Église des Enfants de l'Atome

De Les Archives de Vault-Tec
Église des Enfants de l'Atome
FO4 Enfant Atome Logo.png
Politique
Type
Organisation religieuse
Société
Fondateur
Survivants du cratère de Megaton
Chef
Membre notable
Mère Maya
Mère Curie III (auparavant)
Confesseur Martin (auparavant)
Unique Survivant (optionnel)
Territoire
Quartier-général
Lieu notable
Relation et association
Relation

L'Église des Enfants de l'Atome (ou plus simplement Enfants d'Atome) est une organisation religieuse de la côte est des États-Unis d'Amérique née après la Grande Guerre. Elle vénère une entité nommée "Atome" qui s'incarnerait dans les radiations et les explosions nucléaires pour permettre la création de la vie et de multiples univers.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Fondation[modifier | modifier le wikicode]

L'histoire des Enfants d'Atome est étroitement liée à la fondation de la ville de Megaton située dans les Terres désolées de la Capitale. Les fondateurs de cette religion étaient composés de plusieurs réfugiés qui ont pris refuge dans le cratère creusé par une bombe nucléaire n'ayant pas implosée peu après la Grande Guerre. Petit à petit ils se mettront à vénérer la bombe inerte en son centre. Ils aideront à la construction des premiers bâtiments et murs de la ville à la condition de ne pas toucher à la bombe. Comme cette ancienne arme n'avait désormais plus l'air qu'un simple tas de ferrailles inutile, les futurs habitants acceptèrent. Vers le milieu des années 2250, le confesseur de l'église avait assez d'influence pour prendre sous son aile les nouveaux arrivants de Megaton et l'église des Enfants d'Atomes se mit à croitre petit à petit pendant un temps. Plus particulièrement, un ancien habitant des terres désolées nommé Cromwell bénéficia de l'aide du confesseur et deviendra bientôt un des plus fervents partisans de l'église, au point de succéder au précédent confesseur par la suite. En 2277, alors âgé de 44 ans, le Confesseur Cromwell devint une personnalité excentrique et une attraction pour les habitants de Megaton, la crédibilité de l'église étant en chute libre depuis qu'elle n'arrivait plus à attirer de nouveaux fidèles.

Cependant, le confesseur Cromwell avait envoyé une expédition vers le nord du pays vers fin-2260 et début 2270. Ce groupe se divisa en deux une fois arrivé dans le Commonwealth. L'un décidera de rester et s'installer au Cratère d'Atome sous la direction de Mère Isolde et les autres continueront de pousser encore plus loin, sous la direction du Confesseur Martin et du Grand Dévot Tektus, vers le nord jusqu'à atteindre l'Île des Monts Déserts où se situe Far Harbor. Contrairement aux Terres désolées de la Capitale, l'influence de l'Eglise des Enfants de l'Atome sera nettement plus grande dans ces régions.

Les Enfants d'Atome du Commonwealth[modifier | modifier le wikicode]

Les Enfants d'Atome du Commonwealth sont bien plus fanatiques, agressifs et nombreux que leurs homologues des Terres Désolées de la Capitale. En 2287, l'Eglise était installée aux 4 coins de la région. La Cratère d'Atome est le seul endroit du Commonwealth où le culte se montre non-agressif, à défaut d'être amical, envers les étrangers. C'est ici que réside Mère Isolde, la chef du culte dans la région. Les autres endroits de culte du Commonwealth, souvent des lieux irradiés, accueils des fidèles bien plus extrémistes et qui attaquent tout les non-croyants sans discernements.

Les Enfants d'Atome de Far Habor[modifier | modifier le wikicode]

Vers le début des années 2270 les Enfants d'Atomes arrivèrent dans la ville de Far Harbor. Au départ tolérés par les habitants, ils seront considérés comme dangereux et fanatiques vers le milieu des années 2270 au moment où Le Brouillard commencera à s'emparer de l'île. Les Enfants d'Atomes voyaient, et voient encore, le Brouillard comme un cadeau d'Atome et souhaitent que ce dernier recouvre l'ensemble de l'île. Evidemment, ce n'était pas du tout du goût des habitants de la ville et ces derniers finiront par les bannir. Ils partiront en exile dans les épaisses forêts qui parsèment l'île jusqu'à l'apparition de la Mère du brouillard qui, selon eux, guidera leur périple jusqu'au Noyau, une ancienne base sous-marine de l'armée américaine occupée par un synthétique nommé DiMA. Après des années de solitude, DiMA accueillera avec plaisir les Enfants d'Atome et nouera petit à petit une amitié avec le Confesseur Martin. En 2276, DiMA laissera la base sous-marine aux mains du culte et partira fonder le refuge d'Acadia.

L'église gagnera en influence et en puissance, les membres du cultes étant galvanisés par leur nouvel habitat. Au fur et a mesure que leurs nombres augmentaient, ils commencèrent à envoyer diverses expéditions à travers l'île pour rechercher des reliques sacrées, sous-entendu des objets fortement irradiés, à ramener au Noyau. Lors de l'une de ses expéditions, en 2277, le Grand Dévot Tektus sauva la vie du Lieutenant Brian Richter, accidentellement enfermé avec toute son unité dans un bunker hermétique. Inexplicablement, il sera le seul survivant, les autres ayant tous été tués par l'empoisonnement aux radiations. Désormais seul, désirant oublier son passé et voyant son immunité comme un don, il se convertira à l'Eglise des Enfants de l'Atome et deviendra un dévot. L'influence de l'église était aussi dût à la propagation de plus en plus alarmante du Brouillard. En 2279, la situation devenait de plus en plus intenable pour les habitants de Far Harbor, ces derniers s'étant retranchés sur les quais de la ville.

Bientôt les habitants de l'île accusèrent les Enfants d'Atome d'être à l'origine de l'expansion du Brouillard. DiMA et Faraday choisirent d'aider les habitants de Far Harbor en leur offrant des condensateurs de brouillard. Ces derniers pouvaient absorber le brouillard et permettaient donc de le tenir éloigné des quais. Cela sera perçu comme un acte d'hérésie par les plus fanatiques du culte, dont Tektus, car cela portait atteinte au "cadeau" d'Atome. En 2287 la situation commencera à dégénérer drastiquement quand le Frère Andrews ira au travers du Brouillard pour apporter un message à Far Harbor. Son message fut très mal accueilli, ce dernier encourageant les habitants à accepter le Brouillard et leurs destins au nom d'Atome. Il sera abattu par Allen Lee presque immédiatement. Les Enfants d'Atome verront la mort d'un de leurs missionnaires comme un acte d'agression, surtout que celui-ci apportait son message de manière pacifique. Le Confesseur Martin essayera de calmer les tensions au sein de son propre culte mais malheureusement sans succès. Son autorité sera de plus en plus sapée par celle du Grand Dévot Tektus, bien moins diplomate, et sa foi faiblissante n'arrangera aucunement la situation.

Le culte, autrefois pacifique, commencera à prendre une route bien plus belliqueuse quand une crise religieuse se déclarera en interne. Sœur Gwyneth, fouillant des anciens textes scientifiques, découvrira la véritable nature de l'atome. Cette révélation portera un grand coup dans sa foi. Le Confesseur Martin tentera de la consoler et de la ramener à nouveau vers Atome mais la révélation de Gwyneth l'affectera aussi profondément. Durant une nuit de l'année 2287, le Confesseur Martin partira du Noyau pour ne jamais revenir. Tektus prendra sa place et se nommera Haut Confesseur et choisira Brian Richter comme second en tant que Grand Dévot. La nature profondément paranoïaque et fanatique de Tektus changera la nature du culte. Tout ceux qui ne suivront pas aveuglément ses ordres seront considérés comme hérétiques et, à l'image du culte au Commonwealth, tout les étrangers seront traités avec méfiance voir purgés dans les radiations.

Croyance[modifier | modifier le wikicode]

La religion des Enfants d'Atome est centré autour de l'entité éponyme : Atome et de l'idée que dans chaque particules, chaque masses atomiques de la création existent un univers entier. Quand cette masse est détruite, cet univers se divise pour en devenir deux. Ainsi, Atome est perçu comme une divinité créatrice, créant de nouveaux mondes par la fission nucléaire (ou appelé "Division" par les enfants d'Atome). La Grande Guerre est interprétée comme étant un évènement divin qui a donné naissance à une multitude de nouveaux univers en un instant. Les radiations sont considérés comme étant une partie d'Atome et de ce fait les enfants d'Atome vénèrent les radiations car elles permettent de transformer et de créer quelque chose de mieux. A travers elles, les enfants d'Atome peuvent accomplir la Division en se baignant en elle, se laissant détruire par la Lueur sacrée d'Atome pour renaitre en de nouveaux mondes. Bien que les explosions nucléaires soient chéries comme étant la meilleure façon de provoquer la Division, la mort naturelle par empoisonnement aux radiations est considérée comme étant en adéquation avec les principes d'Atome. Pour maintenir leurs dévotions et leurs fois, les Enfants d'Atome sont en recherches permanentes de lieux irradiés pour y établir des autels et autres lieux de culte, qui servent également de points de rassemblement pour leurs efforts de prosélytisme et pour préparer des croisades contre les infidèles. Ils cherchent également à protéger et confisquer toutes réserves militaires contenant des armes nucléaires pour les écarter des mains de ceux qui les utiliseraient sans être en accord avec les principes d'Atome.

La religion des Enfants d'Atome encourage l'ascétisme et l'abolition de sois, l'enveloppe corporel étant vu uniquement comme un outil pour créer de nouvelles vies. Cependant, tous les enfants d'Atome ne sont pas pacifiques pour autant. Les endroits irradiés sont considérés comme des terres saintes, le domaine sacré d'Atome, et sont protégés avec ferveur. De plus, les radiations étant l'outils pour atteindre la Division, les plus fanatiques attaqueront quiconque se mettra entre eux et leurs volontés de propager la Lueur d'Atome. Evidemment, toutes tentatives pour contenir les radiations sont perçues comme des blasphèmes. Une exception existe cependant. La raison a imposée aux enfants d'Atomes d'accepter l'utilisation de médicaments antiradiations pour les fidèles ne disposant pas d'une immunité aux radiations (chose perçue comme un cadeau spécial d'Atome). Cette purge des radiations est une forme de pénitence : "Se purifier des radiations pour les embrasser à nouveau". Ainsi les fidèles peuvent continuer leurs tâches religieuses jusqu'aux jours où ils accepteront de se laisser mourir dans les bras d'Atome.

Les Enfants d'Atome du Noyau, à Far Harbor, prêtent également fortement attentions aux révélations, apparitions et autres messages divins d'Atome. Bien que la forme du message soit différente pour chacun, il existe cependant une vision qui a été partagée par plusieurs fidèles : la Mère du Brouillard. Elle apparait en tant que femme entourée par un épais voile noir. Son apparition est associée à l'annonce d'un évènement important. C'est elle notamment qui est apparu aux yeux des Enfants d'Atome durant leurs exiles après leurs bannissements de la ville de Far Harbor.

Les différents cultes des Enfant d'Atome sont variables. Bien que les principes fondamentaux de la religion ne changent pas, la façon de procéder à leurs applications, elle, peut-être très différente d'un culte à l'autre. Comme un culte est centré autour d'un chef spirituel (Confesseur, Haut-Confesseur ou Mère) ce dernier, s'il est suffisamment charismatique, peut avoir une grande influence sur la nature de son culte. Celui-ci peut-être pacifique et tolérant, ou au contraire agressif et vindicatif.

Les symboles religieux des Enfants d'Atome sont très souvent des diagrammes scientifiques représentant l'atome ou tout simplement le signe "Danger Radiation".

Structure[modifier | modifier le wikicode]

L'organisation des Enfants d'Atome est simpliste, centré autour d'un chef spirituel. Celui-ci prend le nom de "Confesseur" pour un homme et "Mère" pour une femme. Le titre de "Haut Confesseur" est, à ce jour, porté exclusivement par Tektus au Noyau. Ces derniers exercent une autorité absolue sur l'ensemble des fidèles.

Avec le temps des nouveaux titres et nouvelles fonctions sont apparus. Les bras armés du culte sont nommés "Dévots" et sont sous la supervision d'un "Grand Dévot". Ils défendent les lieux sacrés et protègent les fidèles. En général les dévots sont d'anciens pillards ou mercenaires qui se sont convertis à l'église et qui avaient déjà une expérience du combat auparavant. Le Grand Dévot quand à lui est souvent un homme de confiance, le bras droit d'un Confesseur, et il coordonne les opérations des dévots. Un confesseur peut, si nécessaire, nommer un "Inquisiteur". Ce dernier à pour tâche de traquer les signes d'hérésies et de dissensions au sein d'un culte.

Les fidèles composent la majorité du culte. Tout le monde peut rejoindre l'Eglise des Enfants de l'Atome. Cependant ils doivent souvent prouver leurs foi, soit en buvant de l'eau irradiée fournit par le Confesseur/Mère, soit en buvant à un lieu sacré et se confronter à une vision comme c'est le cas, par exemple, du culte des Enfants d'Atome du Noyau. Cet acte est en même temps une preuve de foi et un test pour écarter les individus les plus faibles ou infirmes. Il sert également à repérer les personnes ayant reçu le cadeau d'Atome, c'est à dire une immunité naturelle aux radiations.

Technologie[modifier | modifier le wikicode]

Les Enfants d'Atome n'apportent que peu d'attention aux possessions matériels et ont donc peu de considération sur la qualité de leurs équipements. Ils ont tendance à se draper de tuniques et de robes en tissus rapiécés couvertes de fils électriques et de métaux récupérés. Sur ces métaux est parfois dessiné le symbole d'Atome. En général leurs armements se limite à des armes de fortunes ou des pistolets Gamma. Ils misent sur leur foi et la protection que leurs offres les radiations pour combattre.

Cependant, la branche du Noyau emploi un équipement plus avancé. L'accès à une base sous-marine de l'armée américaine a permis à ce culte d'obtenir des réserves d'armures de marine et des fusils d'assauts, qui ont étés respectivement repeintes avec les symboles d'Atome ou modifiées pour tirer des balles radioactives.

Il existe aussi également un culte, celui du Cratère d'Atome au Commonwealth, qui dispose d'un laserotron reprogrammé et nommé Colère d'Atome qui protège le Site de surveillance de la Mer luminescente. Cela montre que ce culte dispose d'individus ayant des connaissances en robotiques, probablement obtenues avant leurs conversions à l'église.

Membres importants[modifier | modifier le wikicode]

Terres désolées de la Capitale[modifier | modifier le wikicode]

  • Confesseur Cromwell - Confesseur de l'Eglise des Enfants d'Atome de Megaton.
  • Mère Maya - Mère de l'Eglise des Enfants d'Atome et Megaton et femme de Cromwell.
  • Mère Curie III - Mère des Apôtres de la Lumière Éternelle.

Commonwealth[modifier | modifier le wikicode]

Far Harbor[modifier | modifier le wikicode]

Apparitions[modifier | modifier le wikicode]

L'Eglise des Enfants de l'Atome apparait dans Fallout 3 et Fallout 4 ainsi que son DLC Far Harbor.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Nukapedia + The Vault (wiki anglophone) : Church of the Children of Atom
  • Guide officiel de Fallout 3
  • Guide officiel de Fallout 4
  • Entrées de terminal d'Acadia
  • Ecran de chargement de Fallout 3
  • Ecran de chargement de Fallout 4