Owyn Lyons

De Les Archives de Vault-Tec
Elder Lyons.jpg
Apparence
Espèce
Genre
Homme
Biographie
Âge
75
Localisation
Affiliation
Rôle
Chef
Rang
Paladin Star (anciennement)
Aîné
Famille
Sarah Lyons - fille
Apparitions
Mentions
Quêtes
Statistiques
Alignement
Très bon
SPECIAL
Compétences
Niveau
25
Technique
Form ID
000156E4 (Citadelle)
Ref ID
000210E6 (Citadelle)

L'Aîné Owyn Lyons est le chef de la Confrérie de l'Acier de la Capitale en 2277.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Début[modifier | modifier le wikicode]

Lyons est né en 2202, et est originaire de la Confrérie de l'Acier, il est un Paladin stationné au bunker de Lost Hills en Californie de Sud. En 2251 sa fille Sarah est née. La mère de Sarah meurt quelque temps après. En 2254 le conseil de la Confrérie décide d'envoyer un contingent de soldat sur la Côte Est, avec trois objectifs importants. En premier, fouiller les ruines de Washington D.C., à la recherche de toutes technologies avancées. Secondement, d'enquêter sur les activités des supers mutants dans la région. Troisièmement, de rétablir les communications avec la Confrérie de l'Acier afin de retourner sous les ordres du commandement à Lost Hills. Alors, un petit mais endurci, contingent de soldats de la Confrérie, dirigé par le Paladin Lyons (accompagné de sa fille Sarah, du Scribe Rotchild, du Paladin Henry Casdin, du Paladin Gunny) part en dehors de Lost Hills et commence le long voyage vers l'Est pour ce qui était Washington D.C..

Voyage vers l'Est[modifier | modifier le wikicode]

Toute tentative de contact avec un détachement de la Confrérie de l'acier (ancien contingent militaire important partis en ballon à la poursuite de l'armée mutante, mais s'étant écrasé près de Chicago après une tempête et ayant perdu tout contact avec le reste de la Confrérie) fut un échec. Le groupe passa Pittsburgh sur la route de la Capitale et nettoyèrent la zone de la population mutante, cette action est connue sous le nom de Fléau.

Quand le groupe arriva sur la Côte Est, ils trouvèrent le Pentagone largement détruit mais détenant toujours des merveilles technologiques comme Liberty Prime. Cette découverte est significative et permet au Paladin Lyons d'obtenir une promotion d'Aîné, et de nouveaux ordres venant de ces supérieurs, d'établir une nouvelle base permanente de la Confrérie dans les Terres Désolées de la Capitale et de continuer à chercher d'autre technologie caché dans la capitale. Lyon accepta cette promotion et fondât la Citadelle, à l'intérieur des ruines du Pentagone. Lyons et ces Paladins ont également trouvé des supers mutants dans la capital.

Combattre les supers mutants devint vite la priorité de Lyons mais des question restaient en suspends: d'ou venait ces nouveaux supers mutants ? Pourquoi enlevaient-ils les habitants des Terres Désolées?

Une nouvelle mission[modifier | modifier le wikicode]

Les années passèrent, mais pas d’une manière prévu. En effet, la Confrérie de l’Acier prit de l’importance pour les personnes des Terres Dévastées de la Capitale, ce qui n’était pas une chose espéré par Lyons. Il avait une mission clairement défini par les Aînés récupérer les technologies avancées dans et autour des ruines de Washington D.C.. Trouver la source des supers mutants et la détruire était aussi important. C’était le sujet de toutes les communications avec le commandement de Californie.

Mais l’Aîné Lyons avait d’autre priorité,  une qui considérait plus importante que les directives originales ou les ordres reçu : la protection des habitants innocents des Terres désolées de la capitale. Et alors, Lyons envoya un mot à ces supérieurs leur indiquant qu’il voulait continuer la recherche des technologies quand il serait sacrément bon et prêt, et d’ainsi ne pas sacrifier les habitants de la région comptant sur le courage et la force de la Confrérie de l’Acier.

En Californie la rumeur se répandit dans Lost Hills. Certains trouvèrent Lyons bien naïf d’aider les habitants de Washington D.C., avant d’aider la Confrérie. D’autre le considèrent comme un exemple de bravoure et de force qui doit servir d’exemple à toute la Confrérie. Les Aînés prirent la seul décision qu’ils pouvaient, reconnaitre l’Aîné Lyons comme un leader de la Confrérie de l’Acier, et la Citadelle comme QG à Washington D.C., mais tout soutien venant de la côte ouest fut supprimé. S’il voulait continuer son propre agenda sur la côte est,s'il devait le faire seul.

Dissidents[modifier | modifier le wikicode]

La plupart des soldats de l’Aîné Lyons soutiennent sa décision de soutenir les habitants des Terres désolées de la capitale et sont fier de leur chef qui représente l’honneur et l'héroïsme. Mais il y a quelque voix qui si opposent, fortement et agressivement. Ils pensent quand abandonnant leur objectif principal qui est de récupérer les technologies, l'Aîné Lyons trahie les principes de la Confrérie.

Une nuit, les dissidents partirent de la Citadelle, avec des armes, des armures assistées et d'autre pièce de technologies et d'équipement. Ce sont, sans aucun doutes, les heures les plus sombres d'Owyn Lyons. Il devient un homme de compassion et compréhensif, et ne peu aider mais sympathise avec ceux qui les ont quittés: il a abandonné la mission primaire de la Confrérie. Il reconnait sa, et prend toute les responsabilités de cet acte. Certains des Chevaliers et Paladins qui sont partis ont été ces compagnons pendant des années. Ensemble, ils ont partagé des victoires et des défaites, la joie et la peine. Mais pour les soldats restés fidèles à l'Aîné Lyons, ce manquement au devoir et vol de technologie est un acte de lâcheté et de la trahison. Les "Dissidents" se sont appelés eux même ainsi, traîtres de la Confrérie de l'Acier - c'est un nom qu'ils ont finalement porté comme un badge d’honneur, fier de la distance qu'ils ont mit entre eux les soldats de Lyon. Une des personnes qui ont quitté la Citadelle n'était nul autre que Henry Casdin qui est maintenant le fondateur des Dissidents.

Guerre avec l'Enclave[modifier | modifier le wikicode]

Un an a passé depuis que de nombreux soldats sont partis former les Dissidents de la Confrérie de l’Acier, mais Lyons est toujours dédier à sa cause de protéger les habitants des Terres Désolées de la Capitale. Il continu d’envoyer des troupes dans les ruines de Washington D.C. pour aider ceux qui ont besoin de leur aide, incluant la protection de Three Dog, un disk josckey qui essaye de répandre le message du « Bon combat » au peuple des Terres Désolées de la Capitale.

Tout continua normalement, jusqu’à ce que l’Enclave attaque et occupe le Jefferson Memorial, ou se situe le Projet Pureté. James, le chef du projet ce sacrifie en essayant d’empêcher Augustus Autumn de s’emparer du projet, mais il échoue à stopper l’Enclave mais réussi à sauver la vie du Docteur Madison Li et du Vagabond Solitaire, qui finissent par arriver à la Citadelle où Lyons les accueilles. Après avoir entendu parlé de la renaissance de l’Enclave, il déclare immédiatement la guerre à l’Enclave et commence une campagne pour les stopper. Il aide ainsi le Vagabond Solitaire à maitre la main sur un J.E.K.(Jardin d’Eden en Kit), ce trouvant dans l’Abri 87, pour rendre le Projet Pureté opérationnelle.

Peu avant le retour du Vagabond, Lyons débat avec sa fille sur la nécessité de lancer un assaut ou non sur le Jefferson Mémorial. Le retour du Vagabond, qui fait un rapport sur les évènements de l’Abri 87 (le J.E.K. a été pris par l’Enclave des mains du Vagabond). Il décide alors de lancer l’assaut sur le Projet Pureté, avec la Troupe et Liberty Prime, et de l’occuper.

Après la bataille gagnée, la Confrérie occupe le Jefferson Memorial, et commence à distribuer l’eau propre, fraiche aux habitants des Terres Désolées de la Capitale. Il lance également un assaut sur Raven Rock (la base de l’Enclave) et détruit l’installation.

Lyons une nouvelle fois demande l’aide du Vagabond pour défaire totalement l’Enclave, il l’envoie aider à l’assaut d’une Station de Relaie Satellite, avec Liberty Prime qui est détruit par une frappe orbitale. Cela conduit Lyons à envoyer le Vagabond cherché une bobine Tesla dans la ruine de Old Olney afin de fabriquer une nouvelle arme. Après ceci il le charge d’investir le centre de commandement mobile, contrôlé par l’Enclave qui en fait son dernier QG,  situé sur Base aérienne d'Adams et de le détruire. Ce qui est fait ainsi les dernières forces majeures de l’Enclave sont écrasé.

Choix[modifier | modifier le wikicode]

Avec le centre de commandement mobile de l'Base aérienne d'Adams, vous aurez deux possibilité, l'une est de lancer une frappe orbital sur la Citadelle et de la détruire tuant l'Aîné Lyons et rendant la Confrérie de l'Acier hostile envers vous.

Relations[modifier | modifier le wikicode]

Sa fille, Sarah Lyons, est membre de la Confrérie avec le grade unique de Sentinelle. Reginald Rothchild est un vieil ami de l'Ainé Lyons.

Programme quotidien[modifier | modifier le wikicode]

En tant que chef de la Confrérie de l'acier, Lyons passe la majeure partie de sa journée dans le laboratoire de la Citadelle, dans l'anneau A ou l'anneau B. Il s'entretient régulièrement avec les scribes Rothchild, Bowditch et Peabody sur leurs différents projets. En outre, il vérifie l'avancement du projet majeur de la Confrérie, la reconstruction de Liberty Prime, et supervise l'armurerie. Lorsqu'il ne travaille pas dans le laboratoire de la Citadelle, il mange dans la grande salle de l'anneau A, étudie dans sa chambre de l'anneau B ou dort.

Interactions avec le personnage du joueur[modifier | modifier le wikicode]

Inventaire[modifier | modifier le wikicode]

Vêtements Armes Autres éléments À la mort
Robe de l'Aîné Lyons Pistolet laser Holoplaques de la Confrérie de l'Acier (Fallout 3)

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Trois des journaux de bord personnels de Lyons se trouvent dans le laboratoire de la Citadelle et dans les quartiers de Lyons dans l'anneau B.
  • L'Ainé Lyons apparaît flottant à visage découvert dans la tourbière sacrée pendant l'hallucination qui se produit lors de l'intoxication par les graines de Punga à Point Lookout, même s'il n'a pas encore été rencontré dans le jeu de base.
  • Lorsqu'il lui demande s'il sait quelque chose d'autre sur les super mutants après lui avoir dit qu'ils viennent de l'abri 87, il répondra : "Vous semblez avoir appris plus de choses en deux semaines que moi en 20 ans !", indépendamment du temps écoulé depuis que le personnage a quitté l'abri 101 et du temps écoulé depuis qu'il lui a parlé de l'abri 87. En effet, lorsque le vagabond solitaire se libère de la captivité de l'Enclave, il a été retenu pendant deux semaines, selon l'émission de radio de Three Dog.
  • Il est prêt à céder son commandement de la Confrérie de l'acier des Terres désolées de la capitale à sa fille, Sarah, comme indiqué dans son deuxième journal personnel.
  • Son point de vue est connu sous le nom de "Doctrine de Lyons".
  • On trouve souvent d'autres scribes dans le lit de l'Ainé Lyons.
  • Il est, avec Amata et Sarah Lyons, l'un des trois personnages du jeu à avoir un "très bon" karma.
  • Dans Fallout 4, les soldats de la Confrérie de l'acier mentionnent qu'ils en ont assez d'Owyn Lyons et de ses "manières insensées".

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

Owyn Lyons apparaît dans Fallout 3, ses add-ons Broken Steel et Point Lookout, dans Fallout Shelter et Fallout Shelter Online. Il est mentionné dans Fallout 4.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]