, Saboteurs de Watoga, sympathisants du Parti communiste. »
    (Dialogue de Boomer)
  37. Présentateur : « Et maintenant, un reportage exclusif sur les rapports de plus en plus conflictuels avec la Chine communiste. »
    (Dialogue du présentateur télé)
  38. Liberty Prime : « Le président Cheng échouera. La Chine échouera. »
    (Dialogue de Liberty Prime)
  39. Entrées de terminal de la banque du Peuple de Point Lookout :
    MàJ sécurité nationale
    Il est rappelé à l'ensemble des personnels d'agence de prêter attention aux clients cherchant à changer des devises étrangères. La Défense civile nous a demandé de faire preuve d'une vigilance toute particulière à l'égard des clients détenteurs de Yuans chinois. Si vous avez affaire à un tel client, déclenchez l'alarme silencieuse et tentez de faire patienter le client sans éveiller ses soupçons.
  40. Entrées de terminal du bunker des Renseignements chinois ; Terminal d'extraction
  41. M.A.R.Go.T. : Le déjeuner avec l'ambassadeur de Chine Xiu-Ling qui devait se tenir au sénat le 31 octobre a été reporté à une date ultérieure.
    (Dialogue du système M.A.R.Go.T.)
  42. Cette partie du lore a été confirmée par la découverte et l'obtention de deux armures furtives chinoises par le Courrier au barrage Hoover.

Hors-jeu[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Bible Fallout 0
    2060 : La guerre euro-moyen-orientale se termine alors que les gisements de pétrole du Moyen-Orient s'épuisent. Il n'y a, dès lors, plus aucune raison de se battre, et les deux belligérants sont pratiquement ruinés.
  2. Bible Fallout 0
    2060 : La circulation automobile dans les rues du monde entier s'arrête. Le carburant devient trop précieux pour être gaspillé dans les automobiles. D'autres alternatives sont envisagées. Des voitures électriques et à fusion commencent à être fabriquées, mais les usines ne peuvent en fabriquer qu'en quantités limitées. Les pression concernant la recherche sur la fusion deviennent de plus en plus fortes.
  3. Bible Fallout 0
    2062 : Malgré les mesures de quarantaine, la Nouvelle Peste continue de se propager, alimentant la paranoïa nationale.
  4. 4,0 et 4,1 Bible Fallout 0
    Juin 2076 : Le prototype d'armure assistée, censé représenter le summum de la technologie d'avant-guerre, est terminé. Beaucoup de ces unités sont envoyées en Chine, où elles commencent à se frayer un chemin parmi les forces chinoises. Les ressources chinoises sont mises à rude épreuve, tandis que les lignes d'approvisionnement des nations annexées par la Chine commencent à s'effondrer.
  5. Bible Fallout 0
    Printemps 2066 : Alors que les ressources pétrolières se tarissent à travers le monde, la dépendance de la Chine vis-à-vis des énergies fossiles provoque une crise énergétique majeure dans le pays. La Chine, au bord de l'effondrement, devient plus agressive dans ses négociations commerciales avec les États-Unis qui refusent catégoriquement d'exporter son pétrole vers la République populaire. Les pourparlers entre les États-Unis et la Chine,
  6. Bible Fallout 0
    Été 2066 : Comme pour ajouter une insulte supplémentaire aux relations avec la Chine, les États-Unis dévoilent la première cellule à fusion résultant du projet "Armure assistée". Les appareils conçus pour la cellule à fusion commencent à être fabriqués, en même temps que l'intégration de l'énergie à fusion dans les installations électriques des États-Unis. Toutefois, le processus de conversion est jugé beaucoup trop lent pour fournir de l'électricité aux régions qui en ont besoin. Treize ans plus tard, peu d'endroits des États-Unis sont alimentées en énergie à fusion.
  7. 7,0 et 7,1 Guide officiel du jeu Fallout 3, Édition Game of the Year p. 43 :
    Armée chinoise (simulation)-Armée américaine
    Les relations sino-américaines se détériorent à tel point qu'une présence militaire américaine en Alaska est établie pour empêcher une éventuelle invasion de la Chine via le détroit de Béring. Avec des réserves de pétrole de plus en plus rares, un dernier gisement en haute mer, situé sous l'océan Pacifique et revendiqué par la Chine, est victime d'un sabotage perpétré par des agents américains. Un conflit ouvert finit par éclater en 2066 lorsque la Chine envahit l'Alaska. C'est le début de la guerre sino-américaine. Sous le commandement du général Jingwei, l'armée chinoise s'est emparée de l'oléoduc et des puits de pétrole alaskiens. De son côté, l'armée américaine, sous le commandement du général Constantine Chase, s'est battue avec acharnement sur toute la ligne de front avant que Chase ne commence à déployer les premières armures assistées pour repousser les Chinois hors d'Alaska. Les armures assistées ont, par la suite, été améliorées au fur et à mesure que le conflit s'éternisait et que le pipeline Trans-Alaska était repris. Dans le même temps, les relations diplomatiques entre le Canada et les États-Unis deviennent de plus en plus tendues du fait que les États-Unis se servent du territoire canadien pour faire transiter les ressources nécessaires à l'effort de guerre contre la Chine sans contrepartie. Ces tensions finissent par éclater lorsque les forces canadiennes décident d'attaquer le pipeline Trans-Alaska, donnant ainsi aux États-Unis l'excuse parfaite pour annexer le Canada.
    Face à des conditions météorologiques défavorables, des bombardements américains constants, une guerre de tranchées interminable, et des attaques d'unités blindées motorisées américaines sur l'ensemble du territoire chinois, les lignes d'approvisionnement chinoises se sont affaiblies avant de complètement s'effondrer. Au début de l'année 2077, la ville d'Anchorage est enfin libérée, les Chinois battent en retraite et l'opération est considérée comme un succès. Un mémorial a même été érigé à Washington, DC, en l'honneur des soldats qui ont combattu et péri pour la défense des États-Unis. Les violences entre les États-Unis et des poches de résistance canadiennes se sont poursuivies tout au long de l'année 2077, jusqu'à ce que la Grande Guerre y mette un terme.
  8. Bible Fallout 0
    Hiver 2066 : Au cours de l'hiver 2066, la Chine envahit l'Alaska. La ligne de front d'Anchorage devient un véritable champ de bataille.
  9. 9,0 9,1 et 9,2 Bible Fallout 0
    2067 : La première armure assistée est déployée en Alaska. Bien qu'elle manque de mobilité par rapport à ses futures versions, celle-ci se révèle être incroyablement efficace contre les chars et l'infanterie chinoise. Sa capacité à transporter des munitions lourdes devient essentielle dans divers conflits localisés, et a également la possibilité de détruire des villes entières sans mettre en danger son porteur. La Chine se précipite pour créer sa propre armure assistée, mais elle a de nombreuses années de retard dans le domaine par rapport aux États-Unis.
  10. Bible Fallout 0
    Hiver 2066 : Le Canada se montre de plus en plus réticent à autoriser le survol et la traversée de son territoire et espace aérien par les troupes et avions américains. Les tensions entre les États-Unis et le Canada ne font que croître, et ce jusqu'à ce que le Canada finisse par reculer et laisser les troupes américaines traverser son territoire. Cette action ouvre la voie à l'annexion du Canada, en 2076.
  11. Bible Fallout 0
    2069 : Le Canada commence à ressentir la pression de l'armée américaine alors que les États-Unis puisent de plus en plus dans les ressources canadiennes afin d'alimenter l'effort de guerre. De vastes étendues de forêts sont détruites et d'autres ressources du Canada sont amenées à leur point de rupture. De nombreux Américains appellent le Canada « la Petite Amérique », et ignorent tout des protestations canadiennes.
  12. Bible Fallout 0
    2072 : La demande croissante des États-Unis en ressources canadiennes provoque des manifestations et des émeutes dans plusieurs villes du Canada. Une tentative de sabotage du pipeline d'Alaska est tout ce dont l'armée américaine a besoin comme excuse pour débuter officiellement son annexion du Canada... qui, en fait, avait déjà commencé en 2067.
  13. Bible Fallout 0
    2053 : La "Nouvelle Peste" apparaît et se propage au sein de la société américaine, tuant des dizaines de milliers de personnes. Les États-Unis ferment leurs frontières et déclarent la toute première quarantaine nationale. La source de la peste est inconnue, mais des rumeurs persistent selon lesquelles il s'agirait d'une arme génétiquement modifiée.
    2062 : Malgré les mesures de quarantaine, la Nouvelle Peste continue de se propager, alimentant la paranoïa nationale.
    15 septembre 2073 : Alors que la Chine devient de plus en plus agressive avec l'utilisation d'armes biologiques, le gouvernement américain estime qu'une contre-mesure est nécessaire. Le projet Pan-Immunity Virion (PVP) est officiellement lancé et des plans sont faits pour commencer les expériences au centre de recherche West Tek en Californie du Sud.
    Février 2077 : Une source inconnue révèle au monde les informations concernant les recherches sur le VEF. Des manifestations éclatent dans de nombreuses grandes villes, et les gouvernements du monde entier commencent à proférer des accusations selon lesquelles les États-Unis seraient responsables de la Nouvelle Peste. Le VEF est alors considéré comme une menace et ne fait qu'alimenter davantage les tensions existantes.
  14. Bible Fallout 0
    2074 : Contrairement à ce qu'affirme le gouvernement américain qui prétend ne chercher qu'à reprendre l'Alaska aux Rouges, plusieurs unités d'infanterie lourdes et légères, ainsi que plusieurs divisions mécanisées de l'U.S. Army sont déployées en Chine. Toutefois, ces dernières ne font que s'enliser sur le continent, ce qui épuise davantage les ressources et lignes d'approvisionnement américaines.
  15. Bible Fallout 0
    22 janvier 2077 : Les armures assistées sont déployées aux États-Unis avec pour objectif d'aider à renforcer le contrôle des foules et de la quarantaine. Les unités servant à l'origine en Chine et sur la ligne de front d'Anchorage se retrouvent à devoir combattre d'autres Américains sur leur propre sol. Les émeutes de la faim se multiplient et de nombreux civils sont tués. Plusieurs soldats désertent les rangs de l'armée, tant au Canada qu'aux États-Unis. Ceux qui sont arrêtés sont aussitôt jugés et envoyés dans des prisons militaires.
  16. Bible Fallout 0
    Août 2076 : Les émeutes de la faim et de l'énergie éclatent dans toutes les grandes villes américaines. Des unités militaires commencent à être déployées pour y contenir les émeutiers, tandis que de nombreuses prisons temporaires sont construites pour les y enfermer. L'état d'urgence est déclaré et la loi martiale suit rapidement.
  17. Bible Fallout 0
    10 janvier 2077 : L'Alaska et la ville d'Anchorage sont libérées de l'occupation chinoise et se retrouvent à nouveau sous contrôle américain.
  18. Bible Fallout 0
    Mars 2077 : Afin de se préparer à une éventuelle attaque nucléaire ou biologique depuis la Chine, le président américain et l'Enclave se retirent dans des régions reculées pour y élaborer des plans d'urgence afin de poursuivre la guerre, depuis des installations tenues secrètes.
  19. Résidents d'abri : « Si vous pouviez visiter un monument célèbre à la surface, ce serait lequel ? »
    « La Grande Muraille de Chine. Je parie qu'elle est toujours debout. »
    (Conversations des résidents d'abris)