Abri 111

De Les Archives de Vault-Tec
FO4 Abri 111 Exterieur.jpg
FO4 Abri 111 Emplacement.jpg
Emplacement
Marqueur
Abri 111
Partie de
Population
Propriétaires
Chefs
Autres acteurs
Créatures
Autre
Quêtes
Technique
Cellule
  • PrewarVault111Ext (avant-guerre)
  • PrewarVault111 (intérieur d'avant-guerre)
  • Vault111Ext (après-guerre)
  • Vault111Cryo (intérieur d'après-guerre)
  • POIJoel07 (sud-ouest)
Ref ID
  • 000a8031 (avant-guerre)
  • 000ca260 (intérieur d'avant-guerre)
  • 0000dd41 (après-guerre)
  • 000016d8 (intérieur d'après-guerre)
  • 0000dd63 (sud-ouest)
Terminaux

L'Abri 111 est un abri antiatomique développé par Vault-Tec Corporation. Il se trouve sur les hauteurs de Sanctuary Hills.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'Abri 111 est conçu pour tester les effets à long terme d'une hibernation sur des sujets humains inconscients de leur situation. Le personnel est composé d'un superviseur et d'une équipe de scientifiques responsables du maintien de l'intégrité de l'installation et de la surveillance des activités du personnel scientifique. Les résidents sont sélectionnés parmi les habitants de Concord et la banlieue de Sanctuary Hills et ignorent complètement la véritable des capsules cryogéniques, présentées par le personnel comme des capsules de décontamination[1][2][3].

Le 23 octobre 2077, la Grande Guerre éclate. Par chance, la majorité des membres du personnel sont dans les parages, et tous les résidents inscrits arrivent à pénétrer dans l'abri[4]. L'Unique Survivant et sa famille en font partie.

Selon les instructions de la direction de Vault-Tec, l'Abri 111 constitue une mission à court terme. Le personnel non résident est tenu d'effectuer des tâches de recherche et de maintenance de base dans l'abri jusqu'à l'émission du signal de fin d'alerte. En l'absence de signal de fin d'alerte de la part de Vault-Tec, le superviseur peut décider d'évacuer le personnel au-delà de 180 jours de confinement[5].

Les provisions sont très minces, ce qui rend le personnel de sécurité nerveux[6][7]. Et malgré l'absence de signal de fin d'alerte, et les 180 jours de confinement obligatoire passé, le superviseur persiste à laisser l'abri fermé en raison de la radioactivité encore trop importante en surface[8]. Quelques membres de la sécurité décident donc de convaincre le superviseur d'ouvrir les portes, mais cette demande le rend furieux. Il confisque les provisions restantes et cherche à rationner plus efficacement[9][10]. Aucune information ne permet de savoir comment se termine l'histoire du personnel de l'Abri 111.

En 2227, l'Institut est à la recherche d'un sujet dont l'ADN ne soit pas corrompu par les radiations d'après-guerre. Il découvre qu'un enfant cryogénisé dans l'Abri 111 correspond à ce profil[11][12]. Il s'agit de Shaun, l'enfant de l'Unique Survivant. Une équipe, composée de deux scientifiques et de Conrad Kellogg, se rend sur place et désactive les capsule cryogéniques contenant Shaun et ses parents. Ne comprenant pas la situation, le parent tenant Shaun lutte pour le garder dans ses bras mais se fait tuer par Kellog. L'Unique Survivant assiste impuissant à la scène avant de se faire cryogéniser une nouvelle fois.

En 2287, la stase de l'Unique Survivant s'arrête et sa capsule cryogénique s'ouvre.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Contrairement à la plupart des abris Vault-Tec, l'entrée de l'Abri 111 est une trappe blindée qui s'ouvre sur un ascenseur. En bas, une porte blindée classique s'ouvre sur un poste de contrôle.

La nature des expériences justifie les dimensions de cet abri qui sont légèrement inférieures aux abris traditionnels. Il est composé de deux salles contenant les capsules cryogéniques, du bureau du superviseur, d'une salle de repos et d'un dortoir pour le personnel, et enfin d'une salle de réacteur.

En 2287, les occupants des capsules cryogéniques n'ont pas survécu à leurs conditions, exceptés l'Unique Survivant et son fils. Les restes de certains membres du personnel jonchent le sol et des radcafards ont réussi à envahir les lieux.

Objets notables[modifier | modifier le wikicode]

  • L'arme unique Cryolator est présente dans le bureau du superviseur. Elle est dans une cage verrouillée [MAÎTRE].
  • Il y a un Pip-Boy 3000 Mark IV sur le corps d'un scientifique à l'entrée de l'abri.
  • L'holobande La Menace rouge est présente dans le terminal de loisirs de la salle de repos.
  • Il est possible de récupérer l'alliance de l'époux ou de l'épouse de l'Unique Survivant sur son corps.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Il est possible de retourner dans l'Abri 111 en appuyant sur le bouton rouge présent dans le baraquement bleu à l'extérieur.
  • En mode Survie, il est possible d'utiliser la fontaine d'eau pour remplir les bouteilles d'eau purifiée.
  • Les deux matraques et le pistolet 10 mm sont toujours automatiquement équipés lorsqu'ils sont ramassés, même après les avoir modifiés.
  • Les objets placés dans l'Abri 111 sont sauvegardés, mais les lits et les sièges ne peuvent pas être utilisés pour dormir ou attendre.
  • Si le joueur retourne dans l'Abri 111, le personnage joueur réagira comme s'il venait de sortir de l'abri en commentant son environnement.
  • Les capsules de la deuxième chambre cryogénique sont numérotées de C9 à C14, mais les entrées de terminal indiquant l'état des occupants indiquent des capsules numérotées de B1 à B6.
  • Dans le terminal du superviseur, l'entrée pour la capsule C3 indique que son occupant est femme. Mais en fait elle contient un homme, M. Callahan.
  • Certains compagnons font des commentaires lorsqu'ils entrent dans les chambres cryogéniques.
    • Cait : « Tu dois en baver... Si jamais t'as besoin de parler ou je sais pas quoi, je suis là. »
    • Codsworth : « Oh mon Dieu, monsieur, est-ce... votre épouse ? Monsieur, je... je suis profondément désolé. »
    • Danse : « Prenez tout le temps qu'il vous faudra, soldat. »
    • John Hancock : « Merde. Euh, si vous voulez qu'on s'en aille... »
    • Nick Valentine : « Ce n'est pas... Oh. Oh non... Je suis désolé. »
    • Piper Wright : « C'est... C'est bien qui je pense ? Ça va aller ? »
    • Preston Garvey : « Est-ce que c'est... ? Oh. Je suis vraiment désolé, général. Prenez le temps qu'il vous faudra. »
    • Robert MacCready : « Hé, euh... Je suis vraiment désolé. On peut s'en aller si vous voulez... Je... Je vais vous laisser tranquille un moment. »
    • X6-88 : « C'était votre partenaire ? Toutes mes condoléances. »

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

  • L'entrée TOP DIX du terminal de loisirs contient une liste des commandes utilisables dans le jeu.

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

L'Abri 111 apparaît dans Fallout 4.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

En 2077[modifier | modifier le wikicode]

En 2287[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Entrée de terminal de l'Abri 111, INSTRUCTIONS DE SÉCURITÉ DE L'ABRI 111
  2. Écrans de chargement de Fallout 4 : « Les résidents qui avaient réservé leur place dans l'abri 111 ignoraient totalement qu'ils allaient être cryogénisés. En fait, à presque chaque abri correspondait un plan secret d'expérience sociale organisée par Vault-Tec. »
  3. Écrans de chargement de Fallout 4 : « L'abri 111 a été construit par Vault-Tec pour protéger les habitants de Sanctuary Hills et de Concord en cas de guerre nucléaire. »
  4. Entrée de terminal de l'Abri 111, 23 octobre
  5. Entrée de terminal de l'Abri 111, Période de confinement obligatoire dans l'abri
  6. Entrée de terminal de l'Abri 111, 14 mars 2078
  7. Entrée de terminal de l'Abri 111, 23 avril 2078
  8. Entrée de terminal de l'Abri 111, Manque de provisions
  9. Entrée de terminal de l'Abri 111, Mutinerie
  10. Entrée de terminal de l'Abri 111, DERNIÈRE ENTRÉE
  11. Notes de recherche sur le VEC : « Ici le docteur Elliott, de la division de bioscience. Rapport du mois de mars 2224. Nous venons tout juste de recevoir un nouveau lot de... sujets. Mais comme indiqué dans mon précédent rapport, nous sommes actuellement dans une impasse à ce niveau. Continuer sur la même lancée ne servira à rien. Je me fais donc officiellement l'écho de la position de toute l'équipe : si nous voulons que nos recherches sur les organes synthétiques progressent, il est nécessaire d'explorer de nouvelles voies. Les deux souches de VEC les plus prometteuses ont été adaptées jusqu'à parvenir à l'état idéal, mais... il nous manque encore quelque chose. Avoir toujours plus de sujets du Commonwealth ne nous aidera pas, car le problème reste le même chez tous : une exposition à une trop forte dose de radiations. »
  12. Père : « Mais l'Institut m'a trouvé grâce à des documents provenant de l'abri 111. Un nourrisson cryogénisé, protégé des mutations radioactives qui s'étaient infiltrées dans toutes les autres cellules humaines du Commonwealth. »

Hors-jeu[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]