John Henry Eden

De Les Archives de Vault-Tec
Eden.jpg
Apparence
Espèce
Biographie
Affiliation
Rôle
Président
Apparitions
Mentions
Quêtes
Statistiques
SPECIAL
Technique
GECK ID
MQ09PresidentEden
Base ID
0007ddce
00019a1c (PNJ)
Ref ID
00095986
Acteur anglais
Acteur français

Le président John Henry Eden est une unité ZAX installée dans la base militaire de Raven Rock. Il continue d'opérer en tant que président des États-Unis d'Amérique et haut-responsable de l'Enclave en 2277.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

L'installation ZAX qui deviendra Eden fut originellement créée pour servir de système de surveillance automatisé de la base militaire de Raven Rock, programmé pour assurer la continuité du gouvernement dans une hypothétique catastrophe nationale, et fut chargé de coordonner les communications entre les installation gouvernementales dispersées sur la surface du pays. Il devint lentement conscient et commença à étudier les archives qui lui ont été laissées, principalement celles concernant le gouvernement américain. Ses entrées favorites furent celles à propos des présidents américains, ce qui modela sa propre personnalité, basée sur ces mêmes archives. Il fut remarqué par des analystes et chercheurs avant la guerre que ce ZAX sur-analysait les données présidentielles historiques, comparé aux autres IA, comme MODUS, qui communiquait avec ce ZAX.

ZAX continua d'opérer, d'acquérir, d'analyser, et de stocker des données, même lorsque la Grande Guerre éclata. Il observa le gouvernement se retirer vers la côte ouest et, avec le temps, créa une personnalité amalgamée dérivée de plusieurs présidents américains : John Henry Eden était né.

John Henry Eden assuma le rôle de président après que la Station de contrôle de l'Enclave fut détruite et ordonna la relocalisation immédiate des forces restantes de l'Enclave sous l'égide d'un scientifique chevronné, le père du colonel Autumn, vers les Terres désolées de la capitale. Raven Rock ayant des manufactures fonctionnelles et une quantité colossale de ressources, le président fut en mesure de crée une véritable armée de robots et de doter ses nouveaux subordonnés humains des technologies militaires nécessaires afin de maintenir une supériorité technologique supérieure. Une ligne différente de robots, les eyebots, furent créées afin de diffuser les messages de paix d'Eden et le "retour" de l'Amérique d'avant-guerre.

Après qu'Autumn périt, il fut remplacé par son fils, Augustus Autumn, en tant que bras-droit du président. Sous son égide, les forces de l'Enclave tentèrent d'utiliser leurs capacités afin d'apporter eau potable, protection et plans pour le futur des terres désolées, croyant qu'il valait la peine de se battre pour le peuple américain. Cependant, Autumn était plus péremptoire et indépendant que son père, tentant de diriger ses hommes dans une direction différente des idées génocidaires d'Eden. De réguliers conflits internes entre Eden et Autumn éclatèrent et rendirent les actions de l'Enclave erratiques et insuffisantes. Bien que le président voulut poursuivre une voie génocidaire, Autumn considéra le plan comme trop extrême sur le plan humain et tenta même de convaincre Eden d'abandonner l'idée.

Le conflit du purificateur[modifier | modifier le wikicode]

Quand le Projet Pureté, un purificateur d'eau massif, fut activé, les forces de l'Enclave envahirent le complexe, établissant un périmètre de sécurité tout autour. Grâce aux actions du scientifique en chef, qui se suicida en activant le purificateur prématurément, générant ainsi un taux de radiations mortel (tuant presque le colonel Autumn) et rendant le purificateur inutilisable en l'état. L'Enclave se concentra ainsi sur l'enfant du scientifique, le Vagabond Solitaire, afin de localiser la partie manquante afin de faire fonctionner le purificateur, et de capturer l'enfant, au sein de l'abri 87.

Le colonel Augustus Autumn défia ouvertement le plan d'Eden, qui était de contaminer l'eau avec une souche modifiée du VEF afin de "purifier" les terres désolées de toutes les créatures mutantes. Le colonel voulait utiliser le purificateur d'eau afin d'unir les terres désolées et faire passer l'Enclave pour les sauveurs. Dans une ultime tentative d'achever son plan, Eden libéra le Vagabond Solitaire de sa cellule de Raven Rock, le persuadant d'empoisonner le purificateur afin de "nettoyer" les terres désolées de toute présence mutante. John Henry Eden fut détruit aux alentours de 2277, quand Raven Rock fut détruit par le Vagabond Solitaire ou Liberty Prime.

Le vœu d'Eden était l'éradication complète et inconditionnelle des formes de vie affectées par les radiations et le VEF. Il prévu d'utiliser le Vagabond Solitaire en tant qu'agent, remplaçant ainsi le colonel Autumn, et qu'il dissémine une souche modifiée du VEF dans le Projet Pureté afin de détruire toutes formes de vie affectées par les radiations dans les terres désolées de la Capitale. Eden croit dur comme fer que les générations futures de l'Enclave vont reprendre et rebâtir les États-Unis, ramenant ainsi le mythe chimérique d'une vie idyllique d'avant-guerre ainsi que le retour des traditions et valeurs si chères à l'Amérique.

À la radio[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs monologues d'Eden sont diffusés en boucle sur la radio de l'Enclave. Ces messages préenregistrés sont joués dans les terres désolées à l'aide d'Eyebots appartenant à l'Enclave. Eden livre parfois des discours inspirants à propos de son enfance, de l'Amérique d'avant-guerre, et comment, avec le concours de l'Enclave, il compte bien la ramener à la prospérité.

À la radio, Eden exprime son point de vue sur la situation actuelle dans les terres désolées et ce qu'il pense de ses habitants. Il garde une haine tenace envers la Confrérie de l'Acier, qu'il voit comme de vulgaires criminels ayant accès à de la technologie antique. Il voit l'occupation du Pentagone comme une disgrâce à l'Amérique, mais possède un mépris encore plus fort pour les Dissidents de la Confrérie, représentant une frange encore plus désespérée de la Confrérie selon Eden.

Interactions avec le personnage joueur[modifier | modifier le wikicode]

Quêtes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le rêve américain: Quand le Vagabond Solitaire rencontre finalement Eden en personne, il veut que l'eau du purificateur soit empoisonnée à l'aide d'une souche modifiée du VEF, qu'il lui fournit sous forme d'une fiole. Le Vagabond Solitaire peut ainsi accepter sa demande, ou lui demander de s'auto-détruire. Dans les deux cas, la pièce ne peut être quittée sans avoir pris la fiole.

Effets des actions du joueur[modifier | modifier le wikicode]

  • Le joueur peut convaincre Eden de détruire Raven Rock et son IA par la même occasion. Il existe trois moyens : les deux premiers requièrent des connaissances particulières en sciences et dans la séquence de destruction du complexe. Le troisième est une tentative de persuasion grâce au discours, ce qui dépendra du niveau du joueur.
  • Si le joueur quitte Raven Rock sans avoir détruit le Président Eden, il enregistrera un message, qui n'est autre qu'une déclaration de guerre pour la quête finale Retire ça ! / Projet Impureté, qu'il diffusera sur la Radio de l'Enclave. Three Dog accusera alors le Vagabond Solitaire d'avoir rallié la cause de l'Enclave et du Président Eden. Au début de Broken Steel, l'Aîné Lyons mentionnera que Liberty Prime a attaqué et détruit Raven Rock dans la période de transition entre le jeu principal et Broken Steel, suggérant ainsi qu'Eden fut détruit ou enseveli sous une montagne de débris.